Live now
Live now
Masquer
ok-11
Beauté

Vous rentrez de vacances ? Voici les 5 erreurs beauté que vous risquez de commettre

Lorsque les vacances prennent fin et que la rentrée approche, c’est généralement l’heure de se préparer pour commencer l’année. Au risque de commettre quelques petites erreurs au passage…

Si vous n’êtes pas encore rentrée de vacances, continuez à profiter du sable fin, du soleil et du farniente quelque temps, rien ne presse.

Mais si en revanche, vous venez de quitter une station balnéaire ou une montagne ensoleillée pour retourner à votre quotidien, c’est le bon moment pour connaître les gestes qu’il vaut mieux éviter et ceux qu’il faut appliquer afin que votre peau, vos cheveux ou encore vos ongles puissent vivre ce petit (ou gros) changement d’ambiance en toute sérénité. Go !

Ne pas se faire de gommage pour préserver le bronzage

Quand on a pris le soleil pendant plusieurs jours voire plusieurs semaine, la peau a tendance à s’épaissir pour se protéger des UV. Le problème, c’est qu’à force, le sébum a du mal à s’écouler et que les pores s’obstruent.

La première chose à faire pendant et après les vacances, c’est d’appliquer un gommage sur le corps une à deux fois par semaine pour affiner le grain de peau. En fonction de vos préférences, vous pouvez soit choisir une formule en grains, très efficace mais parfois trop abrasive selon les types de peau, un exfoliant à base d’AHA et de BHA ou encore un bon gommage au marc de café du matin.

Malheureusement, il existe un mythe (qui a la vie dure) selon lequel s’exfolier ferait partir plus vite le bronzage… Ne croyez pas ces ragots. En réalité, c’est plutôt le contraire puisque ce geste permet à votre hâle de tenir plus longtemps car les cellules mortes qui le ternissent se seront fait la malle et le principe de régénération cellulaire sera mis en place. Ah oui et évitez de vous laver à l’eau trop chaude aussi, ça assèche la peau et ça fait partir le bronzage plus vite. Pensez-y !

pexels-aleksandar-pasaric-2464535

Se couper les cheveux systématiquement

Il y a plusieurs raisons qui peuvent nous pousser à aller chez le coiffeur après les vacances. Soit on veut une nouvelle coupe (et dans ce cas let’s go), soit on se dit qu’il faut absolument couper les pointes car la mer, la piscine et les shampoings à répétition ont pu les abîmer.

En réalité, ce n’est pas une fatalité, surtout si votre rapport au coiffeur est un peu en dents de scie. D’après Lucile, experte capillaire du salon Patrick Alès questionnée par Elle :

« On reconnaît une fourche au point blanc qui se situe à la pointe des cheveux. Cela signifie que la cuticule est endommagée. »

Si vos cheveux ont tendance à créer ce genre de fourche, mieux vaut ne pas attendre : ces dernières peuvent remonter au fur et à mesure des jours et fragiliser la fibre. Mais si vous ne voyez pas de point blanc, dans ce cas, pas de précipitation !

Si vous le souhaitez, vous pouvez éventuellement faire un petit traitement à la kératine pour soigner le cheveu ou encore un botox capillaire et le rendre ainsi plus imperméable face aux agressions. De cette manière, vous pourrez attendre un peu avant de dire bye bye à quelques précieux centimètres.

Laisser tomber le SPF

On ne le dira jamais assez : la protection solaire, c’est tous les jours, toute l’année ! Pas seulement quand il fait beau et chaud pendant les vacances d’été, mais aussi quand les nuages sont présents et que l’automne commence à se pointer.

Car oui, les UV passent aussi à travers les nuages, même en hiver, pour accélérer le vieillissement cutané. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Bretagne enregistre le plus grand nombre de cas de cancer de la peau chaque année, d’après l’Assurance maladie.

Ne pas miser sur l’autobronzant

Quand le bronzage commence à disparaître, de nombreuses personnes se tournent vers les UV pour pouvoir le raviver. Une solution qui peut être dangereuse pour la santé puisque selon l’ANSES, avoir été exposé au moins une fois dans sa vie aux appareils émettant des UV artificiels augmenterait de 15% le risque de développer un mélanome cutané.

Pour éviter de prendre ce risque, il existe heureusement des solutions à notre portée comme l’utilisation d’autobronzant. Sous forme d’eau, de brume, de sérum, de mousse ou de crème… Il y a des tas de formats disponibles pour pouvoir convenir à tous les types d’utilisations possibles. Et même si l’effet de ces produits ne dure que 3-4 jours, il est toujours possible d’en réappliquer ou encore d’en ajouter quotidiennement à sa crème pour le corps ou le visage pour un hâle permanent.

Dessécher sa peau dès qu’elle devient grasse

Le soleil a tendance à faire disparaître les boutons. Mais l’effet boomerang n’est jamais bien loin… Et généralement, il est bien vénère. Peau grasse, points noirs, comédons, c’est la totale.

Le pire que l’on puisse faire dans ces moments-là ? Arrêter de s’hydrater pour assécher les boutons et empêcher le sébum de s’écouler ou pire encore : passer son temps à appliquer sur son visage des produits astringents pour rendre la peau plus mate que mate !

En réalité, l’épiderme a besoin d’une seule et unique chose : qu’on prenne soin d’elle en utilisant des produits doux, sans sulfates, et (évidemment) en continuant de l’hydrater afin que la barrière cutanée puisse se reconstruire (redevenir étanche face aux agressions). En ne l’hydratant pas, on creuse le phénomène de déshydratation qui mène la peau à produire du sébum en excès pour se réguler et se reconstruire. L’assécher est donc l’idée la moins productive que l’on puisse avoir, mais pas de culpabilisation : on est toutes passées par là. Le principal, c’est de le savoir !

Bonne rentrée en avance à vous !

Crédits de l’image de une : @cottonbro via Pexels.

À lire aussi : La crème Nivea est considérée comme un allié de bronzage sur les réseaux, et c’est un problème


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires
16

Avatar de Amanite Phalloide
31 août 2013 à 00h30
Amanite Phalloide
J'ai jamais fait tout ça moi, je m'en foutais pas mal à vrai dire.
0
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Beauté

pierre-fabre-green-impact-index-note-socio-environnementale
Beauté

Comment consommer des cosmétiques de manière plus raisonnée ?

ok-2
Conseils maquillage

Vous voulez camoufler un bouton ? Huda Kattan a l’astuce ultime et elle ne prend que quelques secondes 

Barbara Olivieri

25 jan 2023

ok-2
Coiffure

Vous avez les cheveux fins ? On a trouvé LA coupe de cheveux qu’il vous faut pour 2023

Barbara Olivieri

24 jan 2023

2
ok-2
Conseils Beauté

Et si le bronzer était LA solution ultime pour donner du volume à ses lèvres ? 

Barbara Olivieri

24 jan 2023

marque-hygiène-bebe-maman
Daronne

4 marques qui prennent soin de la peau des bébés comme de celle de leur mère

beauty-tools
Sélection shopping

Bougies, beauty tools, masseurs… 10 produits bien-être pour un gros moment de self-care

Barbara Olivieri

21 jan 2023

Lifestyle

À quand la fin de la bise, par pitié ?

Manon Portanier

21 jan 2023

3
lanopils-yuka-baume-peau
Bien-être et soin

Ce baume doudou est noté 100/100 sur Yuka et votre peau va l’adorer cet hiver

ok-2
Coiffure

Utiliser une passoire pour se boucler les cheveux : l’idée originale mais efficace made in TikTok

Barbara Olivieri

20 jan 2023

8
ok-2
Bien-être et soin

La marche mentale : cette méthode ludique pour trouver le sommeil plus rapidement

Barbara Olivieri

19 jan 2023

2

La beauté s'écrit au féminin