Live now
Live now
Masquer
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

À la foire de Francfort, l’autrice palestinienne Adania Shibli privée de la remise d’un prix

À la suite des attaques du Hamas contre Israël, l’organisation a annulé la cérémonie de remise du prix à la romancière palestinienne. En réaction, plus de 600 éditeurs et auteurs ont dénoncé cette décision.

Lors du salon du livre de Francfort, qui a lieu du mercredi 18 octobre au dimanche 22 octobre, la romancière palestinienne Adania Shibli devait effectuer une rencontre avec son public le vendredi 20 octobre, et à l’issue, se voir remettre un prix pour pour son livre Un détail mineur, qui revient sur un viol et un meurtre perpétrés par des soldats israéliens en 1949.

Mais le 13 octobre, la société LitProm, organisatrice du prix, en partie financée par le gouvernement allemand et la Foire de Francfort en a décidé autrement. La rencontre a été annulée, et la remise de prix également.

La raison ? La Foire a déclaré vouloir rendre les voix israéliennes « particulièrement audibles », après l’attaque du Hamas contre Israël du 7 octobre, qui a entraîné une riposte encore en cours contre les habitants de Gaza en Palestine. Si dans un premier temps les organisateurs ont déclaré avoir pris cette décision en accord avec l’autrice, celle-ci a rapidement démenti, et a annoncé que cette décision lui avait été imposée.

Plus de 600 personnalités du livre lui apportent du soutien

En réaction, plus de six cents personnes du monde de la littérature et de l’édition ont publié lundi 16 octobre une lettre ouverte à lire dans Le Monde, qui proteste contre cette décision. Parmi eux, pas moins de trois prix Nobel de littérature − Annie Ernaux, mais aussi l’autrice polonaise Olga Tokarczuk et le romancier tanzanien Abulrazak Gurnah.

Les signataires dénoncent le fait que les organisateurs « ferment l’espace à une voix palestinienne », peut-on lire dans la lettre. « La Foire du livre de Francfort a la responsabilité de créer des espaces permettant aux écrivains palestiniens de partager leurs pensées, leurs sentiments et leurs réflexions sur la littérature en ces temps terribles et cruels, sans les fermer », ajoute le texte. Les signataires évoquent également la « responsabilité » des organisateurs de « créer des espaces qui permettent aux écrivains palestiniens de partager leurs réflexions sur la littérature en ces temps graves et terribles, plutôt que de les réduire au silence ».

Plusieurs groupes d’édition issues du monde arabe ont également annoncé boycotter le salon. Comme par exemple la Sharjah Book Authority, une maison d’édition des Émirats arabes unis, qui a indiqué vouloir défendre « le rôle de la culture et des livres pour encourager le dialogue et la compréhension entre les peuples ».


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

3
Avatar de Bulldo
18 octobre 2023 à 16h10
Bulldo
En quoi elle est responsable de sa nationalité? quel est le rapport??
Elle est pas politique elle est romancière. C'est aberrant.
3
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Culture

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
ode-calvin-et-hobbes
Culture

Ode à Calvin et Hobbes, la lecture-doudou par excellence !

6
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

« Comment redécouvrir votre sexualité ? » : Lisa Demma, autrice du livre qui décomplexe le sexe // Source : DR
Sexo

« ​​Quand on parle de libido, l’insécurité est toujours dans les parages » : Lisa Demma

Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

7
L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

Judith Godrèche revient sur l'émission de Laure Adler en 1995 - C Ce soir du 12 février 2024 // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

« On s’en fiche bien que j’y aille ou pas » : Judith Godrèche balaye les rumeurs sur sa présence aux César 2024

La pop culture s'écrit au féminin