Live now
Live now
Masquer
vogueitalia-couverture_640
Créateurs

Vogue Italia s’engage pour un magazine plus éco-responsable en 2020

Découvre les engagements écologiques derrière le nouveau numéro Vogue Italia, en kiosque dès aujourd’hui, mardi 7 janvier.

Le numéro de janvier 2020 de Vogue Italia ne contiendra aucune photo, mais uniquement des dessins, à la manière des tout premiers magazines de mode.

Cette démarche découle d’une volonté de rendre le magazine plus éco-responsable !

Vogue Italia prend un virage écologique

Pas de photoshoot dans ce numéro de Vogue, donc.

Le rédacteur en chef Emanuele Farneti a expliqué sa réflexion derrière cette décision dans l’éditorial du nouveau numéro de janvier 2020.

Il commence par faire la liste de tous les moyens que nécessite un photoshoot, qui témoignent des conséquences que cela peut avoir sur l’environnement :

Cent cinquante personnes impliquées. Une vingtaine de vols et une dizaine de trajets en train. Quarante voitures en attente. Soixante livraisons internationales.

Les lumières sont allumées pendant au moins dix heures sans interruption, en partie alimentées par des générateurs à essence.

Déchets alimentaires des services de restauration. Plastique pour envelopper les vêtements. L’électricité pour recharger les téléphones, les caméras…

Il poursuit en déclarant qu’il souhaite être honnête avec les lectrices et lecteurs de Vogue Italia, et qu’il devient nécéssaire de prendre en compte le fait que l’impact de la mode sur l’environnement est significatif.

Les statistiques ci-dessus sont une estimation arrondie de ce qui s’est produit pour produire les huit histoires qui composaient le dernier numéro de septembre.

Le changement est difficile, mais comment demander aux autres de changer si nous ne sommes pas prêts à nous remettre en question ?

En conséquence, ce mois-ci, nous avons voulu lancer un message : cette créativité – qui est la pierre angulaire de Vogue depuis près de 130 ans – peut et doit nous inciter à explorer différentes voies.

D’ailleurs, les illustrations auraient été créées par des artistes eux-mêmes respectueux de l’environnement.

Toutes les couvertures, ainsi que les fonctionnalités des pages suivantes, ont été conçues par des artistes qui ont créé sans voyager, expédier des vêtements ou polluer en aucune façon.

Mais le défi était de prouver qu’à titre exceptionnel, il est possible de montrer des vêtements sans les photographier.

C’est une première : Vogue Italia n’a jamais eu de couverture illustrée et, à ma connaissance, depuis l’existence de la photographie, aucun Vogue n’a jamais imprimé un numéro sans inclure ce support.

Voici un aperçu des visuels que tu trouveras dans ce numéro.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vogue Italia (@vogueitalia) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vogue Italia (@vogueitalia) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vogue Italia (@vogueitalia) le

Un engagement à long terme pour Vogue Italia ?

Emanuele Farneti soulève des questionnements qu’il est étonnant d’entendre venant d’une personne de sa profession, si haut placée dans la mode.

Nous avons donc décidé qu’il était temps de se poser des questions inconfortables, deux en particulier : la mode, avec son besoin obsessionnel de nouveauté et son fétichisme de possession, peut-elle prétendre être véritablement durable ?

Et la recherche de la diversité – qui est bien nécessaire et jamais suffisante – est-elle une question de sincérité ou de tactique ?

Je suis personnellement assez sceptique face à ces déclaration et ces engagements.

Après un tel texte et une telle prise de position, il semblerait contradictoire que Emanuele Farneti ne poursuive pas cette démarche davantage après ce numéro !

Reste à savoir si ce nouveau moyen écologique de faire un numéro va devenir un rendez-vous régulier pour Vogue Italia, voire inspirer d’autres magazines à faire un pas vers cette initiative aussi bénéfique pour la planète que pour la créativité, finalement.

Condé Nast, l’éditeur de Vogue, s’est également engagé écologiquement sur le long terme, peut-on lire toujours dans l’éditorial d’Emanuele Farneti.

Condé Nast Italia a également réalisé un investissement tout aussi tangible, car à partir d’aujourd’hui, il a décidé de n’utiliser que du plastique compostable pour emballer le magasine : un coût supplémentaire substantiel mais nécessaire.

Qu’est-ce que t’inspirent ces déclarations, toi ?

À lire aussi : Les avancées de la mode en 2019 : écologie, body-positive, unisexe…

Les Commentaires
1

Avatar de grenouilleau
8 janvier 2020 à 01h32
grenouilleau
Merci pour l'info, c'est possible que je l'achète celui-ci, vu la qualité du Vogue italie (un des seuls magazine de mode que je supporte, Vogue France, c'est moins ça pour moi).
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Créateurs

Alexander Wang, accusé de violences sexuelles, revient avec un défilé qui dit beaucoup de l’impossible #MeToo dans la mode
Actualité mode

Le cas du designer Alexander Wang, accusé de violences sexuelles, ou l’impossible #MeToo dans la mode

Anthony Vincent

18 oct 2022

2
Sexo

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Humanoid Native
dr-martens
Conseils mode

5 astuces pour « casser » vos Dr Martens avant qu’elles ne cassent vos pieds

Anthony Vincent

24 sep 2022

17
femme-essaie-tenue
Conseils mode

Nos 5 astuces de pro pour mieux chiner sur Vinted, sans y perdre trop de temps et d’argent

Anthony Vincent

31 août 2022

33
Kim Kardashian lance de la lingerie pour personnes à mobilité réduite
Lingerie

Kim Kardashian sort de la lingerie pour personnes à mobilité réduite, pratique et jolie, chez Skims

Anthony Vincent

02 mai 2022

Je ne pensais pas dire ça un jour, mais j’ai envie d’acheter du Desigual et c’est Stella Jean que je blâme
Actualité mode

Je ne pensais pas dire ça un jour, mais j’ai envie d’acheter du Desigual et c’est Stella Jean que je blâme

Anthony Vincent

27 avr 2022

Emmanuelle Sits, influenceuse authentification de luxe, J’arnaque les arnaqueurs
Mode

Emmanuelle Sits, influenceuse authentification de luxe : « J’arnaque les arnaqueurs »

Anthony Vincent

09 avr 2022

2
Lizzo lance sa marque de shapewear, YITTY
Lingerie

Lizzo sort sa marque de shapewear, des tailles XS à 6XL, pour se sentir Good as Hell !

Anthony Vincent

31 mar 2022

Une culotte menstruelle avec bouillotte intégrée, ça vous chauffe ?
Lingerie

Une culotte de règles avec bouillotte intégrée, ça vous chauffe ?

Anthony Vincent

29 mar 2022

2
Telfar x Eastpak
Sacs

Un sac de créateur accessible ? C’est possible avec la collab Telfar x Eastpak

Anthony Vincent

24 mar 2022

Comment porter des sabots Birkenstock (et où trouver les meilleurs dupes)
Chaussures

Comment porter des sabots ou mules Birkenstock et où trouver les meilleurs dupes ?

Anthony Vincent

23 mar 2022

1

La mode s'écrit au féminin