Live now
Live now
Masquer
miss france 1
Société

Triche, engueulade et destitution : retour sur 7 scandales marquants du concours Miss France

Derrière les paillettes, les gloussements de Jean-Pierre Foucault, les chorés embarrassantes et les costumes régionaux, le concours Miss France a aussi été sujet à pas mal de controverses…

Évidemment qu’un concours de beauté est l’endroit rêvé pour assister à du drama. On récapitule pour vous les claquages de porte, décisions aberrantes et bisbilles les plus marquants de notre fameux concours Miss France.

Valérie Bègue indigne Geneviève de Fontenay

C’est sûrement le scandale dont on se souvient le mieux, probablement aussi parce qu’il implique Geneviève de Fontenay et qui mieux qu’elle pour nous rappeler à quel point les concours de Miss ne sont rien d’autres que des bastions de sexisme mais aussi de pudibonderie ?

Élue Miss France 2008, Valérie Bègue est sommée quelques mois après son intronisation de rendre la couronne. La raison ? La Miss a contrevenu à une condition drastique du règlement qui veut qu’une candidate s’engage en participant à « n’avoir jamais posé ou s’être exhibée dans des tenues ou poses équivoques, partiellement ou totalement dénudée. ». Or, des photos de la jeune femme en sous-vêtements pour la marque Pardon ! émergent peu de temps après son élection et seraient trop suggestives (elle apparaît dans une position très christique et mylène-farmeresque dans une piscine, ou bien lèche ce qui semble être du lait concentré sur une branche). C’en est trop pour les chastes yeux de Geneviève de Fontenay qui somme Valérie Bégue de rendre la tiare. La Miss s’y cramponne et, soutenue par le public, finit par garder son titre mais a été privée de participer aux compétitions internationales.

valerie begue miss france 2008

Une Miss qui triche ?

Chloé Mortaud succède au rocambolesque règne de Valérie Bègue. Mais avant de devenir Miss France 2009, elle est aussi au cœur d’un scandale de votes truqués : alors que Chloé Mortaud n’est encore que Miss Albigeois Midi-Pyrénées, sa première dauphine, Marine Beaury, conteste le vote et dénonce une tricherie. Elle gardera pourtant le titre et remportera quelques mois plus tard le concours de beauté national. Mais Marine Beaury ne s’en tient pas là et porte plainte pour tricherie en vue de faire tout bonnement annuler l’élection. La justice l’a finalement déboutée et Chloé Mortaud a conservé son titre.

Miss nationale peine encore à convaincre

C’est en 2010 que Geneviève de Fontenay claque la porte de la société Miss France avec perte et fracas. En cause, le cas Kelly Bochenko, Miss Paris 2010, destituée en raison de photos à caractère pornographique (depuis, Kelly Bochenko affirme que ces photos ont été faites dans un contexte privé et surtout, qu’elles lui ont été extorquées pour être publiées dans un magazine sans son consentement). Probable aussi que Geneviève de Fontenay commence à ne plus être très en phase avec le concours que Sylvie Tellier a l’intention de sortir de la naphtaline… Mais pas question pour Geneviève de se laisser abattre, ni une ni deux, elle fonde un nouveau concours, Miss Prestige National qui deviendra par la suite Miss Excellence France. Reste que, d’un point de vue médiatique, le concours de la Dame au Chapeau peine encore à séduire les diffuseurs, et donc le grand public…

1024px-Genevieve_de_Fontenay_20100330_Salon_du_livre_de_Paris_1
Georges Seguin (Okki), CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Un tatouage, tu dégages

Disqualifiée… pour un tatouage. Élue Miss Martinique en 2017, Jade Voltigeur devait logiquement participer au concours Miss France quelques mois plus tard. Si le comité local l’avait autorisé à cacher son tatouage avec du fond de teint (un petit colibri à l’omoplate), le comité national n’autorise pas ce type de subterfuge. Impossible donc de concourir, puisque le règlement stipule que les tatouages sont proscrits. Jade Voltigeur a finalement été remplacé par Laure-Anaïs Abidal pour l’élection de Miss France 2018.

Cachez ce sein…

« Ce n’est pas la cause qu’elle défend qui pose problème, mais juste une question de réglementation qu’on applique à la lettre ». Des photos seins nus dans le cadre d’une campagne pour la lutte contre le cancer du sein pendant Octobre Rose auront donc suffi à Anaëlle Guimbi pour être disqualifiée du concours de Miss Guadeloupe en 2020 car « contraire aux valeurs de Miss France ». Est-on vraiment surprises, tant la sexualisation des seins est monnaie courante ? Sylvie Tellier a bien tenté de rattraper le coup, mais trop peu, et trop tard : « Dans les faits, nous avons juste manqué de temps et d’informations pour apprécier le contexte. Je le regrette » a-t-elle fait savoir, invitant Anaëlle Guimbi à retenter sa chance l’année suivante. Cette dernière n’a pas donné suite.

anaelle guimbi octobre rose

Quand une Miss fait la retape de Marine Le Pen

« Ça me plairait bien d’avoir une présidente femme, j’aimerais bien avoir une maman des Français quelqu’un qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme. » Ces mots sont ceux d’une ancienne Miss, Delphine Wespiser, couronnée en 2012, et avec cette idée qui fleure bon le conservatisme, elle affirme son soutien sans ciller à Marine Le Pen. Sur le plateau de Touche pas à mon poste en avril 2022, Delphine Wespiser prend donc fait et cause pour la candidate RN à la présidentielle, au motif qu’elle s’est éloignée du Front national de Le Pen-père. La preuve que la dédiabolisation du parti d’extrême-droite a fonctionné à merveille.

Rififi au comité Miss France

Sortez le pop corn : quand Alexia Laroche-Joubert et Sylvie Tellier se taclent en public, le malaise est palpable mais c’est quand même un tout petit peu savoureux. En pleine conférence de presse à l’automne 2022, l’ex-patronne de la Star Academy assène que la Miss France 2002 n’a jamais produit l’émission, au grand dam de Sylvie Tellier, qui rectifie froidement et devant un parterre de journalistes : « Moi ? Je ne travaillais pas sur cette émission ? Je ne peux pas te laisser dire ça. J’ai travaillé sur cette émission pendant dix-sept ans ! ». Alexia Laroche-Joubert s’excuse mais l’atmosphère reste glaciale, alors que Sylvie Tellier tire sa révérence du comité car appelée à d’autres projets. Notons qu’elle n’a pas caché ses désaccords avec certaines modifications récentes du règlement justement opérées par Alexia Laroche-Joubert, comme celles d’autoriser les mères à participer, ainsi que les femmes trans (seulement avec leur changement d’état civil), ou enfin le fait d’avoir déjà posé nue… mais seulement pour « la bonne cause ».

À lire aussi : Salaire dérisoire et conditions de travail inquiétantes : les Miss France ont un contrat, mais à quel prix ?

Crédit photo : Miss France Officiel (capture)


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

9
Avatar de Matilda Verdebois
21 décembre 2022 à 14h12
Matilda Verdebois
C'était une rumeur pour créer le buzz autour du concours, et c'est Elodie Gossuin qui en a été victime. Déjà une preuve s'il en était besoin que Donald Trump ne s'est jamais étouffé avec ses scrupules.
Geneviève de Fontenay a réagi en se rendant sur place et en faisant taire les rumeurs avec des preuves. Mais je pense qu'ils ne se sont pas retirés car Elodie Gossuin était l'une des favorites (sans doute une des raisons pour laquelle elle a été visée). Et bon, entre une rumeur blessante concernant une personne très jeune et la possibilité de gagner à un concours, le choix a été vite fait
0
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Société

Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : Alexander Zverev
Société

Accusé de violences conjugales, ce joueur de tennis, présent à Roland-Garros, ne compte pas assister à son procès

Source : Pexels
Société

Le Sénat adopte un texte qui restreint l’accès aux soins mineurs transgenres

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

mariage-pour-tous-marion-marechal-pen-abrogation
Société

6 associations portent plainte contre Marion Maréchal pour ses propos transphobes

Source : Ted Eytan // Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License
Société

« Attaquer les enfants trans, c’est attaquer les droits des personnes LGBTI+ » : pourquoi le projet de loi LR est loin de protéger les enfants

4
pique-nique-herbe
Santé

Ces aliments à ne surtout PAS emporter à un pique-nique (gare aux intoxications alimentaires)

1
femme-aisselles
Société

Emma Corrin affiche ses aisselles poilues en couverture du « Harper’s Bazaar » et suscite une vague de commentaires négatifs

5
femme enceinte avec une main sur son ventre
Daronne

« On dit aux personnes grosses qu’elles sont infertiles, alors que c’est complètement faux »

2

La société s'écrit au féminin