Live now
Live now
Masquer
marketing-beauté
Mode

4 réflexes pour ne pas se faire avoir par le marketing beauté et mieux choisir ses produits

Vous avez besoin de renouveler votre vanity et ne savez pas sur quel produit miser ? On va vous apprendre comment ne pas vous faire avoir par un joli packaging une fois arrivée chez Sephora. 

La beauté fait partie des domaines les plus marketés et rentables du monde. Packagings extérieur, flacons, étiquettes, publicités… Les marques rivalisent d’inventivité pour donner envie d’acheter, quitte parfois à oublier l’essentiel : formuler un produit qui tienne la route. Et quand on a dépensé plusieurs dizaines d’euros pour l’obtenir, la douche froide semble être plutôt glacée.

En même temps, ce n’est pas facile aujourd’hui, avec la multitude d’offres, de pouvoir cibler un bon cosmétique d’un produit qui en a seulement l’air ! Vous vous demandez quelle sont les techniques pour distinguer le vrai du faux ? En voilà quelques-unes. 

Utiliser une appli pour vérifier la composition des produits 

Si autrefois, il était plus difficile de pouvoir vérifier la composition des produits de beauté que l’on avait dans les mains (à moins d’avoir de solides connaissances cosméto), aujourd’hui avec les appli comme Yuka ou encore Clean Beauty, cette tâche est largement plus accessible.

En scannant la liste INCI de votre cosmétique, vous pouvez tout de suite savoir s’il présente un danger pour votre santé ou encore s’il contient un ingrédient agressif pour votre peau.

Une petite révolution qui permet de voir tout de suite si toute la partie marketing est en accord avec la composition et les actifs du produit ou si vous êtes en face d’une marque greenwashée. Les applis ne sont pas parfaites à 100%, mais elles aident grandement !

Ne pas se faire leurrer par le greenwashing

Aujourd’hui, de plus en plus de marques changent la formule de leurs cosmétiques pour pouvoir renforcer la présence d’ingrédients qui ne proviendraient pas de la pétrochimie. Ainsi, les huiles minérales sont remplacées par des végétales et d’avantage d’actifs sont ajoutés pour pouvoir renforcer l’efficacité du produit.

Ce changement est évidemment notifié par les labels cosmétiques sur les packagings des produits qui y voient un interêt. C’est ainsi que l’on peut de plus en plus lire les mention « formulé à base de (95-96-97-98%) d’ingrédients naturels ».

nati-melnychuk-PdzMmdHqN2c-unsplash
@Nati Melnychuk via Unsplash

Si c’est une bonne initiative, cette dernière n’a pourtant rien d’authentique puisque ces marques ont, pendant des décennies, vendu des cosmétiques aux formulations douteuses.

Mais alors que faire ? Selon nous, mieux vaut se tourner vers des labels dont le leitmotiv est le même depuis toujours : produire des cosmétiques clean avec des ingrédients de choix. 

Attention aux termes qui font trop rêver 

Le problème avec l’industrie de la beauté, c’est qu’elle a passé des années à nous faire rêver à coups de promesses et de publicité mensongère.

Des mannequins à la peau parfaite pour promouvoir des produits anti-acné, des modèles avec zéro poil pour encenser une cire d’épilatoire ou un épilateur à la lumière pulsée… On a compris le topo. Et même si aujourd’hui les marques ont pris la tangente et ont compris que ce qu’on veut, c’est plus d’authenticité, ça ne les empêche pas de continuer de nous faire fantasmer.

Ainsi, on évitera les produits qui nous prédisent une efficacité en 24h/48h, les formules deux-en-un (qui cachent souvent une belle inefficacité) ou encore les cosmétiques estampillées « pour toutes les peaux » ou encore « pour toutes les carnations ».

Car même si on a vraiment, mais alors VRAIMENT envie d’y croire, malheureusement, les miracles n’existent pas. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il faut en moyenne 21 jours (le temps de renouvellement cellulaire) à la peau pour montrer les premiers signes d’amélioration, par exemple. Mais aussi parce que les différences de carnations sont trop importantes d’une personne à une autre pour pouvoir être couvertes par un seul et même produit…

Privilégier les labels de référence 

Au-delà de faire attention à la liste d’ingrédients qui se trouve au dos du packaging, vous pouvez aussi essayer de vous référer aux labels qui y sont inscrit.

Ces derniers peuvent vous éclairer quant au type d’engagement que prend la marque et la qualité de ses produits. Car pour obtenir un label sérieux, il faut, avant tout que les cosmétiques puissent correspondre à la charte de qualité de ces appellations. Alors gardez l’oeil ouvert !

À lire aussi : 7 erreurs à éviter après une coloration selon une coloriste pro

Crédit de l’image de une : @JohanneKristensen et @Reuben Mansell.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Mode

La tendance mi-bas sur les podiums contemporains // Source : La tendance mi-bas sur les podiums Koché printemps-été 2021 ; Lanvin automne-hiver 2022 ; Christian Dior automne-hiver 2020 ; Jacquemus automne-hiver 2023 ; Vaillant printemps-été 2024
Tendances Mode

Pour ou contre les mi-bas semi-opaques, des chaussettes de mamie à hype ?

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Autopsie du dressing de Louise Parent // Source : Louise Parent
Mode

« Je veux qu’on se souvienne de moi pour mon style plutôt que ma taille » : Louise Parent, journaliste mode

1
Comment chiner du Sézane de seconde main pas cher ? 4 conseils et astuces clés pour économiser // Source : Captures d'écran Vestiaire Collective / Sézane / Vinted
Mode

Comment acheter du Sézane de seconde main pas cher ? 4 conseils et astuces clés pour économiser

2
Une femme pose avec un panneau au logo de la marque Brandy Melville, au sein d'une boutique // Source : Capture d'écran YouTube de la bande-annonce du documentaire "Brandy Hellville & The Cult of Fast Fashion"
Actualité mode

Brandy Melville : la face cachée de cette marque star des années 2010 se révèle dans un docu choc HBO

femme-colère // Source : Pexels
Daronne

Vous aussi, vous en avez marre de crier sur vos enfants ?

[Image de une] Horizontale (2)
Lifestyle

De la lingerie jolie à petits prix ça existe, et la collection Dim Daily Dentelle le prouve

Voici la tendance chaussure la plus clivante du moment, entre la ballerine et la sneaker (Ballet Sneaker) // Source : Simone Rocha / Lazy Oaf / Ecco x Natacha Ramsay-Levi
Tendances Mode

Pour ou contre : la tendance chaussure la plus clivante mi-ballerine mi-sneaker

1
Comptoir des cotonniers et Princesse tam tam vont fortement baisser leurs prix // Source : Princesse tam tam / Comptoir des cotonniers
Actualité mode

Bon plan mode : ces 2 marques (qu’on adore) vont fortement baisser leurs prix

Si vous aimez Jonak, ces marques de chaussures dupes luxe peuvent vous plaire
Conseils mode

Si vous aimez Jonak, ces marques de chaussures dupes luxe peuvent vous faire craquer

préservatif-mains // Source : Pexels
Psycho-sexo

Au secours, mon plan Q refuse d’utiliser des préservatifs, je fais quoi ?

21

La vie s'écrit au féminin