Live now
Live now
Masquer
Source : Oksana Oliynyk de Getty Images
Parentalité

Une étude dévoile le jour où les enfants sont les plus chiants

Connaissez-vous le jour de la semaine qui transforme les plus petits en démon ? Une étude nous donne la réponse, et elle n’est pas surprenante.

Les enfants seraient-ils des êtres humains comme les autres ? N’en déplaise à celles et ceux qui ne sont pas fans des gnomes, c’est le cas, oui. D’ailleurs, d’après une étude publiée dans la revue Child Development, des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie et de l’Université du Texas à Austin ont montré qu’un jour de la semaine était particulièrement plus dur à vivre pour les enfants scolarisés.

L’auto-régulation des émotions chez les enfants

Pour cette étude, la soixantaine d’enfants testés avaient entre 3 et 6 ans. Leurs comportements impulsifs et inattentifs ont été captés grâce à des accéléromètres, pour collecter une série chronologique intensive de leurs mouvements à l’école. Ainsi, cet outil technologique a permis de capturer le comportement des enfants directement, plutôt que de s’appuyer sur le souvenir de ce comportement par les enseignants.

Et les chercheurs, durant la semaine de scolarité classique des enfants, ont montré que plus les jours passaient, moins les enfants arrivaient à se contenir émotionnellement et physiquement. La raison est simple : les plus petits ont plus de difficultés à s’auto-réguler et à contrôler leurs émotions, comparés à des adultes.

Accepter et avoir des interactions avec les autres, obéir, devoir se calmer, se contrôler, écouter, parfois devoir se retenir de pleurer… Ce n’est facile pour personne, et encore moins quand on a un cerveau qui n’est pas encore complètement mature.

Andrew Koepp, chercheur postdoctoral en psychologie à l’Université de Pennsylvanie et auteur principal de l’étude, développe son analyse :

Lorsqu’un enfant a des difficultés à maintenir son attention ou à rester assis, cela perturbe son apprentissage et peut perturber la classe. (…) La recherche a constamment montré que les difficultés à contrôler l’attention et le comportement pendant l’enfance prédisent davantage de difficultés plus tard dans la vie, comme un faible niveau d’éducation et davantage de problèmes financiers.

Et on se doutait du résultat : le jour le plus compliqué pour les enfants est le vendredi, celui qui clôture la semaine d’école. Mais n’est-ce que pas le cas pour les adultes également ? Si, plus âgés, nous n’avons pas forcément envie de hurler, de taper, de courir partout, et de sauter comme des cabris, le vendredi est aussi souvent synonyme de relâche, le jour où on a du mal à bosser, à être efficace. Que celui ou celle qui arrive à être hyper performant un vendredi, comme tous les autres jours, après avoir passé la semaine à bosser avec acharnement, nous file son astuce, on est curieuses.

À lire aussi : Comment expliquer à un enfant de 2 ans qu’on ne tape pas les autres ?


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

Droit de visite des pères : voici le seul avis qui compte, celui des concernées

5
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Pixelshot
Parentalité

Les 5 objets pratiques pour partir en vacances avec un bébé

11
Source :  idal de Getty Images Pro
Parentalité

Des moutons pour remplacer les élèves ? Cette école l’a fait (et il y a une triste raison à cela)

4
Source : damircudic de Getty Images Signature
Parentalité

Le gouvernement va-t-il ENCORE se planter avec la création du congé de naissance ?

9
Source : Avalon_Studio de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Vos enfants ont du mal à manger ? Et si vous essayiez la technique de la bougie ?

Crédit photo : Pexels / Tima Miroshnichenko
Conseils parentalité

Comment maintenir le lien avec les grands-parents quand on habite loin d’eux ?

Source : Choreograph
Parentalité

Ces 15 phrases clichées qu’on dit TOUS à nos mômes, comme nos parents avant nous

2
Source : SimpleFoto
Conseils parentalité

Parentalité : 3 raisons qui font que les pro de santé ne sont pas toujours raccord (et c’est pénible pour les parents)

1
Source : Kaspars Grinvalds
Parentalité

« J’ai traversé une sévère dépression du post-partum » : dans la vie de Paula, mère célibataire d’un enfant

Source : LittleBee80 de Getty Images
Parentalité

Ces 10 mensonges balancés par TOUS les parents dans les années 90

16

Pour les meufs qui gèrent