Live now
Live now
Masquer
Image-bébé
Parentalité

Et si cet algorithme vous indiquait le prénom idéal pour vos futurs enfants ?

Le choix du prénom d’un bébé n’est jamais une mince affaire. Le site Names I Like a pour ambition de connaître nos goûts et de nous proposer une liste de prénoms adaptés ! Alors, en plein dans le mille ?

On met des algorithmes un peu partout maintenant… ma bonne dame ! Est-ce que cette fois, ce ne serait pas pour la bonne cause ? Quand on sait la galère que peut représenter le choix d’un prénom pour son bébé, on a envie d’y croire.

Parfois, les parents ont une illumination, une évidence se présente à eux et c’est facile. D’autres fois, les négociations prennent des mois et on parvient à un accord bipartite dans la douleur !

Ce site, Names I Like, nous propose donc de nous aider, qu’on soit parent solo ou en couple. Alors certes, ce n’est pas révolutionnaire non plus, la bonne vieille consultation de bouquins de prénoms fait sans doute le même effet, mais l’appli a le bon ton de proposer pas mal de prénoms originaux et affine plutôt bien sa sélection.

photos-prénoms
(© Unsplash/Nathan Dumlao)

Comment ça fonctionne ?

On doit d’abord indiquer s’il s’agit d’un garçon ou d’une fille, on se serait bien passé de ça, étant notamment fan des prénoms mixtes, et puis on répond à 20 questions ! Il s’agit à chaque fois de quatre prénoms proposés, pour lesquels il faut en sélectionner un, celui qu’on préfère.

Alors en bonne journaliste de terrain, j’ai tenté ma chance, pour peut-être avoir de l’inspi pour un petit troisième (non). Et ô miracle, les prénoms proposés à la fin me plaisent.

Mya, Rose, Théa, Ella, Liya… Oui, on dirait des candidates de téléréalité, mais on ne juge pas mes goûts, s’il vous plaît. Une collègue a aussi participé mais a eu moins de chance que moi et a été déçue…

De plus, chaque prénom proposé est accompagné de quelques informations intéressantes : leur popularité et leur classement dans le top des prénoms les plus donnés.

Capture d’écran 2022-02-28 à 10.03.44

Emma, Ernestine, Domitille… ce que disent les prénoms

Le choix d’un prénom est loin d’être anodin. Il agit notamment comme marqueur de classes sociales. Et les modes sont différentes selon les régions de France et les époques.

Pour un article sur le retour en force des prénoms vintage, Madmoizelle avait interrogé Baptiste Coulmont, sociologue, professeur à l’École normale supérieure Paris Saclay, chercheur à l’Institut des sciences sociales du politique et auteur du livre Sociologie des prénoms publié aux éditions La Découverte, qui nous indiquait qu’il était difficile de connaître les tendances à venir :

« C’est un peu comme ce qui se passe actuellement avec la pandémie de coronavirus. On fait des estimations, des prévisions, mais on a du mal à prévoir le retournement de la tendance. On ne peut pas savoir à l’avance quand une nouvelle mode change.  […]

Ce qu’on peut faire par contre, c’est estimer quand un prénom passe de mode. En effet, quand la hausse du nombre de naissances de bébés portant le même prénom s’arrête, c’est que la tendance redescend, et généralement elle ne remonte pas, ou alors très rarement. »

En 2021, les prénoms les plus donnés étaient Jade et Léo. Mais d’autres étaient plus originaux, notamment inspirés de séries, comme des petites Khaleesy, nées l’année dernière.

La semaine dernière était dévoilée une liste de prénoms refusés par l’état civil que nous vous partagions, avec les iconiques Daisygual et Clafoutis. Mais ô déception, c’était un fake !

Je vous laisse donc tenter votre chance avec cet algorithme, qui, s’il ne vous donnera pas forcément le prénom idéal, vous proposera une liste inspirante et vous donnera matière à réfléchir, et pourquoi pas à vous engueuler avec le co-parent !

À lire aussi : 6 trucs que vivent les meufs avec un prénom peu courant

Image en une : © Nihal Karkala/Unsplash

Les Commentaires
18

Avatar de lolanavy
6 mars 2022 à 14h12
lolanavy
C'est très flippant car l'algorithme a trouvé à une lettre près mon prénom préféré que j'aimerais donner à ma fille si je devais me décider un jour à avoir un enfant
0
Voir les 18 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Daronne
femme-heureuse-joyeuse

30 % des femmes en âge de procréer déclarent ne pas vouloir d’enfants

Chloé Genovesi

28 sep 2022

12
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Pop culture
Serena Williams sur le plateau du talk-show de Drew Barrymore

Pourquoi Serena Williams ne voulait pas de sa fille dans les gradins pendant ses matchs ?

Anthony Vincent

28 sep 2022

Parentalité
rappel-lait-candia-bebe

Attention, ce lait pour bébé ne doit pas être consommé

Manon Portanier

22 sep 2022

Parentalité
vaccin-bronchiolite-nourrisson

Bientôt un vaccin contre la bronchiolite du nourrisson ?

Manon Portanier

19 sep 2022

Daronne
mere-nuit-sommeil-bebe

L’Ifop révèle que ce sont encore les mères qui se lèvent la nuit. Quelle surprise ! (non)

Chloé Genovesi

15 sep 2022

16
Parentalité
endormir-bebe-astuce

Cette technique scientifique serait infaillible pour endormir les bébés qui pleurent

Manon Portanier

15 sep 2022

8
Daronne
education-sexuelle-ecole

Parler de sexualité à l’école, c’est une obligation, n’en déplaise à Eric Zemmour

Chloé Genovesi

13 sep 2022

2
Parentalité
enfant-lecture-BD

Si vous avez des préjugés sur l’éducation bienveillante, lisez cette BD

Manon Portanier

12 sep 2022

2
Daronne
paul-hanaoka-unsplash maman bebe

Une étude démontre qu’avoir des enfants rend de droite

Daronne
femme-riche

Les femmes célibataires sans enfants sont celles qui se sont le plus enrichies en 2019

Chloé Genovesi

05 sep 2022

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9