Live now
Live now
Masquer
conseils-meilleure-organisation
Développement personnel

4 étapes pour mieux s’organiser au quotidien

19 sep 2017

Justine vous donne des conseils pour vous organiser facilement et rayer plus de tâches sur votre To Do List !

La semaine dernière, mue par l’enthousiasme de la rentrée, j’ai tenté un mini-changement pour ne plus oublier mes trucs de boulot, mes petites affaires personnelles et mes velléités végétariennes : je me suis essayée à la To Do List.

Décider de bien s’organiser

J’ai fait des petites cases, flanqué des couleurs et tenté des effets calligraphiques, mais je ne vais pas vous mentir… Pour l’instant, ma tentative est un échec cuisant.

J’ai farfouillé dans plusieurs recherches scientifiques afin de dégoter le secret de l’organisation parfaite et je me suis dit que le sujet pouvait vous intéresser : que nous conseillent les sciences humaines pour mieux gérer notre temps ?

À lire aussi : Le Bullet Journal, meilleur ami des bonnes résolutions, deux ans après

Évaluer son temps avec réalisme pour mieux s’organiser

On va commencer par un truc qui me semble bien important : nos journées se composent de 24 heures. Pendant cette durée, nous allons dormir, manger, buller, travailler

La première étape vers une « meilleure » organisation serait d’essayer d’être réaliste par rapport au temps dont vous disposez pour l’un ou l’autre de vos projets.

Je vous donne un exemple : sur mes premières To Do List de boulot, je notais TOUT ce que je souhaitais faire, sans limite de temps. Rappeler Machin, faire le compte rendu d’une réunion, préparer un Powerpoint, rédiger un rapport d’étude…

À la fin de mes journées, lire mes listes me foutait le moral à zéro : je ne pouvais pas tout cocher, il restait encore pleeeein de tâches à effectuer. J’avais le sentiment d’être « en retard ».

Pour éviter cette pression-là, vous pouvez essayer d’évaluer la durée de chaque tâche que vous souhaitez réaliser et de faire correspondre ces choses à faire au temps dont vous disposez... et réajustez en fonction de vos possibilités !

À lire aussi : Les « 100 blocs », une méthode simple pour s’organiser au quotidien

Décupler les lourdes tâches pour bien s’organiser

Oui oui : des petits morceaux.

Vous savez, ce gros truc qui ne part jamais de votre liste de trucs à faire ? Ce projet un peu plus gros que les autres ? Ou juste un peu plus chiant ? Ou qui vous effraie un peu plus ?

Pour moi, ce truc, c’était…

(Roulement de tambour)

….

Refaire les joints de ma salle de bain.

….

Je SAIS que ce n’est pas si compliqué, mais en vrai cette petite ligne n’a pas quitté mes dix dernières listes.

Si une grosse tâche vous donne du fil à retordre, les scientifiques ont une proposition : découpez-la !

Au lieu d’écrire « refaire les joints de ma salle de bain », essayez de décomposer l’action en plusieurs sous-tâches :

  • Demander à Trucmuche comment changer un joint,
  • Acheter le silicone,
  • Nettoyer la surface,
  • Etc.

De cette manière, vous lutterez contre l’inertie de la méga-tâche : vous effectuerez de petites actions et ce que vous devez faire vous semblera moins imposant…

Aller au bout de ses tâches ou du moins le planifier

Lorsque l’on interrompt une activité, celle-ci nous reste en tête (et pollue un peu notre cerveau) : le phénomène serait connu sous le nom de « l’effet Zeigarnik ».

Au début du 20ème siècle, la chercheuse Bluma Zeigarnik développe l’idée que nous aurions « naturellement » tendance à vouloir finir ce que nous commençons, et qu’une tâche inachevée crée une dissonance inconfortable.

Zeigarnik a proposé à des enfants de réaliser plusieurs exercices (faire un puzzle, enfiler des perles…) — certaines activités sont terminées, les autres sont suspendues.

Ensuite, la chercheuse demande aux volontaires de se remémorer tous les exercices qu’ils ont réalisés, et badaboum : ceux qui ont été suspendus étaient plus cités que les autres, comme s’ils avaient particulièrement marqué les mémoires des enfants.

L’effet Zeigarnik est sujet à controverse — certain•es chercheur•ses, avec des procédures similaires, ne sont pas parvenu•es à répliquer l’expérience.

Plus récemment, d’autres scientifiques (Masicampo et Baumeister, 2011) ont suggéré que le simple fait de prévoir la fin d’une tâche permettrait d’annuler l’effet Zeigarnik.

En d’autres termes, les tâches que nous devons faire nous distraient… et l’action de « planifier » la manière dont nous les finirons ainsi que le moment où nous le ferons permettrait d’échapper à l’anxiété !

À lire aussi : « Clear », l’appli pour s’organiser qui m’a sauvée du chaos

S’organiser c’est bien mais prendre soin de soi c’est mieux

Nous sommes parfois confronté•es à une injonction à la « performance » — nous devons être épanoui•es au boulot, heureux•ses au quotidien, positif•ves en toutes circonstances, productif•ves sur notre temps personnel…

Mais nous sommes des êtres émotionnels : vous avez peut-être prévu d’assister à un cours de sport, de faire des courses, d’écrire une note de blog… mais, parfois, vos émotions chambouleront le programme et c’est ok !

S’il n’y avait qu’une chose à retenir, ce serait sûrement celle-là : prendre soin de soi.

Parfois, ce sera important pour vous d’arriver au bout de votre liste de choses à faire, ou juste de mettre en place une To Do List.

Parfois, ce qui sera essentiel, ce sera de ne rien faire, de ne rien accomplir, de ne rien prévoir.

Et peut-être que l’organisation parfaite passe par là ?

Pour aller plus loin :

Es-tu toi même une personne désorganisée qui cherche à se prendre en main ? Si tu es au contraire déjà très organisée, n’hésite pas à donner tes conseils en commentaires !

À lire aussi : 6 astuces de gros flemmards pour s’organiser malgré tout

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Développement personnel

Tatouage
la-tessita-par-clara-de-latour

« Besoin de savoir d’où je venais et de le marquer dans ma peau » : quand le tatouage nous relie à nos origines

Anne Chirol

30 nov 2021

Développement personnel
tim-gouw-unsplash- faire la conversation

Vous ne savez pas faire la conversation ? Voici quelques conseils pour un small talk de qualité

Sophie Riche

23 nov 2021

32
Témoignages
deux personnes en train de boire un verre avec leurs masques

« C’est plus facile de me trouver jolie » : celles qui aiment sincèrement le masque témoignent

Aïda Djoupa

13 nov 2021

8
Développement personnel
pexels-koolshooters-attente waiting mode – format vertical

Si vous avez un truc à 14h, ça vous bloque dès 9h ? C’est le waiting mode, et des solutions existent

Amour
coeur en papier brisé

« C’est un mec bien » n’est pas une raison de rester en couple, et l’apprendre a changé ma vie

Margaux Palace

02 nov 2021

68
Développement personnel
pexels-wendy-wei-regard des autres

Comment en finir avec la peur d’être constamment jugée par les autres

QueenCamille

22 oct 2021

11
Travail
conge-sabbatique-bienfais-creativite

J’ai pris 5 mois de congé sabbatique et c’était ma meilleure idée de l’année

Kalindi Ramphul

14 oct 2021

Développement personnel
Deux femmes noires, l'une pose sa tête sur l'épaule de l'autre.

Pour les personnes opprimées, « cultiver le plaisir est un acte de résistance »

Hélène Molinari

13 oct 2021

Développement personnel
femme – triste – miroir

Les 4 obstacles à surmonter quand on manque de confiance en soi

Sophie Riche

06 oct 2021

30
Développement personnel
Femmes – amies – selfie

Comment reconnaître une vraie amitié ?

Nathalie Serbin

05 oct 2021

41

La vie s'écrit au féminin