Live now
Live now
Masquer
traitement-depression-post-partum
Parentalité

Un nouveau traitement contre la dépression post-partum montre des résultats prometteurs

Un nouveau médicament pour traiter la dépression post-partum vient de franchir la phase 3 des essais cliniques. Et on se réjouit que des solutions émergent enfin pour les jeunes mères qui doivent traverser cette épreuve !

Accueillir un enfant peut être une grande joie, mais aussi une grande souffrance (et parfois les deux mélangées), en particulier pour les 13% de jeunes mères qui sont concernées par la dépression post-partum.

Loin d’être anecdotique, cette maladie qui se manifeste par des troubles de l’humeur, de l’anxiété, du désespoir et un sentiment d’incompétence parentale peut avoir des conséquences très importantes sur la santé mentale des mères et le lien d’attachement avec leur bébé, et dans les cas les plus dramatiques mener au suicide

. Sans traitement, la dépression post-partum, qui reste sous-diagnostiquée, peut durer des années.

Heureusement, un traitement prometteur vient de passer la phase 3 des essais cliniques et devrait bientôt être commercialisé aux États-Unis, avant d’être peut-être mis sur le marché européen.

Zuranolone, le traitement oral prometteur contre la dépression post-partum

Le zuranolone, c’est son petit nom, est un comprimé à prendre chaque soir pendant 14 jours. Parmi les patientes souffrant d’une dépression post-partum sévère et ayant pris du zuranolone pendant l’essai clinique, 45% étaient en rémission au bout de 15 jours, et 53% au bout de 45 jours. Des chiffres encourageants, quand on sait que dans le groupe contrôle ayant pris le placebo, les taux de rémission n’étaient respectivement que de 23% et 30%.

Les résultats de l’essai clinique mené par le Northwell Health’s Feinstein Institutes et publiés dans le JAMA Psychiatry, montrent également une amélioration plus rapide de la santé mentale des mères avec ce traitement qu’avec des antidépresseurs typiques. Au bout de trois jours, les participantes notaient déjà des améliorations de leur état.

Jusqu’ici, le seul traitement spécifiquement autorisé pour la dépression post-partum aux États-Unis était une version injectable du Zuranolone, le Zulresso qui nécessitait de passer 60 heures à l’hôpital avec une perfusion. Le développement d’un médicament à prendre par voie orale est donc plutôt une bonne nouvelle pour les jeunes mères qui ne souhaitent pas être séparées aussi longtemps de leur famille.

L’autorité de régulation américaine doit maintenant se prononcer pour autoriser ou non la mise sur le marché du médicament, sachant que certaines zones d’ombres subsistent, notamment le fait de savoir si ce médicament est compatible avec l’allaitement, car pour l’instant, toutes les femmes ayant participé à l’essai clinique ont cessé d’allaiter pendant ces 15 jours.

On va bien sûr suivre ça de près et on vous tiendra au courant, mais on se réjouit tout de même déjà de voir que des recherches sont menées pour proposer des solutions efficaces aux jeunes mères qui traversent une dépression post-partum.

Et si vous pensez être concernée par la dépression post-partum, n’ayez aucune honte à en parler à un ou une professionnelle de santé de confiance pour trouver de l’aide.

À lire aussi : « Ça m’inquiète de faire subir ça à mon enfant » : les mères bipolaires témoignent

Plus d'articles au sujet du Post-partum


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Source : Kaspars Grinvalds
Parentalité

Chronique d’une daronne : ces 3 trucs de mauvaise mère que je fais

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Изображения пользователя Yevhen
Parentalité

Ces 5 Disney qui nous ont traumatisés  quand on était enfant

20
Source : kipgodi de Getty Images Pro
Conseils parentalité

À quoi faut-il s’attendre lors du fameux 3ᵉ jour à la maternité ?

1
Source : PublicDomainPictures de pixabay
Conseils parentalité

Connaissez-vous les 4 meilleures positions pour allaiter (sans douleur) ?

Source : PONGPIPAT de ภาพของpongpipat
Conseils parentalité

Ces 5 objets de puériculture qu’il ne faut pas acheter d’occasion

2
Source : laflor de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Comment parler de la mort avec ses enfants ? Voici quelques pistes

Source : Gemütlichkeit
Conseils parentalité

Ces 8 tâches ménagères que les enfants peuvent faire à la maison (faut rentabiliser !)

4
Source : Africa Images
Conseils parentalité

Sacs à langer : les meilleurs de 2024

Source : Syda Productions
Parentalité

Dans cette ville, des consultations prénatales sont offertes aux pères, une bonne idée pour plus d’inclusivité

Source : nomadsoulphotos
Conseils parentalité

5 objets de puériculture complètement inutiles (mais qu’on voit pourtant partout)

4

Pour les meufs qui gèrent