Live now
Live now
Masquer
transpiration-chaleur-solutions
Beauté

Transpiration : nos astuces pour survivre à la chaleur en toute dignité

La transpiration inonde vos dessous de bras dès que le mercure remonte ? Voici quelques explications et conseils pour se liquéfier, certes, mais avec dignité.

— Article initialement publié le 13 juillet 2015

Pour beaucoup d’entre nous, l’été est synonyme de tenues légères, de bronzette et d’apéro-thon. Mais pour d’autres, le retour des beaux jours et de la chaleur estivale sont annonciateurs de grands moments de solitude à base d’auréoles sous les bras, de nuque humide et d’odeurs douteuses.

Cet article est dédié à celles et ceux qui fuient les matières synthétiques dès que le mercure s’affole et qui préfèrent arriver en retard plutôt que de monter dans un métro non climatisé.

Quelles sont les causes de la transpiration ?

La transpiration (« sudation » pour les intimes) est une fonction physiologique de production et d’évacuation de sueur qui varie selon différents paramètres comme l’âge, le sexe, les conditions climatiques, le stress et la pratique d’une activité sportive. C’est un phénomène parfaitement naturel et personne n’est épargné !

En période normale, le corps produit environ 0,5 l de sueur par jour, mais il peut en perdre jusqu’à 10 l pendant un effort physique ou sous l’effet de la chaleur ou d’émotions fortes.

La consommation de plats épicés, d’alcool, de thé ou de café peut aussi favoriser le phénomène de transpiration, tout comme les perturbations hormonales et certaines maladies comme le diabète et l’hyperthyroïdie.

À quoi sert la sueur ?

Malgré les apparences, ce petit cadeau de Mère Nature n’a pas comme unique but de brûler les chemises ! En effet, transpirer permet de refroidir la température du corps pour la maintenir à 37 ° et de détoxifier l’organisme en évacuant les toxines et les déchets du métabolisme (ammoniac, urée, acide etc.).

Comme le rappelle le site de l’Assurance maladie, « la sueur est sécrétée par les glandes sudoripares, présentes dans la couche profonde de la peau (derme). Ces glandes sont plus nombreuses au niveau des aisselles, des mains, des pieds, du visage et de l’aine. L’organisme en regroupe deux à quatre millions. »

Elle entre aussi dans la composition du film hydrolipidique qui protège la peau, et participe ainsi à la bonne hydratation et à la protection de l’épiderme.

Est-ce que la sueur sent mauvais ?

Si le fait de transpirer peut effectivement entraîner le développement d’odeurs nauséabondes, la transpiration en elle-même est complètement inodore. En effet, les mauvaises odeurs ne proviennent pas du liquide biologique mais de sa rencontre avec les bactéries présentes sur la peau, qui apprécient fortement certaines des substances contenues dans la sueur et qui produisent des composants chimiques en les consommant.

Est-ce que la transpiration tache les vêtements ?

En plus d’être inodore, la transpiration est totalement incolore ! En réalité, les taches jaunes qu’elle peut laisser sur tes vêtements sont dues à un cocktail de sébum, de bactéries et de sueur, ou même au déodorant qu’on utilise tous les jours .

conseils-transpiration
© cottonbro sur Pexels

Qu’est ce que la transpiration excessive ?

Dans certains cas, il arrive que le corps transpire de façon excessive : on parle alors d’hyperhidrose.

Dans neuf cas sur dix, elle est localisée à certaines régions corporelles comme les aisselles, la plante des pieds et la paumes des mains, mais d’autres zones comme la poitrine et le nez peuvent aussi être touchées. La plupart du temps, ce trouble apparait pendant l’enfance, s’accentue à la puberté et régresse passé 40 ans.

Plus rare, l’hyperhidrose généralisée touche l’ensemble du corps et peut se déclencher à tout âge.

Quels sont les causes de la transpiration excessive ?

Malheureusement, même si certaines pistes ont été avancées (génétique, dérèglement du système nerveux, etc.), on ne connaît pas encore les causes exactes de l’hyperhidrose et les facteurs déclencheurs identifiés sont semblables à ceux d’un épisode de transpiration normal.

En revanche, comme le stipule le site de l’Assurance maladie, « les hypersudations généralisées sont en général des hypersudations secondaires car elles ont le plus souvent une cause identifiée », dont font partie la ménopause, les troubles anxieux, la prise de certains médicaments ou encore l’obésité.

Comment mieux vivre avec sa transpiration ?

À moins que la transpiration ne soit handicapante au quotidien (et dans de cas, il ne faut pas hésiter à consulter son généraliste), certaines astuces et produits peuvent limiter la transpiration et les odeurs, et même permettre de retrouver un peu de fraîcheur après un coup de chaud.

Le déodorant pour masquer les odeurs

Selon la formule, le déodorant peut masquer les mauvaises odeurs grâce à des parfums, mais aussi lutter contre la propagation des bactéries responsables des effluves désagréables.

Comme son nom l’indique, il désodorise la zone sur laquelle il est appliqué, mais il n’a pas d’effet sur la production de la transpiration.

transpiration-conseils-respire

Retrouvez le Déodorant stick Fleur de coton de Respire, 12,50€ pour 50 g

transpiration-conseils-mademoiselle-bio

Retrouvez le Déodorant crème Citrus Coco Karité de MademoiselleBio, 7,70€ pour 50 g

L’antitranspirant pour réguler la sueur

L’anti-transpirant, en plus de dissimuler les odeurs, régule la transpiration. La plupart des anti-transpirants contiennent des sels d’aluminium. Au contact de la sueur, ces sels se dissolvent et créent une sorte de gel qui va bloquer le processus de transpiration. Si ce sont des produits très efficaces, ils sont vraiment réservés aux cas de transpiration modérée à excessive, car ils peuvent sensibiliser la peau.

Concernant l’utilisation controversée des sels d’aluminium, voici les conclusions du Comité scientifique de la sécurité des consommateurs (SCCS) de la Commission européenne, publiées en 2020 :

Au vu des nouvelles données fournies, le CSSC considère que l’utilisation des composés d’aluminium est sans danger aux concentrations suivantes et jusqu’à : 6,26% dans les déodorants sans spray ou les antitranspirants sans spray, et 10,60% dans les déodorants en spray ou les antitranspirants en spray.

Il n’y a aucune crainte à avoir, donc, même si L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé recommande de « ne pas utiliser d’antitranspirants ou déodorants contenant de l’aluminium sur peau lésée, comme par exemple après le rasage ou lorsqu’il existe des microcoupures ».

transpiration-conseils-vichy

Retrouvez le Déodorant anti-transpirant de Vichy, 9€ pour 50 ml

transpiration-conseils-akileine

Retrouvez la Crème anti-transpirante pieds d’Akileïne, 6,90€ pour 50 ml

Le détranspirant pour bloquer la sueur

Réservés aux personnes souffrant d’hyperhidrose, les détranspirants permettent d’agir durablement (de deux à cinq jours) sur la production de sébum. Formulés à base de chlorure d’aluminium hexahydraté, ils réagissent avec l’eau présente à l’intérieur du canal sudoripare pour former un bouchon. Les glandes sudoripares se mettent alors au repos et cessent de produire de la sueur. Au bout de quelques jours, le bouchon est entrainé à la surface de la peau et évacué avec les cellules mortes de la peau. Ce type de produit doit être appliqué le soir, sur peau propre et sèche.

transpiration-conseils-svr

Retrouvez le Traitement détranspirant intensif Spirial d’SVR, 10,90€ pour 20 ml

transpiration-conseils-etiaxil

Retrouvez le Traitement détranspirant pieds d’Etiaxil, 8,80€ pour 100 ml

Les patchs anti-auréoles pour ne plus bruler ses vêtements

Si ces petits patchs n’empêchent pas la transpiration, ils permettent de ne pas abîmer ses vêtements. Fabriqués en tissu, ils se placent à l’aide d’adhésifs à l’intérieur de la chemise ou du t-shirt (on peut aussi les coudre) et aspirent toute la sueur. Malin !

Les semelles fraîcheur pour éviter les odeurs

Pour les pieds qui aiment se faire remarquer par une odeur d’outre-tombe, il existe aussi des semelles à glisser dans ses chaussures (bon, ça ne fonctionne pas avec les sandales très ouvertes) qui, en plus d’absorber la sueur et contrôler les odeurs, permettent de protéger la chaussure de l’acidité de la transpiration.

Les bons vêtements pour moins transpirer

Pour moins transpirer, il est recommandé d’opter pour des vêtements en fibres naturelles et de porter des chaussures en toile ou en cuir plutôt qu’en plastique. Il ne faut pas hésiter à changer de chaussettes au cours de la journée si on en ressent le besoin.

Les papiers matifiants pour la sueur du visage

Les papiers matifiants sont idéaux pour absorber la sueur du visage après avoir passé de trop longues minutes dans un métro ou bus bondé. Il suffit de presser une feuille sur les zones du visage concernées pendant quelques secondes, afin de laisser le temps aux fibres de « boire » la transpiration, puis de le retirer une fois le papier devenu translucide. Et voilà, bye bye transpi !

transpiration-conseils-essence

Retrouvez les Papiers matifiants All about matt ! d’Essence, 2,50€

transpiration-conseils-kiko

Retrouvez les Papiers matifiants Sebo Balance de Kiko, 6,99€

Quand faut-il voir un médecin pour sa transpiration ?

Si toutes ces petites astuces sont inefficaces, il est parfaitement possible d’aller consulter un médecin, et ce d’autant plus si l’hypersudation est arrivée brutalement, si la transpiration excessive se manifeste pendant la nuit ou si elle s’accompagne d’autres symptômes comme de la fièvre, un essoufflement, des douleurs etc.

Suite à la consultation, le professionnel pourra recommander un traitement par ionophorèse, des injections de toxine botulique ou encore une chirurgie thoracique qui consiste à couper les petits nerfs responsables de la transpiration excessive sur le haut du corps.

À lire aussi : 10 produits de maquillage waterproof qui ne trahiront pas vos larmes, ni votre transpi

Crédit photo image de Une : Delmaine Donson

L'affiliation sur Madmoizelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
24

Avatar de Acerpalmatum
22 juin 2022 à 06h15
Acerpalmatum
Je confirme que le bicarbonate de soude (alimentaire, c'est-à-dire plus fin) sous les aisselles c'est magique pour les odeurs de transpiration. Je ne sens plus des aisselles depuis 2014 ^^
Un moment j'ai eu de petites plaques d'irritation, j'ai arrêté quelques temps, mais ensuite j'ai repris et depuis je n'ai plus aucun souci.
0
Voir les 24 commentaires

Plus de contenus Beauté

Bien-être et soin
eau-oignon-soin-cheveux

Cardi B ne jure que par l’eau d’oignon pour prendre soin de ses cheveux, et on est à ça de tester !

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Coiffure
ok-222222

À vos peignes : c’est l’heure des tendances coiffure de l’automne 2022 

Barbara Olivieri

29 sep 2022

Bien-être et soin
ok-222222

Sur TikTok, des gens utilisent le sang de leurs règles pour se faire des masques de beauté et… C’est discutable 

Conseils Beauté
ok-22222222

Ce baume floute les pores de façon impressionnante et incarne la base de teint parfaite pour les peaux mixtes à grasses

Barbara Olivieri

28 sep 2022

Maquillage
ok-2222222

Cette astuce permet de faire tenir votre contour des lèvres plusieurs jours et il fallait y penser !

Barbara Olivieri

28 sep 2022

Maquillage
okokkokokok2

Cette eau de blush est partout sur les réseaux, mais qu’est-ce qui la rend si populaire au juste ?

Barbara Olivieri

27 sep 2022

Tendance coiffure
coupes-cheveux-automne-hiver-2022

Quelles sont les coupes de cheveux les plus tendance de cet automne-hiver 2022 ?

Conseils Beauté
okok-2

Boire 4 litres d’eau par jour : le challenge inquiétant repéré sur TikTok

Barbara Olivieri

26 sep 2022

2
Maquillage
palettes-fards-automne-2022

Découvrez les palettes de fards à paupières qui nous font de l’oeil pour cet automne

Bien-être et soin
difference-peau-sensible-peau-sensibilisee

Peau sensible vs. peau sensibilisée, on vous explique la différence

La beauté s'écrit au féminin