Live now
Live now
Masquer
P. Diddy // Source : Daniel Incandela / Flickr
Culture

P. Diddy est de nouveau accusé d’agression sexuelle, cette fois par son producteur Lil Rod

Le producteur de musique Lil Rod accuse le rappeur P. Diddy de harcèlement et multiples agressions sexuelles pendant qu’ils travaillaient ensemble sur le dernier album du rappeur.

Une nouvelle plainte pour violences sexuelles déposée contre Sean Combs, alias P. Diddy. Après la plainte pour viol et multiples violences physiques finalement retirée de son ex-compagne et chanteuse Cassie ou encore celles deux autres femmes l’accusant d’agressions sexuelles pour des faits datant de 1992, le rappeur et homme d’affaires est désormais accusé de multiples agressions sexuelles par son producteur Lil Rod.

Les faits auraient eu lieu lorsque les deux hommes travaillaient ensemble sur le dernier album du rappeur. Selon le producteur, Sean Combs se serait emparé de ses parties génitales sans son consentement et aurait tenté de le « préparer » à avoir des relations sexuelles avec un autre homme, lui disant qu’il s’agissait d’une « pratique normale dans l’industrie musicale », a révélé le New York Times, qui a eu accès à la plainte.

Forcé à avoir recours à des travailleuses du sexe

Lors d’une soirée organisée au domicile de l’homme d’affaires en juillet 2023, Lil Rod aurait été forcé de boire des shots de tequila mélangés à de la drogue, avant de se réveiller « à 4 heures du matin, le lendemain matin, nu avec une travailleuse du sexe qui dormait à côté de lui ».

P. Diddy aurait également forcé son producteur à « solliciter des travailleuses du sexe et à accomplir des actes sexuels pour le plaisir de M. Combs », indique la plainte, précisant que le rappeur lui a offert de l’argent pour qu’il effectue ces actes, tout en le menaçant de violences. De plus, le producteur affirme qu’il n’a pas été correctement payé pour son travail sur l’album sorti en septembre 2023.

L’homme qui a produit six titres sur le dernier album de P. Diddy affirme avoir cohabité avec ce dernier, de septembre 2022 à novembre 2023, une période durant laquelle il aurait été victime à plusieurs reprises de harcèlement sexuel et « soumis à des avances non désirées de la part d’associés de Diddy sous sa direction ».

« On ne va pas changer Sean »

Durant cette période il déclare avoir été soumis à « des attouchements constants non sollicités et non autorisés » et avoir été forcé de travailler dans la salle de bain lorsque le rappeur se douchait nu. Il affirme par ailleurs avoir prévenue Kristina Khorram, directrice de l’équipe du rappeur. Mais celle-ci lui aurait répondu : « On ne va pas changer Sean », ajoutant que c’était sa manière de lui « montrer qu’il l’aime bien ».

Des accusations que réfute P. Diddy. Par le biais de son avocat, il déclare dans un communiqué : « Lil Rod n’est rien de plus qu’un menteur qui a intenté une action en justice de 30 millions de dollars sans vergogne à la recherche d’un salaire immérité. (…) Nous avons la preuve accablante et incontestable que ses affirmations sont de purs mensonges. »


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 7 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Bande-annonce de Challengers // Source : MGM
Culture

Les scènes de sexe de Challengers vont beaucoup vous étonner, voici pourquoi

Aya Nakamura nous donne envie de zouker avec son nouvel album, DNK
Culture

Fan de rap, de RnB, d’afro (et d’Aya Nakamura) : Les Flammes est votre rendez-vous en avril

chihiro // Source : Studio Ghibli
Culture

Votre studio d’animation préféré recevra une Palme d’or d’honneur à Cannes, et c’est du jamais vu

Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

Tu mérites un amour // Source : Hafsia Herzi
Culture

Hafsia Herzi, actrice et réalisatrice : « Je réalise des films pour ne pas dépendre du désir des autres »

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

4
Source : TF1 - Le 20h - Capture d'écran
Séries

Une série de fiction sur Brigitte Macron serait en préparation

4

La pop culture s'écrit au féminin