Cette série révèle une profonde inégalité : certains pays n’ont pas accès aux vaccins anti-Covid 19


Devant les inégalités d’accès aux vaccins anti-Covid 19, l’ONG ONE a créé une mini-série animée éducative, qui dénonce l’injustice de la lutte contre le coronavirus.

Cette série révèle une profonde inégalité : certains pays n’ont pas accès aux vaccins anti-Covid 19

Si tout le monde n’a pas encore accès à la vaccination anti-Covid en France, celle-ci est tout de même mise à disposition pour les personnes à risques. Elle existe et nous est proposée, même s’il nous faut faire preuve de patience.

Oui mais voilà, ça n’est pas partout pareil… Certains pays — défavorisés, qu’on se le dise — n’ont accès à aucune dose de vaccin anti-Covid. L’ONG ONE, organisme international de plaidoyer et de campagne qui lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables, particulièrement en Afrique, a créé une série animée pour dénoncer cette inégalité d’accès à la vaccination.

Pandemica, la série qui dénonce l’inégalité de l’accès aux vaccins contre le Covid-19

Pandemica, c’est une série animée en 7 épisodes qui sort ce jeudi 25 mars sur le site de ONE.org.

Ce programme porté par les voix de nombreuses personnalités internationales influentes (dont Bono, Penelope Cruz, Virginie Efira, Michael Sheen, Danai Gurira et Samuel Arnold) a pour objectif d’expliquer et de dénoncer les inégalités d’accès aux vaccins anti-Covid.

ONE a confié dans un communiqué de presse :

« Les pays riches ont préservé 3 milliards de doses de vaccins, soit 1 milliard de trop après avoir vacciné leurs concitoyens, alors que pendant ce temps, 1/3 des pays du monde n’a pas reçu encore une seule dose de vaccin. »

Une injustice qui suscite, à juste titre, l’indignation de l’organisme, et la vôtre sans doute. Pour éveiller le monde à ces inégalités, ONE mise donc sur sa série de 7 épisodes illustrée par Andrew Rae et produite par le studio d’animation Titmouse.

Chacun des épisodes dure entre 10 et 30 secondes et évoque un aspect de la lutte pour l’égalité des populations devant les vaccins anti-Covid grâce à des dessins simples mettant en scène des humains mais aussi des aliens et des robots, dont certains luttent pour obtenir une dose, un droit à la vaccination.

Pénélope Cruz, qui s’est prêtée au jeu du doublage, espère que « tous les gens qui regardent cette série utiliseront leur voix et agiront pour que personne ne soit laissé pour compte. » On croise les doigts avec elle.

Les épisodes de Pandemica sont disponibles dès ce jeudi 25 mars sur le site de ONE.org.

À lire aussi : Vous n’êtes pas prêtes pour la claque monumentale qu’est la série « It’s A Sin »

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!