Live now
Live now
Masquer
Avant 10 ans, les shorts des filles sont déjà plus courts que ceux des garçons
Actualité mode

Avant 10 ans, les shorts des filles sont déjà plus courts que ceux des garçons

Avant 10 ans, même si les courbes de croissance des garçons et des filles s’avèrent similaires, la longueur des shorts au rayon enfant diffère, comme le révèle une étude détaillée. Vous avez dit sexisme et sexualisation infantile ?

Qui s’habille au rayon femme adulte a sûrement déjà remarqué la difficulté à trouver des vêtements pratiques, a fortiori avec des poches fonctionnelles et spacieuses. Seulement 10% d’entre elles pourraient accueillir une main adulte. C’est même déjà le cas au rayon enfant, comme l’avait soulignée il y a quelque temps la lettre devenue virale d’une petite fille à une marque, lui réclamant des poches.

Au rayon fille, un haut sur deux est rose

Une nouvelle étude va plus loin en comparant la longueur et l’ajustement des shorts pour enfants. Publiée sous la forme d’un fil Twitter le 22 août 2022 par la chercheuse spécialiste des données Marie-Louise Timcke, elle se base sur la comparaison de 20 000 hauts et bas du rayon junior de marques populaires comme H&M ou Zalando.

Capture d’écran 2022-08-23 à 17.53.01

Parmi les résultats, on apprend qu’un haut sur deux serait rose côté fille, alors que les garçons ont davantage de choix même si le bleu prédomine. Quant au champ lexical qui s’affiche sur les hauts, ceux des garçons invitent à l’évasion par le sport, tandis que ceux des filles parlent de rêve et d’amour.

Les shorts des filles, 6 cm plus courts que ceux des garçons

Mais le plus frappant reste la comparaison des longueurs et de l’ajustement des shorts. En moyenne, ceux des filles sont plus courts de 6 cm par rapport à ceux des garçons. Pourtant, là cet âge-là (moins de dix ans), leur courbe de croissance s’avère similaire. C’est ce qui amène la chercheuse Marie-Louise Timcke à conclure :

Capture d’écran 2022-08-23 à 18.01.34
Capture d’écran Twitter.

« Le fait que les shorts des filles soient plus ajustés et plus courts que ceux des garçons est simplement le résultat de la mode et de la socialisation.

Dans la logique de ces marchés, les filles sont avant tout des petites femmes ; pour elles, le vêtement est fait pour plaire. Et les garçons sont censés être tout sauf des  »filles ».

Cette séparation conduit au fait que certains produits n’existent tout simplement pas sur le marché : comme des chemises de nuit avec des dinosaures, des jupes avec des ballons de football ou des shorts cargo avec des licornes.

 »Il ne s’agit pas que de couleurs et de coupes. Il s’agit de mondes entiers qui sont refusés à certains et imposés à d’autres », explique Almut Schnerring, autrice de The Pink-Light Blue Trap.

Selon Almut Schnerring, l’industrie investit dans la ségrégation sexuelle depuis des décennies. Il n’est pas juste de rejeter la responsabilité sur la personne qui en est influencée. »

En d’autres termes, le sexisme s’achète dès le rayon enfant.

À lire aussi : Depuis quand habille-t-on les filles en rose et les garçons en bleu ?

Crédit photo de Une : dana279 de la part de pixabay via Canva


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

12
Avatar de Ariel du Pays Imaginaire
27 août 2022 à 13h08
Ariel du Pays Imaginaire
J'ai été vérifier dans le carnet de santé de ma fille @julrouss dans lequel il y a une courbe de croissance mixte jusqu'à 3 ans puis des courbes séparées qui commencent à 1 an ce qui m'a toujours laissé perplexe. Et bien au niveau poids il n'y a aucune différence avant 6/7ans (et jusqu'à 8/9 ans les différences sont vraiment faibles). Pour la taille c'est pire il n'y a absolument aucune différence avant 10/11 ans! Donc je confirme la différence de longueur de short de 6Cm n'est justifiée par rien. C'est du sexisme pur, pas d'autres explications !
En tant que parent et féministe je râle là-dessus à chaque fois que je fais du shopping pour ma fille (que ce soit en boutique ou sur internet). Et effectivement la solution c'est d'aller acheter dans les 2 rayons mais ça prends plus de temps !
Par contre je ne trouve pas que les vêtements dans les rayons étiquetés garçons soient systématiquement plus pratiques. Ce dépend beaucoup des vêtements et surtout des saisons. Par exemple pour les grosses chaleurs je trouve que les rayons "pour filles" sont plus adaptés et proposent plus de choix avec les robes, jupes, petits débardeurs, leggins courts et shorts certes plus courts mais aussi plus légers alors que au rayon garçons il y a des t-shirts et shorts plus longs et dans des tissus souvent bien plus épais ! Donc faut vraiment faire le tour de la boutique à chaque fois... Je rêve d'une loi qui interdise les distinctions de sexe/genre dans les boutiques pour les jeunes enfants...
6
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
À Cannes, Cate Blanchett portait-elle une robe drapeau de la Palestine // Source : Capture d'écran Twitter
Actualité mode

À Cannes, Cate Blanchett en robe drapeau de la Palestine ?

Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l'hilarante série TISSU // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l’hilarante série TISSU

LE SITE TEMU regorge d'offres agressives // Source : Capture d'écran Temu
Actualité mode

Temu manipule ses consommateurs ? Des assos européennes portent plainte

La marque Esprit dépose le bilan en Europe (oui, l'hécatombe mode continue) // Source : Capture d'écran Instagram d'Esprit
Actualité mode

Emblématique, cette marque dépose le bilan en Europe (oui, l’hécatombe mode continue)

1
Sur Depop, ce short Forever 21 vendu une somme folle devient viral // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Ce short Forever 21 vendu une somme folle sur un site de seconde main devient viral sur TikTok

Noz brade des chaussures et accessois Minelli // Source : Capture d'écran TikTok / Capture d'écran instagram de Noz
Actualité mode

Noz brade des chaussures et accessoires Minelli à -60 % : voici enfin les dates exactes

Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Actualité mode

Vinted : comment faire votre déclaration de revenus 2024 si vous vendez beaucoup de seconde main

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4

La vie s'écrit au féminin