Live now
Live now
Masquer
apprendre-a-coder
Pop culture

Apprendre à coder en un mois, c’est possible ?

Un journaliste s’est donné pour but d’apprendre à coder en un mois. Est-ce vraiment possible ? Si oui, comment ?

Ce mois-ci sur L’Étudiant, le journaliste Paul Conge nous raconte semaine par semaine son expérience : apprendre à coder en un mois grâce aux cours en ligne, disponibles sur Internet.

Une initiative intéressante qui peut permettre aux sceptiques des cours en lignes, ou MOOC, de comprendre un peu mieux le système. Mais devenir développeur•se en un mois, est-ce vraiment possible ?

Coder, c’est un métier !

L’article est titré Comment je suis devenu développeur en un mois, ce qui est un peu trompeur : il est effectivement possible d’acquérir les bases de la programmation en ligne, mais apprendre une profession en un mois, c’est un peu gonflé !

La programmation regroupe tout un éventail de métiers différents, et c’est un peu injuste pour les gens qui travaillent dans ce milieu de dire qu’on peut apprendre leur métier en si peu de temps (alors qu’eux y ont probablement passé plusieurs années).

On ne peut donc pas devenir développeur•se en un mois. Mais il est possible d’apprendre déjà pas mal de choses très intéressantes. Paul Conge prend le temps de relativiser ce fait dans son article par ailleurs très détaillé.

Tout le monde peut apprendre à coder

On ne fera jamais suffisamment la promotion des formations à la programmation sur Internet. C’est devenu une base de notre société, où de plus en plus de choses sont régies par le numérique.

À tel point qu’on réfléchit à apprendre les bases des langages informatiques aux enfants, et qu’on élabore même des jouets à cet effet.

La programmation, à première vue, c’est impressionnant. Ça semble compliqué, prise de tête, énervant. En fait, c’est passionnant et il n’y a pas besoin d’être un•e petit•e génie pour s’y essayer.

Pour ma part, j’ai suivi la version gratuite du cours d’apprentissage du HTML et du CSS d’OpenClassrooms. Moi, la littéraire convaincue, allergique aux nombres ! À mon avis, il n’y a pas besoin d’être bon•ne en maths pour réussir dans cette matière, et même y prendre plaisir.

À lire aussi : Comment j’ai arrêté d’être nulle en maths

J’ai trouvé cette expérience vraiment géniale. Je me suis éclatée pendant la formation et, l’année suivante, j’ai pu m’occuper du design du site Web de mon projet de groupe pour la fac. Tout ça avec une formation gratuite !

Promis, ceci ne t’arrivera pas.

Une fois de plus, faisons taire ce syndrome de l’imposteur qui nous empêche d’avancer et de tenter des trucs. Pour se lancer dans la formation gratuite au HTML et au CSS d’OpenClassrooms, c’est par là ! Allez, clique ! Tu verras, c’est cool !

Quant à la suite des aventures de Paul Conge, vous pourrez la retrouver chaque semaine sur L’Étudiant.

À lire aussi : Apprendre à coder : oui mais comment ?


On a besoin de vous pour construire l’avenir de Madmoizelle : participez à notre enquête !

Les Commentaires
22

Avatar de Shurto
3 avril 2017 à 14h43
Shurto
C'est un des trucs que j'aimerais savoir faire dans ma vie (j'avais hésité à faire des études pour ça en plus), mais impossible de garder la motivation plus de 3/4 cours. Je suppose que c'est parce que je n'ai pas de but précis.? En tous cas si vous avez une astuce je suis preneuse
Je dirais que l'astuce la plus efficace en la matière, c'est de partir avec un objectif !! Parce que commencer comme grand débutant opour décrouvrir assez rapidement toute la culture qui nous manque, c'est décourageant ! Mais j'ai commencé comme une Madz qui a témoigné juste avant pour ajouter une corde à mon arc, 10 ans après, c'est mon métier !! La culture, j'ai appris, j'ai même appris de nouveaux outils sur le tas, au début on ne s'en sent jamais capable (syndrome de l'imposteur, coucou !) et puis ça vient ! Faut se lâhcer et se faire un peu confiance, le bon truc pour ça : lister les trucs qu'on a appris seul (bravoooo !!!) et qu'on maitrise suffisamment pour réaliser des choses, genre un site statique, un site dynamique from scratch (là c'est le festival !!! et sort le don Pérignon minimum ! Faut ce qu'il faut ), ajouter plein de javascript (beurk, opinion personnelle, là je fais un blocage... si qulequ'un aime les défis... j'aimerais le faire sauter, le blocage hein !!).
Bon et puis sinon, ça occupe les soirée aussi bien que le tricot (oui je peux comparer les 2 !!)
0
Voir les 22 commentaires

Plus de contenus Pop culture

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

[Site web] Visuel horizontal Édito (2)
Daronne

Découvrez Briony May Smith, l’autrice d’albums jeunesse à succès

Manon Portanier

29 jan 2023

@Marina_VGR Cabaret la Bouche sept 202278.jpg
Arts & Expos

Mascare : « Le cabaret est un art qui ne s’enferme pas dans un genre »

Anthony Vincent

28 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
casino film scorses
Pop culture

Tous les acteurs avec qui Sharon Stone a joué sont misogynes, sauf deux

Maya Boukella

27 jan 2023

3
[Site web] Visuel horizontal Édito (15)
Livres

« Une Place », l’essai-illustré brillant d’Eva Kirilof qui explique l’absence des femmes de l’histoire de l’art

the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
billie eilosh creative commons
Pop culture

Billie Eilish en tête d’affiche d’une soirée 100% féminine à Rock en Seine

Maya Boukella

25 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin