Live now
Live now
Masquer
Balenciaga renouvelle ses excuses et annonce son programme de réhabilitation, suite à sa campagne polémique
Actualité mode

Suite à la polémique, Balenciaga renouvelle ses excuses et annonce un programme de réhabilitation

La maison de luxe du groupe Kering avait fait scandale avec sa double campagne montrant des enfants avec des sacs-peluches BDSM et des célébrités adultes devant des documents juridiques sur la pédopornographie. Après avoir renouvelé une troisième fois ses excuses, Balenciaga détaille maintenant comment elle compte réparer son erreur.

Difficile de s’intéresser à la mode et d’avoir échappé à la dernière polémique Balenciaga. Les deux dernières campagnes de la maison de luxe du groupe Kering présentaient d’un côté des enfants avec des sacs-peluches BDSM, de l’autre des célébrités adultes devant des documents juridiques concernant la pédopornographie. De quoi susciter l’indignation publique. Si bien que la marque a présenté une première fois ses excuses, le 22 novembre, avant de déposer une plainte auprès de la Cour suprême de Manhattan (New York) sept jours plus tard, contre la maison de production North Six et le scénographe Nicholas Des Jardins. Mais voilà maintenant qu’elle change de stratégie.

Balenciaga retire sa plainte et annonce comment elle compte réparer son erreur

En effet, le 2 décembre 2022, Demna Gvasalia, actuel directeur artistique de Balenciaga, a présenté personnellement ses excuses sur son compte Instagram :

« Message personnel

Je tiens à m’excuser personnellement pour le mauvais choix artistique de concept pour la campagne de cadeaux avec les enfants et j’assume ma responsabilité.
Il était inapproprié que des enfants fassent la promotion d’objets qui n’avaient rien à voir avec eux.

Même si j’aimerais parfois provoquer une réflexion à travers mon travail, je n’aurais JAMAIS l’intention de le faire avec un sujet aussi horrible que la maltraitance des enfants que je condamne. Point barre.

J’ai besoin d’apprendre de cela, d’écouter et de dialoguer avec les organisations de protection de l’enfance pour savoir comment je peux contribuer et aider sur ce terrible sujet.

Je m’excuse auprès de toute personne offensée par les visuels et Balenciaga a garanti que des mesures adéquates seront prises non seulement pour éviter des erreurs similaires à l’avenir, mais aussi pour assumer la responsabilité de protéger le bien-être des enfants de toutes les manières possibles.

Sincèrement

Demna »

le 2 décembre 2022, Demna Gvasalia, actuel directeur artistique de Balenciaga, a présenté personnellement ses excuses sur son compte Instagram
Capture d’écran d’une story Instagram éphémère de Demna Gvasalia le 2 décembre 2022.

Dans la foulée, le président-directeur général de Balenciaga, Cédric Charbit, a annoncé publiquement abandonner les poursuites contre la maison de production North Six et le scénographe Nicholas Des Jardins. Le PDG a également présenté les mesures concrètes que prenait la marque pour éviter qu’un tel problème ne se reproduise : un imageboard responsable « afin d’évaluer la nature de nos contenus, du concept au produit final, y compris du point de vue de l’expertise légale, de la durabilité et de la diversité ». En outre, la maison déclare avoir réorganisé sa division image et s’appuyait en plus sur une agence de communication externe, pour davantage de vigilance.

Se racheter une vertu après un scandale, mode d’emploi

Comme le rapporte le média spécialisé Fashion Network, Balenciaga initie maintenant en interne des formations de ses équipes sur « la communication responsable », ainsi qu’une tournée des associations de protection de l’enfance. Un fonds dédié à ce type d’organismes a même été ouvert.

Retrait des campagnes incriminées, lettre d’excuse des principaux concernés qui assument la responsabilité plutôt que de rejeter la faute sur des subalternes « fusibles » habituellement bien utiles, annonce de réorganisation du service en cause et de formations, rapprochement avec des associations sur le sujet, et surtout dons d’argent pour se racheter une vertu… Un programme qui coche toutes les cases d’une gestion de crise rondement menée.

À lire aussi : La marque Savage x Fenty de Rihanna, condamnée pour son système d’abonnement contraignant

Crédit photo de Une : Balenciaga.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure

La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Pourquoi la collection Monoprix Atelier fait déjà frétiller les fans de mode 1
Actualité mode

Monoprix sort une collection mode faite avec les tissus de grandes maisons : du luxe à petit prix ?

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP, signe d'un retour de hype pour l'enseigne.jpg // Source : Capture d'écran Instagram de Zac Posen
Actualité mode

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP : signe d’un retour de hype pour l’enseigne ?

1
Source : Pexels
Mode

Mauvaise nouvelle, ce célèbre e-shop pour enfant est placé en redressement judiciaire

Capture d'écran TikTok d'une influenceuse faisant un haul de vêtements Shein // Source : @sunlizzeb
Actualité mode

SHEIN émet plus de CO2 que le Paraguay, d’après une nouvelle étude édifiante

1
Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

La vie s'écrit au féminin