Live now
Live now
Masquer
Lil Nas X dans Industry Baby
Pop culture

Dans le clip Industry Baby, Lil Nas X s’évade de prison façon popstar queer

23 juil 2021

Dans son nouveau clip « Industry Baby », Lil Nas X s’évade de la prison que sont les carcans de l’industrie et l’homophobie afin de mieux affirmer haut et fort qu’il est queer et fier. 

Le petit prince de la pop et du trolling en remet une couche et finit en taule. Pour teaser son prochain clip, Lil Nas X a commencé par multiplier les allusions à son conflit avec Nike autour de ses baskets sataniques.

Lil Nas X retourne avec humour les préjugés sur la prison dans Industry Baby

Dans la vraie vie, le contentieux démarré fin mars 2021 n’est pas contre le chanteur, mais contre le collectif artistique avec lequel il a collaboré, MSCHF, pour sortir une paire de Nike Air Max 97 customisée notamment par du sang humain et un pentagramme pour la promo du single et clip Montero (Call Me By Your Name). Mais dans l’univers fictif que développe Lil Nas X pour assurer la promo de son futur album (date de sortie non-communiquée) co-produit par Kanye West, c’est lui qui se retrouve jugé au tribunal à grands renforts d’homophobie et envoyé en prison.

Lil Nas X, Jack Harlow - INDUSTRY BABY (Official Video)

Son nouveau single Industry Baby illustre justement ce séjour carcéral fictif, comme une métaphore de sa position dans l’industrie de la musique comme jeune prodige empêché d’exprimer sa queerness. Il atterrit donc à la « Montero State Prison », nommée d’après son prénom, dont il devient en l’espace de trois mois une espèce de leader body-buildé, avec une armada de compagnons de cellules ravis d’être aussi ses amants, vraisemblablement.

« C’est pas Colton Haynes en train de devenir horny en regardant Lil Nas donner un lap dance à Satan »

Entre deux danses de twerk dans les douches collectives, il parvient à s’évader avec l’aide d’un autre codétenu, le rappeur Jack Harlow (en featuring sur ce titre) qui lui file un marteau. Et ce, sans que le policier interprété par l’acteur Colton Haynes (Teen Wolf) ne le remarque, trop occupé à mater son lap dance au diable dans le clip de Montero (c’est ce qui s’appelle une mise en abime des enfers) pour surveiller les caméras.

Pendant ce temps, Jack Harlow y va de son flirt bien hétéro, comme une façon caricaturale et amusante de dire « no homo, bro » (« je ne suis pas gay, mec ») dans le clip. Et c’est Twitter qui s’en régale déjà, faisant déjà un mème de cette situation inédite et cocasse :

« Lil Nas X en train de montrer à Jack Harlow son idée pour le clip de Industry Baby : extrait d’une vidéo où un homme demande à des personnes ouvertement queers de leur montrer ce qu’elles ont en tête et qui se mettent à danser comme des pom-pom girls en disant : « Donnez-moi une B. I. T. E ! »

Rare de voir des hommes popstars jouer la carte du sexy par eux-mêmes

Toujours aussi flamboyant et queer, Lil Nas X y tourne en ridicule les préjugés homophobes autour des hommes en prison afin d’en annuler la charge stigmatisante. Il y joue d’ailleurs volontiers la carte de l’hypersexualisation, habituellement réservée aux popstars féminines de l’industrie musicale (et l’on peut effectivement se questionner sur si l’on veut vraiment que l’égalité entre les genres passe par là ou non).

Ça faisait également longtemps qu’on n’avait pas vu des artistes masculins aussi mainstream en Occident y aller d’une chorégraphie si riche (si on enlève la scène hip hop et R’n’B, ça date peut-être même de Michael Jackson côté pop en fait. Heureusement, la k-pop fait clairement le boulot aussi). C’est pour ça que l’une des premières références qui peut venir en tête en voyant ce clip, on la doit à une artiste féminine : Lady Gaga avec Téléphone où elle s’évade de prison pour rejoindre Beyoncé.  

Un message personnel à la portée universelle ?

Au cas où cette figuration de son parcours en tant que jeune prodige de l’industrie de la musique (ce que veut dire « Industry baby », littéralement), qui essaye de s’émanciper de ses carcans n’étaient pas assez claire, Lil Nas X a également publié une lettre ouverte à lui-même le 22 juillet pour accompagner la sortie du clip et gloser autour : 

« Cher Montero de 20 ans, j’ai écrit une chanson pour nous. Je sais que parfois tu te dis que le plus dur est derrière toi. Je sais que ta sexualité t’a fait te sentir comme un paria parmi tes pairs. Je sais que passer de la plus grosse chanson du monde à être enfermé dans ton appartement te pèse beaucoup sur les épaules. Et je sais que si tu entends l’expression « one hit wonder » [faiseur d’un seul tube] une fois de plus tu pourrais imploser.

Mais j’ai besoin que tu continues. J’ai besoin que tu réalises que tu as l’opportunité d’être la personne dont tu avais besoin en grandissant. J’ai besoin que tu arrêtes d’être désolé par toi-même. Et j’ai besoin que tu te rappelles que la seule personne qui as besoin de croire en TOI, c’est TOI. » 

Lil Nas X dans un tweet en forme de lettre ouverte postée le 22 juillet 2021

Expert pour capitaliser sur l’indignation, Lil Nas X attend probablement un retour de bâton en se frottant les mains. En attendant, la portée de ce clip comique, voire cartoonesque, qui raconte en creux une expérience individuelle qui résonne déjà chez plein de personnes. Qui se sont peut-être déjà libérées difficilement de leurs démons personnels. Ou peuvent commencer à le faire par procuration.

À lire aussi : Ce printemps, A$AP Rocky, Billy Porter et Jeremy Pope enrichissent les masculinités noires

Les Commentaires
1

Avatar de Margay
23 juillet 2021 à 20h10
Margay
Et je sais que si tu entends l’expression « one hit wonder » [faiseur d’un seul tube] une fois de plus tu pourrais imploser.

Il a beaucoup trop de charisme pour ça ! Et un univers musical bien reconnaissable, ainsi qu'un univers visuel original, nouveau et qui clairement manquait (ok ok, je suis contre l'hypersexualisation PARTOUT TOUT LE TEMPS mais de temps en temps, c'est plutôt de l'érotisation, et voire des hommes érotiques, c'est rare.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Pop culture

Interviews cinéma
bigger-than-us-vertical

« Ce film donne des clés pour changer le monde » : Marion Cotillard et Mary Finn présentent Bigger Than Us

Kalindi Ramphul

22 sep 2021

Cinéma
daniel-craig-vertical

D’après Daniel Craig, l’agent 007 ne devrait pas être une femme, mais pourquoi ?

Kalindi Ramphul

22 sep 2021

12
Télé-réalité
koh-lanta-laurent-paresseux-vert

Le récap salé de Koh-Lanta : La Légende, épisode 4 — Guerre des sexes et riz gratuit

Benjamin Benoit

22 sep 2021

Tech
le smartphone OnePlus Nord 2 5G
Sponsorisé

Enfin un smartphone chargé entièrement en 20 minutes !

Actu sexe
Youtube – critique – OnlyFans

Des youtubeurs s’improvisent critiques de comptes OnlyFans et ce n’est pas une bonne nouvelle

Série télé
une-affaire-francaise-vertical

Une affaire française, la série TF1 sur le petit Grégory, l’obsession de trop ?

Kalindi Ramphul

21 sep 2021

Actu en France
neonbrand-nZJBt4gQlKI-unsplash

Avec #LePoidsDesMots, Instagram France s’engage contre le cyberharcèlement

Eva Levy

21 sep 2021

Culture Web
the-damelio-show

Challenges TikTok et crises de larmes : The D’Amelio Show alerte sur la santé mentale des ados influenceuses

Eva Levy

21 sep 2021

Musique
Brian Molko par Mads Perch

Placebo sort Beautiful James, premier extrait d’un 8e album attendu comme le vaccin

Anthony Vincent

21 sep 2021

12
Série télé
asa-butterfield-vertical

« Cassez-vous » : la colère légitime d’Asa Butterfield (Sex Education) contre les fans qui le prennent en photo

Kalindi Ramphul

21 sep 2021

21

La société s'écrit au féminin