Live now
Live now
Masquer
facebook-censure-sein
Société

Facebook va-t-il enfin autoriser les photos seins nus ?

25 oct 2016 1
Facebook a annoncé vouloir faire évoluer sa politique de censure vis-à-vis des images dites choquantes. Un espoir pour tous•tes celles et ceux qui voudraient pouvoir y diffuser des photos de seins nus.

Et si Facebook autorisait enfin les photos de seins nus ?

Pas sûre que ça arrive tout de suite, mais le réseau social a annoncé vouloir faire évoluer sa politique de censure vis-à-vis des images dites choquantes. Un espoir pour tou•tes celles et ceux agacé•es par ces règles.

Facebook évolue : une annonce faite sur Internet

Cette évolution a été annoncée par Joel Kaplan et Justin Osofsky, deux hauts placés du groupe sur la Newsroom de la plateforme. Ils expliquent.

« Les images de nudité ou de violences qui sont acceptables dans une partie du monde peuvent être offensives ou même illégales dans une autre. (…)

Dans les semaines qui viennent, nous allons commencer à autoriser certaines images pour lesquelles on peut trouver un intérêt médiatique signifiant ou important pour le grand public. Ce même si elles pourraient aller à l’encontre de nos standards.

Notre intention est d’autoriser un nombre plus élevé d’images et d’histoires sans poser de risque concernant la sécurité et sans montrer des images dérangeantes à des mineurs ou des personnes qui ne voudraient pas les voir. »

Et pour décider si un type de contenu est offensif ou pas, Facebook va travailler avec un groupe d’experts, d’éditeurs de contenus, de journalistes, de photographes membres des forces de l’ordre et enfin d’avocats.

Et si la règle concernant les seins sur Facebook évoluait ?

Aujourd’hui, les photos de seins nus sont interdits sur Facebook. Pourtant, les torses ne dérangent pas.

Par exemple, il y a à peine une semaine, la page de madmoiZelle a été fermée plusieurs heures car nous partagions un article illustré avec le dessin d’une femme dont on voyait les tétons.

Cette censure fait parler d’elle depuis longtemps. En 2014, le mouvement #FreeTheNipple sensibilisait à ce fait, encourageant chacun•e à montrer ses seins. À l’époque, le réseau social n’autorisait même pas de diffuser de photo concernent l’allaitement et ce mouvement a permis de rendre cette action possible.

Facebook et les seins, une position complexe

D’un côté, je comprends la position de Facebook et son vœu de faire de la plateforme un lieu sain et sûr pour les plus jeunes utilisateurs. De l’autre, je reste persuadée que les seins ne devraient pas être automatiquement sexualisés.

Je voudrais qu’on arrête avec ce double standard séparant les tétons féminins et masculins.

J’ai cependant peur qu’une telle autorisation soit une porte ouverte à la diffusion d’images pornographiques dans ma timeline, quelque chose qui ne me donne absolument pas envie.

Quand je vais à la plage, une femme topless ne me gêne pas alors qu’un couple ayant les mains baladeuses peut me rendre très mal à l’aise. Pourtant, en termes de nudité, ça revient au même. Sur Facebook, j’ai peur que même si on autorise plus de photos de personnes nues, elles soient toujours signalées et supprimées

Alors, sur quels critères devrions-nous juger si une photo a sa place sur Facebook ? Comment pourrait-on faire pour déterminer si elle est dérangeante ou non alors qu’on a tou•tes des sensibilités différentes ?  

Venez réagir dans les commentaires pour donner votre avis sur la question. 

big-tetons-visibles-ete

Les Commentaires
1

Avatar de guerredesmiroirs
25 octobre 2016 à 19h04
guerredesmiroirs
Les standards de Facebook, c'est n'importe quoi... Il y a des groupes qui se réclament "d'humour noir", et font des "blagues" genre comparer des femmes à des lavabos, se moquer des afro américains qui se font tirer dessus, employer le mot en "n" (vous l'imaginez) à tire larigot, considérer des handicapés comme pas humains, des blagues sur la Shoah, des blagues islamophobes ou sur le 11 septembre.... Mais les tétons féminins, c'est trop ?
5
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Capture d’écran 2022-12-05 à 17.41.55
Société

Elon Musk suspend le compte Twitter de Kanye West après une énième sortie antisémite

Camille Lamblaut

05 déc 2022

Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
amber heard nbc
Société

Amber Heard peut-elle espérer un nouveau procès face à Johnny Depp ?

Maëlle Le Corre

05 déc 2022

1
IMG_9346
Arts & Expos

L’artiste JR dévoile une nouvelle œuvre en hommage aux Iraniennes

Camille Lamblaut

05 déc 2022

norman enquête viol corruption de mineurs
Société

Le youtubeur Norman Thavaud placé en garde à vue pour viol et corruption de mineurs

Maëlle Le Corre

05 déc 2022

11
iran protestation – flickr
Actu mondiale

L’Iran annonce la fin de la police des mœurs, les activistes appellent à la prudence

Maëlle Le Corre

05 déc 2022

disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
ppl justice specialisee vss vote assemblee nationale
Société

Bientôt une juridiction spécialisée pour le traitement des violences intrafamiliales ?

Maëlle Le Corre

02 déc 2022

brune feuillle se marie talents hauts livres pour enfants hongrie
Société

Ce livre de contes a fait un scandale en Hongrie, et il est enfin disponible en France

Maëlle Le Corre

02 déc 2022

2
La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question bien sexiste
Politique

La Première ministre néo-zélandaise cloue le bec d’un journaliste après une question sexiste

Camille Lamblaut

01 déc 2022

1
Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes © Rabbit75_Cav via Canva
Actu mondiale

Buckingham Palace désavoue l’une de ses membres honoraires accusée de propos racistes

Camille Lamblaut

01 déc 2022

25

La société s'écrit au féminin