Live now
Live now
Masquer
Melissa McCarthy dans le film Superintelligence // Source : Copyright 2020 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved./Hopper Stone
Daronne

« De la poudre aux yeux » : comment Melissa McCarthy protège ses filles des réseaux sociaux

Dans une interview accordée au magazine People, l’actrice de 52 ans est longuement revenue sur l’éducation qu’elle donne à ses filles encore adolescentes.

Mère de deux adolescentes, l’actrice Melissa McCarthy est intransigeante sur leur éducation quant à l’utilisation des réseaux sociaux. Celle qui sera bientôt à l’affiche de La Petite Sirène en version live-action (prise de vue réelle) a confié au magazine People ne « pas être la plus décontractée » des mères.

En effet, l’actrice de 52 ans déclare être très à cheval sur l’utilisation des réseaux sociaux de ses filles de 15 et 13 ans. « C’est quelque chose qu’il faut vraiment surveiller, dit-elle. Avec mon mari, nous n’arrêtons pas de leur dire que ce n’est pas réel. Que c’est juste de la poudre aux yeux », rapporte-t-elle au magazine.

« Je leur dis souvent : c’est comme si on supposait que l’un des personnages que j’ai joué est le véritable moi », confie-t-elle, ajoutant que cette prévention est une « bagarre » qui la préoccupe quotidiennement, ses filles étant de grandes utilisatrices de réseaux sociaux.

Melissa McCarthy dans le rôle d’Ursula pour le film La Petite Sirène en live-action de Disney
Melissa McCarthy dans le rôle d’Ursula pour le film La Petite Sirène en live-action de Disney.

Un « espoir » en cette génération

Outre le rapport aux réseaux sociaux, selon Melissa McCarthy, ses filles ont pu lui apprendre le véritable amour de soi. « Tous les jours, elles me donnent des leçons de confiance en soi. Par exemple, elles aiment toutes les deux le maquillage, mais comme moyen d’expression. Grâce à elles, j’ai appris que le maquillage pouvait être utilisé pour un autre moyen que de paraitre plus jeune. Elles m’aident à dépasser cela », rapporte-t-elle.

Avant de dresser un constat sur la jeunesse. « Il y a un tel espoir dans le fait que cette génération puisse nous sauver. Il y a un tel espoir dans le fait qu’elles sont tellement plus évoluées que moi à cet âge. Mon monde était si petit. Les regarder naviguer dans un monde tellement plus compliqué et tellement plus difficile. Et le faire avec tant de grâce, d’amour, de soin et d’empathie pour les autres… J’en apprends tous les jours », conclut l’actrice, qui campera le rôle d’Ursula dans La Petite Sirène, au cinéma le 24 mai prochain.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Source :  Gustavo Fring de Pexels
Parentalité

10 choses (presque) impossibles à faire depuis que vous avez des enfants

1
Couple de femmes dans lit se parlant
Couple

Délaisser ses amies en début de relation amoureuse est plus commun que vous ne le pensez (et ça a même un nom)

bruce mars / pexels
Daronne

C’est quoi le « congé des parents » qui donne droit à 2 jours de congés payés en plus ?

selec-fete-des-peres
Daronne

5 idées de cadeaux pour la fête des Pères (qui changent des rasoirs)

3
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

86
« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

Source : olharomaniuk
Parentalité

Le mois de juin est le pire pour les parents (et surtout pour les mères)

Source : Pexels
Daronne

Votre ado enregistre vos conseils, même s’il n’en a pas l’air, c’est une étude qui le dit

femme enceinte avec une main sur son ventre
Daronne

« On dit aux personnes grosses qu’elles sont infertiles, alors que c’est complètement faux »

2

Pour les meufs qui gèrent