5 films d’action à (re)voir pour te défouler un grand coup

L'action, c'est peut-être ce qui manque dans ta vie en ce moment. Difficile de vivre beaucoup d'aventures enfermée entre quatre murs. La solution ? Vivre par procuration grâce au cinéma.

5 films d’action à (re)voir pour te défouler un grand coup

I love l’action.

Un bon Fast and Furious ou un film de super-héros, il n’y a rien qui me fait plus de bien quand j’ai besoin de me défouler (ça et le sport I guess).

Les films d’action, ma passion

Pour moi, un bon film d’action défouloir contient forcément des blagues ; sinon, ça donne Taken et c’est raté. Ouais. Je l’ai dit.

Un bon film d’action, selon moi, doit être crédible tout en ne se prenant pas trop au sérieux.

Ce que je préfère d’ailleurs, dans ce genre de films, c’est les blagues qui montrent que même les perso savent qu’ils sont dans un film d’action un peu typique.

Tu sais, du genre, un mec sort une réplique badass au méchant et son acolyte lui dit « good one mate ! ».

Alors pour occuper tes soirées (et tes aprem) de confinement, voici sans plus tarder 5 films d’action que je te recommande, à voir sur OCS !

Men In Black International, un duo de choc

« Encore un remake ? », t’es-tu peut-être dit à la sortie de ce nouvel opus. Tout d’abord, ce n’est pas exactement un remake puisqu’en fait, c’est la suite (je sais, bonne astuce n’est-ce pas ? Ils ont fait pareil pour Ocean’s 8).

Perso, sur l’affiche j’ai vu Chris Hemsworth, Tessa Thompson et un pug, et pour moi c’était vendu.

Je sais que de toute façon, avec un duo pareil, je vais forcément au moins rire un peu. Et en effet je n’ai pas été déçue par ce film qui s’est avéré très divertissant. (Ok, j’ai peut-être été légèrement déçue par les sous-entendus niais, mais je ne t’en dis pas plus).

Ce que j’ai apprécié avec ce film, c’est que la protagoniste est le personnage joué par Tessa Thompson. Le lead, c’est elle ! C’est subtil. Mais c’est bien de son point que vue que l’histoire se déroule.

Le pitch, le voici :

Les Men In Black ont toujours protégé la Terre de la vermine de l’univers. Dans cette nouvelle aventure, ils s’attaquent à la menace la plus importante qu’ils aient rencontrée à ce jour : une taupe au sein de l’organisation Men In Black.

Spider-Man far From Home, le meilleur casting

Tom Holland.

Ah pardon, tu as besoin de plus d’arguments ? Tu es bizarre. Mais soit.

Écoute, je suis pas experte en comics, mais même avant que Tom ne s’y colle, Spidey était clairement mon super-héros pref.

Le casting de ce film est top puisque entre Samuel Lee Jackson, Tom Holland, Zendaya, Jake Gyllenhaal, tu es servies.

La vérité, c’est que j’ai rarement vu un film nul alors qu’il avait un casting de qualité. Quoique. Expendables par exemple a beau avoir un casting de fou, ce n’est pas un chef d’œuvre, mais on rigole bien et on se défoule, et c’est ça qu’on veut quand on regarde un film d’action.

Moi en tout cas, c’est ça que je veux !

Pour moi, dès qu’il y a un casting d’acteurs talentueux tous ensemble, je sais que je passerai forcément un bon moment. Car si j’aime bien ces gens, c’est sûrement parce que je trouve qu’ils choisissent bien leurs films et qu’ils jouent bien.

Et la plupart du temps, ça ne loupe pas.

Mais bref, au delà du casting, Spider-Man Far From Home est un bon film. Objectivement. Je trouve le snénario cool.

Un autre très bon point qui vaut la peine d’être soulevé, c’est le réalisme de la relation entre MJ et Peter.

Contrairement à The Amazing Spider-Man où la relation des « lycéens » interprétés par Andrew Garfield et Emma Stone est hollywoodienne et irréaliste au possible, Tom Holland et Zendaya incarnent des ados crédibles dans la timidité et la maladresse qui les envahit lorsqu’ils sont ensemble.

Le pitch est le suivant :

L’araignée sympa du quartier décide de rejoindre ses meilleurs amis Ned, MJ, et le reste de la bande pour des vacances en Europe. Cependant, le projet de Peter de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromis quand il accepte à contrecœur d’aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent.

Charlie’s Angels, les meilleures meufs

Ce film est clairement l’un des gros films de mon enfance. Il est si 2000’s. Ma préférée est et sera toujours Drew Barrymore la best.

D’ailleurs, je te conseille fortement de jeter un œil au nouveau Charlie’s Angels avec Kristen Stewart et compagnie. Oui, je sais, encore un remake. Mais quand les remakes sont réussis et qu’ils ne retracent pas l’histoire à la scène près (coucou les live action) je n’y vois aucun problème.

Le pitch, le voici :

Eric Knox a conçu un logiciel révolutionnaire qui, s’il tombait en de mauvaises mains, mettrait en danger la vie privée de tous ceux qui approchent un ordinateur. Lorsqu’il est enlevé, la présidente de Knox Technologies fait appel à Charlie et à ses trois jeunes détectives aussi sexy qu’intelligentes. Pour infiltrer le cercle de ses proches, les trois jeunes femmes ne reculent devant rien.

Kill Bill vol.1, le film le plus badass

Kill Bill est gore et violent. Mais c’est tellement irréalistement gore que le dégoût n’y a pas sa place. Selon moi, du moins.

Si tu n’as pas vu Kill Bill, je te le conseille fortement. C’est quand même un exemple de badasserie sans pareil.

Le pitch :

Le jour de sa noce, une jeune femme enceinte est gravement blessée par Bill, son ancien chef et amant. Quatre ans après, elle sort du coma dans un hôpital. Autrefois, elle appartenait à un gang de tueurs à gages. Elle souhaite maintenant se venger et assassiner un à un tous membres de l’équipe de Bill.

Et ne t’inquiète pas, OCS ne te laisse pas sur ta faim puisqu’il propose aussi le volume 2 !

Brightburn, un enfant insup’

Celui-ci pourrait aussi être rangé dans la catégorie film d’horreur, en fait.

Mais c’est un film d’horreur assez drôle (mon genre d’horreur préféré).

Ce qui m’a poussée à voir ce film, en plus du simple fait qu’il s’agisse d’un film d’horreur drôle, c’est l’un des producteurs de ce dernier, qui n’est autre que James Gun, le réalisateur des Gardiens de la Galaxie.

Voici le pitch :

Tori Breyer a perdu tout espoir de devenir mère un jour, quand arrive dans sa vie un mystérieux bébé. Le petit Brandon est tout ce dont elle et son mari, Kyle, ont toujours rêvé : c’est un petit garçon éveillé, doué et curieux de tout. Mais à l’approche de la puberté, quelque chose d’aussi puissant que sinistre se manifeste chez lui.

Amazon Prime Video x OCS, comment ça marche ?

Côté tarif, il faudra compter un abonnement de 11,99€ par mois (en plus de l’abonnement Prime) pour pouvoir accéder aux programmes d’OCS.

Lucky you, tu pourras profiter d’un mois gratuit (sur Prime et sur OCS).

Et si tu pars dans l’optique de squatter les SVOD les prochaines semaines pour tester tes pref, bonne nouvelle, l’abonnement est sans engagement !

En utilisant le lien ci-dessous, tu soutiens madmoiZelle, qui est sévèrement impactée par la pandémie au niveau financier.

Et voilà, tu as de quoi faire pendant plusieurs jours ! Attrape ton pop-corn et ferme les volets, que la séance commence !

À lire aussi : 5 films Disney qui m’ont émue aux larmes à (re)voir sur Disney+

Caroline Arénas

Caroline Arénas

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!