6 prises de conscience débiles qui m’ont mis un coup de vieux inattendu

Par  |  | 30 Commentaires

Les coups de vieux se multiplient en grandissant. Sophie Riche en a eu plusieurs, et ils ont parfois été déclenchés par de toutes petites choses.

6 prises de conscience débiles qui m’ont mis un coup de vieux inattendu

Le dessin animé Pokémon a vingt ans ! Hé oui, ça fait un choc… À cette occasion, voici plein de trucs qui peuvent aussi te mettre un sacré coup de vieux. Article initialement publié le 18 janvier 2017.

Nous sommes en 2017 et cette année, je vais avoir 28 ans.

Pas tout de suite. Pas ce premier trimestre mais au début du second.

Franchement, j’ai pas envie de devenir quelqu’un d’obsédé par son âge et d’angoisser à l’idée de vieillir, mais 28 ans putain, c’est un âge d’adulte quoi.

C’est pas un âge qui dit « ah zut, je me suis mal essuyée aux toilettes ce matin » ou « oh non, j’ai encore oublié de payer mes factures ».

28 ans, c’est un âge qui dit plutôt « je suis une adulte accomplie, je n’ai presque plus de problèmes d’argent et j’ai des relations saines et enrichissantes avec autrui, je fais du vélo tous les week-ends et la crise existentielle que j’ai faite à 25 ans me paraît très lointaine ».

À lire aussi : J’ai testé pour vous… faire ma crise d’adolescence à 27 ans

Bon. J’en suis pas là. Mais j’ai encore trois mois pour y arriver alors on ne sait pas, il y a peut-être moyen.

Avoir bientôt 28 ans, ça me fiche un sacré coup de vieux, je ne vais pas te mentir. Mais c’est pas le premier que je vis.

Depuis que j’ai 23 ans, j’ai régulièrement des coups de vieux. Relativisons-les ensemble, si tu veux bien.

30-going-13
Moi tous les matins quand je me vois dans le miroir (c’est faux, déjà parce que c’est Jennifer Garner mais aussi parce que c’est pas vrai).

Coup de vieux : je suis plus vieille que les candidats de télé-réalité

Avant, je regardais les émissions de télé-réalité avec un autre œil. Je voyais les candidat•es, qui étaient plus âgé•es que moi, et je ne comprenais pas ce qu’ils et elles foutaient là.

Je pensais que c’était forcément des gens qui avaient essayé de percer dans un domaine précis professionnellement, et qui n’avaient pas réussi.

Qu’ils s’étaient donc tournés, tout naturellement, vers la télé-réalité, parce qu’à 22 ans qu’est-ce qu’ils auraient bien pu faire d’autre de toute façon ?

À lire aussi : Test — Quelle candidate de télé-réalité es-tu ?

Et un jour, j’ai eu 24 ans et je suis tombée sur la présentation des candidat•es d’une émission de ce type (je ne sais plus laquelle). J’ai réalisé qu’ils et elles étaient désormais plus jeunes que moi. Tou•tes ou presque. Et ça a TOUT changé.

Ça a modifié ma vision des candidat•es : ils et elles ne sont plus à mes yeux des gens désespérés de ne pas arriver à leurs fins professionnelles car trop âgés pour faire autre chose.

J’ai réalisé que 20 ans n’était pas trop vieux DU TOUT pour savoir quoi faire de sa vie, comme je le pensais quand j’étais ado.

À lire aussi : Réalité à la Française – Le Tumblr de la semaine

Aucun âge n’est trop vieux pour ça, et 20 ans c’est carrément super jeune. J’veux dire, à cet âge, je me faisais croire que je voulais être grand reporter !

Et les émissions, je ne les vois plus du même œil non plus. Je ne les ai jamais envisagées comme une opportunité d’avenir pour moi, mais je les perçois comme une sorte d’univers parallèle où les gens parlent très fort, pleurent beaucoup et semblent avoir pour but premier de ne pas être le plus hypocrite de la villa.

marie-secret-story
Ils vivent dans le cerveau de la moi bourrée, en vrai.

Coup de vieux bis : je suis AUSSI plus vieille que les Miss France

Ces filles qui font 20 centimètres de plus que moi — qui ont l’air tellement affirmées, sûres d’elles et qui portent bien le tailleur (le truc le plus adulte du monde à mes yeux) — sont plus jeunes que moi.

Oui.

À lire aussi : Miss France, entre madeleine de Proust, plaisir coupable, et rejet complet

Est-ce que c’est grave ? Mais non. C’est pas le signe que je suis moins adulte qu’elles, juste que j’ai un plus gros cul et moins de poitrine. C’est pas dramatique, c’est juste la vraie vie.

On m’appelle madame, et c’est un bon coup de vieux

Ça, ça a piqué.

Que les gens commencent à me balancer du madame et à me vouvoyer spontanément, ça m’a fait chelou.

C’était comme si j’avais 76 ans. Parce que faut dire ce qui est, c’est rentré dans les mœurs, quoi, pour moi : on est mademoiselle quand on est jeune, on devient madame quand on est vielle. C’était inscrit dans mon cerveau.

Sans vouloir relancer le débat (pitié, non), c’est une pression de plus sur mon genre, cette différenciation. J’ai plus qu’à me dire que je suis « madame » depuis ma naissance, que ce n’est qu’un mot ! Puis ça passe.

À lire aussi : « Mademoiselle », c’est fini

Wannabe des Spice Girls a eu 20 ans

Alors que ça n’a pas vieilli du tout (si)

VINGT ANS ! Et dans deux ans à peine, c’est le tour de Baby One More Time de Britney Spears et Goodnight Moon de Shivaree, les deux chansons phares de mon enfance.

À lire aussi : Pierre Niney reprend « Wannabe » des Spice Girls… version Comédie Française

Les enfants que je babysittais ont eu l’âge de babysitter

Les petits avec qui je jouais à Twister et autres jeux de société en attendant que leurs parents rentrent ont désormais l’âge de babysitter des enfants eux-mêmes, mais aussi pour certains d’avoir un niveau d’études supérieur au mien.

Ça fait chelou, mais c’est l’ordre naturel des choses.

Coup de vieux : je ne peux plus prendre une voix d’enfant

Je me suis cachée, parfois, quand les responsabilités me faisaient trop peur ou que j’avais mal agi, derrière une voix d’enfant.

Une petite moue, des intonations plus enfantines. Une façon de dire « je suis pas parfaite, mais c’est pas ma faute, c’est parce que je suis trop petite, hihihi, on peut pas m’en vouloir ».

cerie-30-rock
Le reste du monde quand je prends une voix d’enfant trop trop mignonne hihihihihrjzfkkkjnfjkne

J’ai pas besoin de prendre une petite voix pour faire accepter que je ne suis pas parfaite. J’ai juste à accepter l’idée de ne pas l’être.

Et puis un jour, j’ai commencé à vraiment avoir l’air d’une adulte. Et ça a fait un peu bizarre, genre Peter Pan, la meuf qui ne veut pas grandir.

J’ai compris une chose : j’ai pas besoin de prendre une petite voix pour faire accepter que je ne suis pas parfaite. J’ai juste à accepter l’idée de ne pas l’être. Et adulte comme enfant, je ne l’ai jamais été, parce qu’aucun humain ne l’est jamais.

Les coups de vieux sont surtout des coups d’auto-pression dispensables

Et tout ce que j’estime être des coups de vieux ne sont en réalité que la preuve que je suis en âge de pouvoir me considérer comme une adulte.

Je pense que l’impression de tristesse qui va avec ces faux coups de vieux tient davantage du fait que je devrais me sentir adulte, mais que je ne suis EN RIEN l’adulte que je pensais que j’allais devenir quand j’étais petite.

À lire aussi : Comment j’imaginais mes 25 ans

Est-ce que c’est grave ? Bah nan. Parce que cette image de moi adulte que je m’étais forgée ne correspondait en rien à ma vie d’aujourd’hui, c’est incomparable.

Je me voyais mariée à 22 ans, mère d’un premier enfant à 24 ans, du genre à repasser des vêtements et à me coucher à 22h.

Sauf qu’à 22 ans, je vomissais des geysers de morve en m’imaginant mariée. À 24 ans j’étais célibataire et même pas sûre de vouloir enfanter un jour ; je déteste repasser et à 22h, vu le boulot que j’ai choisi de faire, j’ai parfois à peine fini de travailler (mais je commence plus tard le matin hein, t’inquiète pas pour ma santé).

Alors oui, on peut être adulte de plein de façons différentes.

Pour moi, c’est d’être un peu immature mais de m’en rendre compte et de rectifier le tir, de ne pas ressembler à une Miss France, d’être nullipare mais de savoir que j’ai envie d’enfanter un de ces jours, de ne pas avoir fait de télé-réalité et de payer toutes mes factures dans les temps (des fois j’oublie).

C’est aussi détester le téléphone mais ne jamais rechigner à passer un appel, et de m’y tenir chaque fois que je prends une décision sur le long terme (ça c’est un truc d’adulte). Mais j’oublie toujours de mettre une écharpe quand il fait froid (pas vraiment un truc d’adulte).

atlanta
Moi quand je consulte mon compte en banque avant de voir si je peux reprendre un verre.

Je ne suis peut-être pas accomplie sur tous les fronts, mais je le suis dans mon couple, je sais ce que je veux faire de ma vie professionnelle, mettant tout en œuvre au quotidien pour ce faire et j’ai des rapports sains et heureux avec mes parents.

C’est déjà pas mal, et tant pis si j’ai l’air d’un pingouin quand j’essaie un tailleur pour la blague.

Ce que je veux dire par là, c’est que j’ai probablement très souvent différencié le coup de vieux de la prise d’âge naturelle, voire de la prise de maturité.

J’ai pas envie de devenir ce genre de personne éternellement insatisfaite de tout qui ne prend même pas le temps de s’accepter comme une personne adulte respectable avant de s’infliger des coups de vieux.

Ce serait me mettre entre deux sortes de complexes contradictoires, et donc, rendre ma vie plus désagréable.

J’ai pas envie d’avoir le cul entre deux chaises, parce qu’il n’y a pas à chier : pour continuer à aller de l’avant, c’est pas l’idéal !

À lire aussi : Ces « trucs d’adulte » qu’on ne sait toujours pas faire correctement

Sophie Riche

Sophie Riche est membre de la rédac depuis 2011, époque à laquelle elle officiait sous le pseudonyme Sophie-Pierre Pernaut. Elle aime manger du fromage et l'humour un peu gras.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (30) Facebook ()
  • TennanTen
    TennanTen, Le 2 avril 2017 à 1h30

    liseul
    Alors pas beaucoup de coup de vieux pour moi puisque je vais avoir 18 ans mais beaucoup de "coup de jeune" si on peut dire puisqu'on me donne souvent 14 ans :eh:.
    Seul changement, avant quand quelqu'un parlait d'un événement qui datait de plusieurs années je me disais souvent "ah mais j'étais pas née en fait" alors que maintenant c'est plutôt "mais oui je me souviens", ça fait bizarre
    ça m'est arrivé d'avoir des coups de jeune, d'ailleurs, une libraire y a pas longtemps me demandait dans qu'elle classe j'étais. J'ai 25 ans elle croyait que j'en avait 15 XD
    Cela dit avec mes pull Harry Potter et le fait que je me maquille très légèrement j'avais l'air d'une gamine lol

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!