Live now
Live now
Masquer
le-brossage-lymphatique
Bien-être

Démêlons le vrai du faux sur le brossage à sec du corps, ce geste beauté « miracle »

Le monde de la beauté est dorénavant très tourné vers des pratiques mêlant self-care et santé. Parmi elles, il y a le brossage « à sec » aussi appelé le brossage lymphatique. Vous voulez en savoir plus sur cette pratique qui divise ? Suivez le guide !

« Se brosser le corps, mais pourquoi donc ? »

Eh oui, l’idée peut sembler un peu saugrenue ! Pourtant, cette pratique est plébiscitée par de nombreuses célébrités. Mais a-t-elle vraiment toutes les vertus qu’on lui prête ? Voyons ça ensemble…

Qu’est-ce que le brossage « à sec » ? 

Le brossage « à sec » est une pratique qui ne date pas d’hier. Elle consiste à se frotter le corps, par petits mouvements saccadés doux, en utilisant une brosse aux poils épais et drus. À pratiquer juste avant de prendre une douche, cette technique ne prend que 5 minutes de votre temps et s’effectue en moyenne deux fois par semaine pour obtenir des résultats.

Bien que la brosse soit dense, le brossage ne doit pas faire mal ; si vous avez la peau sensible, les zones problématiques peuvent bien sûr être évitées afin de ne pas sensibiliser encore plus l’épiderme.

Pour avoir une idée visuelle de cette méthode (qui semble un peu bizarre au début, c’est vrai), la youtubeuse et oncologue Kelly Reed (de la chaîne Cancer Rehab PT) vous montre pas à pas les gestes à effectuer.

Entre belles promesses et effets reconnus, il y a un fossé

De nombreux bienfaits sont prêtés au brossage à sec mais de leur côté, les spécialistes semblent se montrer beaucoup moins enthousiastes que les célébrités accros au bien-être (et dont c’est le business) comme Gwyneth Paltrow ou Kourtney Kardashian.

De notre côté, on a fait nos recherches pour démêler le fantasme de la réalité et pouvoir se faire un avis sur la question…

Le brossage à sec stimule la circulation sanguine ? Oui mais…

La friction de la brosse favorise la stumulation de la circulation sanguine et l’afflux de sang dans le derme. Du coup, la peau est plus rebondie et oxygénée. Ça, c’est vrai.

Mais il ne faut pas s’attendre à un résultat permanent ! Selon la dermatologue Stacy Chimento interviewée par le site Riverchase Dermatology :

« Cela stimulera seulement temporairement l’afflux sanguin pour vous donner un effet rosé et repulpé mais c’est tout. »

Le brossage à sec favorise le drainage lymphatique ? Rien de prouvé à ce jour

La peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Au-delà de protéger notre intérieur, elle permet aussi d’éliminer les toxines : elle agit en tant que support du foie et des reins. 

Pour faire simple, les glandes sudoripares (qui sécrètent la sueur) soutiennent les reins à travers la transpiration. Quant aux glandes sébacées, elles s’occupent de la production de sébum qui va venir éliminer les déchets gras en soutient au foie. Toutes ces toxines sont ensuite transportés par la lymphe (liquide incolore qui circule dans notre corps) pour être évacuées par la peau.

Mais parfois, il arrive que le système lymphatique fatigue et ait besoin d’un petit coup de pouce pour être réactivé. C’est la que le brossage à sec intervient, selon celles et ceux qui veulent croire en cette méthode : en brossant, vous feriez circuler la lymphe et vous réactiveriez le processus de drainage.

Très cool en somme ! Sauf qu’aucune étude concrète n’a encore révélé les bienfaits de cette pratique. C’est même plutôt l’inverse selon les dires du docteur Joshua Zeichner, directeur de la recherche cosmétique et clinique en dermatologie au Mount Sinai Medical Center interrogé par Self :

« Les seuls organes détoxifiants dans le corps sont le foie et les reins. Le brossage à sec est utilisé à la surface de la peau, tandis que vos vaisseaux lymphatiques sont profondément enfouis.

Alors que l’exercice et la contraction de nos muscles peuvent aider à améliorer le flux lymphatique dans tout le corps, nous n’avons pas de bonnes données montrant qu’un traitement comme le brossage à sec est vraiment efficace à cette fin. »

Le brossage à sec permet d’exfolier la peau ? Ça, oui !

En pratiquant un brossage à sec régulier, vous participez à exfolier les cellules mortes qui se trouvent à la surface de la peau et donc à cleaner les pores. Le but ? Que le sébum puisse s’écouler tranquillement, que les actifs de votre crème hydratante puissent pénétrer et que vous obteniez une peau plus belle et plus éclatante

Une méthode validée par Melissa Kanchanapoomi Levin, dermatologue à New York et fondatrice de Entire Dermatology, témoignant pour Self :

« Brosser doucement la peau est une forme d’exfoliation physique, ce qui signifie qu’elle peut éliminer les peaux mortes, en laissant l’épiderme plus lisse. Lorsque vous exfoliez une peau sèche, la friction est augmentée par opposition à une peau humide. Lorsque la friction est augmentée, l’exfoliation est plus efficace. »

Le brossage à sec permet d’éliminer la cellulite ? Eh bien non

On parle souvent de brossage à sec pour lutter contre la cellulite. En réalité, c’est un mythe qui n’a pas encore été avéré comme l’explique très simplement la dermatologue Karyn Grossman à Allure :

« Avez-vous déjà reçu un traitement contre la cellulite ? Ça fait mal ! Ce sont, le pétrissage, le massage et les traitements au laser qui fonctionnent. »

Vous l’aurez compris, de nombreux mythes non avérés entourent cette pratique. Malgré tout, elle fait partie des techniques qui existent aujourd’hui dans le paysage de la beauté. Et même si vous savez dorénavant que certaines de ses vertus ne sont valables qu’à court terme, vous pouvez tout de même avoir envie de tester la méthode pour un bon gommage !

Si c’est le cas, voici ce qu’il vous faut :

Capture-decran-2021-08-17-a-12.45.09

Brosse pour brossage à sec, Holidermie, 22€

Capture-decran-2021-08-17-a-12.46.20

Brosse pour le corps, Dr.Barbara Sturm, 30€

Capture-decran-2021-08-17-a-12.48.13

Brosse pour peau sensible, Ruhi, 25€

À lire aussi : Des dentistes dévoilent la routine dentaire idéale, et vous aviez probablement faux sur 2-3 trucs

Crédits de la photo de une : Unsplash – @SUN STUDIO CREATIVE.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

3
Avatar de KtyKoneko
23 août 2021 à 14h08
KtyKoneko
je ne sais pas si le brossage à sec a un effet quelconque sur ma peau ou la circulation de ma lymphe
mais parfois, je ressens une sorte de besoin de gratouiller ma peau (surtout le dos)
alors, un petit brossage en règle de tout mon épiderme me procure une étonnante sensation de bien-être juste avant ma douche, avec un savon toudoux au lait d'ânesse ☺
donc, c'est forcément bon pour ma santé.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Bien-être

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

[Essentiels BE] Image de une • Verticale
Bien-être

Les 5 nouveautés bien-être à tester (absolument) au mois d’avril !

Source : @cottonbro studio
Bien-être

Changement d’heure : ces effets sur notre organisme dont on se passerait bien

1
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

J'ai testé ces nouvelles chaussures de running VEJA, et elles s'avèrent aussi éthiques que performantes // Source : VEJA
Mode

J’ai testé les nouvelles baskets de running VEJA, et elles s’avèrent aussi éthiques que performantes

Source : @armin-rimoldi
Actualités beauté

Mais pourquoi les Français se protègent-ils toujours aussi mal du soleil ?

1
banane // Source : Unsplash
Vie quotidienne

Ne faites plus cette erreur pour conserver vos bananes

pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

La vie s'écrit au féminin