Live now
Live now
Masquer
netflix-films-courts
Argent

Vous n’en pouvez plus des pubs Youtube ? Netflix s’y met aussi

Pour attirer des abonnés, le géant du streaming va miser sur une nouvelle stratégie dès le 3 novembre.

Netflix a perdu 200 000 abonnés dans le monde au premier trimestre 2022 par rapport à la fin 2021. Face à cette dégringolade dans la guerre aux clients, le géant du streaming a dû repenser sa stratégie… Et ses nouvelles mesures débarquent déjà.

5,99 € par mois… Pour 5 minutes de pubs par heure

Ce n’est plus qu’une question de jours. Dès le 3 novembre, Netflix lancera son nouvel abonnement « Essentiel avec pub » à 5,99 € par mois.

Comme son nom l’indique, il s’agira pour le détenteur de ce forfait de regarder environ cinq minutes de pub par heure pour profiter de ses films et séries. Pour rappel, ce tarif est inférieur de 3 € par rapport au forfait « Essentiel », qui reste inchangé et dont le prix demeure à 8,99 €.

Pour la plateforme, l’urgence est d’accroître son nombre d’abonnés et ses bénéfices. Greg Peters, le directeur des opérations chez Netflix a expliqué lors d’une conférence de presse :

« Nous croyons fermement qu’un prix moins élevé pour les consommateurs, avec une solide monétisation des annonces, va nous permettre de croître notre nombre d’abonnés et avec le temps de générer des revenus supplémentaires significatifs »

netflix-baisse-abonnes-et-pub
© Unsplash / Giorgano Rossoni

Une nouvelle expérience de Netflix ?

Si Netflix repense sa stratégie, quel sera l’impact concret sur l’expérience de l’abonné de ce forfait ?

Les publicités devraient durer entre 15 et 30 secondes. Elles se lanceront au début du programme et seront également intercalées à différents endroits du titre, comme sur Youtube… En revanche, pas d’option « ignorer cette annonce » sur Netflix : la seule possibilités pour les abonnés du « Essentiel avec pub » est de patienter. Notons qu’il n’y aura pas de publicités pour les programmes jeunesse.

Côté données personnelles, Netflix va opérer un ciblage en fonction du profil de l’abonné, récoltant des informations comme le sexe et l’âge. En plus des cinq minutes de publicité par heure, certains programmes ne seront pas compris dans « Essentiel avec pub » à cause de restrictions concernant les droits. Par ailleurs, le téléchargement hors ligne ne sera pas compris dans le forfait.

Alors, envie de passer le cap, ou de s’en tenir au traditionnel « Essentiel » ?

À lire aussi : Netflix en octobre 2022 : les nouveautés films et séries

Crédit de l’image à la Une : © Unsplash / freestock


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

27
Avatar de Gringo
16 octobre 2022 à 14h10
Gringo
Ce que je ne comprends pas c'est qu'on a en France une superbe plateforme fournie, diversifiée et légale, gérée par ARTE qui s'appelle la médiathèque numérique, et que cette plateforme ne s'ouvre pas aux abonnements de particuliers.
Il faut, pour y avoir accès, être abonné à une médiathèque qui est elle-même cliente de cette plateforme.
Ca fait plusieurs années que je n'y ai plus accès car les médiathèques dans mon coin ne sont pas adhérentes et ça me saoule. Je serais pourtant ravie de m'y abonner pour un an, comme je le fais avec une médiathèque réelle, pour profiter de leur catalogue.
2
Voir les 27 commentaires

Plus de contenus Argent

RDC_MANON_FACEBOOK
Règlement de comptes

Manon, 1874 € par mois : « Depuis que je suis séparée, je profite beaucoup plus de mon argent »

4
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Tetiana Nekrasova de corelens
Quand on aime, on compte

Samantha, mère solo, dépense 630 € par mois pour ses enfants : « j’ai eu un parcours assez chaotique »

7
Source :  franckreporter de Getty Images Signature
Règlement de comptes

Lili, mère solo, 2 017€ mensuels : « on fait des sacrifices tous les jours »

34
femme-tablette // Source : Unsplash
Argent

Pourquoi votre salaire risque d’être versé en retard au mois de mars

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Mes parents pensent que j'ai un problème : je suis acheteuse compulsive » // Source : Madmoizelle
Mode

Eva, 24 ans, 3500 € de shopping annuel : « Je suis une acheteuse compulsive, mais je tente de me corriger »

4
Source : Brooke Cagle / Unsplash
Argent

Marianne, militaire à 2 329 € par mois : « Devenir propriétaire n’est pas dans mes projets »

6
Source : Canva
Règlement de comptes

Katia, entre 560 et 1 680 € par mois : « Je paie pratiquement tout car mon copain n’a pas de revenu régulier »

4
Source : FatCamera / Getty Images Signature
Règlement de comptes

June, enseignante à 2 287 € mensuels : « Si je gère bien, je peux économiser 500 € par mois »

Source :  David-Prado / Getty Images Pro
Règlement de comptes

Lola, 2 244 € par mois et en reconversion : « J’ai dépensé environ 3 000 € en coiffure cette année  »

2
Deux femmes en train de sortir des vêtements d'un placard // Source : Vinted
Conseils mode

Ces 6 astuces pour mieux vendre sur Vinted vont alléger vos placards et arrondir vos fins de mois

La vie s'écrit au féminin