Live now
Live now
Masquer
Kim Kardashian, ambassadrice de Balenciaga
Actualité mode

Kim Kardashian questionne son partenariat avec Balenciaga, suite à leur campagne controversée avec des enfants

29 nov 2022
Balenciaga a présenté ses excuses suites à une double campagne polémique : l’une mettant en scène des enfants avec des sacs peluches BDSM, l’autre présentant des bureaux encombrés de documents sur la pédopornographie. Kim Kardashian, ambassadrice de la maison, s’en est insurgée publiquement.

Jamais à une provocation près depuis la nomination de Demna Gvasalia à la tête de sa direction artistique en 2015, la maison Balenciaga a-t-elle dépassé les limites ? En cause : deux campagnes pour le printemps-été 2023. La première présente des célébrités (Bella HadidNicole Kidman ou encore Isabelle Huppert) devant un bureau encombré de documents, dont un correspondrait à un avis de la Cour suprême des États-Unis de 2008 concernant la pédopornographie. Dans le décor, figure notamment un beau-livre de l’artiste Michaël Borremans (dont l’œuvre présente des enfants dans d’étranges positions et mises en scène violentes) questionne également. La deuxième campagne présente justement des bambins, l’air un brin égarés, tenant dans leur bras des sacs-à-mains en forme de peluches en harnais BDSM.

Balenciaga retire sa pub controversée avec des enfants à nounours BDSM
La Campagne « Holiday » Balenciaga printemps-été 2023 signée Gabriele Galimberti, avec des sacs-peluches BDSM tenus par des enfants.

Il n’en fallait pas plus pour que les réseaux sociaux s’insurgent. Balenciaga a donc présenté ses excuses le 22 novembre 2022 et son intention de saisir la justice. La marque de luxe du groupe Kering vient maintenant d’annoncer avoir porté plainte contre la maison de production North Six et le scénographe Nicholas Des Jardins, concernant « l’inclusion de ces documents non validés, résultat d’une négligence irresponsable ». Difficile à croire qu’il aurait tout manigancé seul sans que toute une chaîne de personnes chez Balenciaga ne valident les images. Le scénographe n’est-il qu’un fusible utile à faire sauter pour satisfaire l’opinion populaire ?

La campagne Garde-Robe de Balenciaga printemps-été 2023, signée Joshua Bright, avec des documents compromettants
La campagne « Garde-Robe » Balenciaga printemps-été 2023, signée Joshua Bright, avec des documents compromettants.

Kim Kardashian remet en question son statut d’ambassadrice de la maison Balenciaga

En tout cas, celle-ci est encore plus remontée depuis que Kim Kardashian, ambassadrice phare de la maison depuis quelques saisons, a exprimé publiquement son indignation. Celle qui est apparue sur plusieurs campagnes Balenciaga et en portait pour la plupart de ses récents tapis rouges, a ainsi tweeté le 28 novembre 2022 :

Tweets de Kim Kardashian concernant la campagne polémique de Balenciaga impliquant des enfants et un document sur la pédopornographie
Tweets de Kim Kardashian concernant les campagnes polémiques de Balenciaga impliquant des enfants tenant des sacs-peluches BDSM et un document de la Cour Suprême sur la pédopornographie.

« J’ai été silencieuse ces derniers jours, non pas parce que je n’ai pas été dégoûtée et indignée par les récentes campagnes Balenciaga, mais parce que je voulais avoir l’occasion de parler à leur équipe pour comprendre par moi-même comment cela a pu arriver.

En tant que mère de quatre enfants, j’ai été secouée par les images dérangeantes. La sécurité des enfants doit être garantie avec la plus haute considération et toute tentative de normaliser la maltraitance des enfants de quelque nature que ce soit ne devrait pas avoir sa place dans notre société – point final.

J’apprécie la suppression des campagnes et les excuses de Balenciaga. En parlant avec eux, je crois qu’ils comprennent la gravité du problème et prendront les mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise plus jamais.

Quant à mon avenir avec Balenciaga, je réévalue actuellement ma relation avec la marque, en la basant sur leur volonté d’accepter la responsabilité de quelque chose qui n’aurait jamais dû arriver au départ – et les actions que je m’attends à les voir prendre pour protéger enfants. »

Kim Kardashian, ambassadrice de Balenciaga
Kim Kardashian représentait notamment la campagne automne-hiver 2022-2023 de Balenciaga.

Quelles actions Balenciaga va mettre en place pour se racheter une vertu ?

On peut saluer la prise de parole de Kim Kardashian qui permet ainsi d’alerter un bien plus large public que le petit monde de la mode déjà au courant de cette affaire. Ce microcosme ne s’en outrageant pas forcément, tant il est habitué à ce genre de provocations de la part de Balenciaga. Ce message de Kim Kardashian entre d’ailleurs dans son repositionnement d’image en tant que femme de droit, dont la voix a déjà permis de sauver des femmes condamnées à la peine des morts aux États-Unis. Alors que Ye, son ex-mari anciennement connu sous le nom de Kanye West, n’a de cesse de questionner sa légitimité de mère, la businesswoman apparaît dans le sillage de cette affaire Balenciaga comme une personnalité engagée dans la défense des enfants.

Kim Kardashian, ambassadrice de Balenciaga et son sac cagole
En février 2022, Kim Kardashian apparaissait comme le nouveau visage du sac Cagole de Balenciaga.

Suffira-t-il de dons de grosses sommes d’argent à des associations de protection de l’enfance pour que la maison de luxe du groupe Kering se rachète une vertu, alors même que son esthétique depuis la nomination de Demna Gvasalia en 2015 se fonde tant sur la provocation sociale, voire des codes sataniques ? Si l’on se fie aux flux sans mémoires de la mode, il y a fort à parier que cette histoire sera vite oubliée, voire que les sacs peluches BDSM incriminées deviendront d’autant plus collector. Affaire à suivre.

À lire aussi : À New York, une loi contre les violences économiques et sexuelles qui gangrènent le mannequinat

Crédit photo de Une : Balenciaga.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Burberry change de logo et de looks sous Daniel Lee, nouveau directeur artistique
Actualité mode

Burberry change de logo et de look sous Daniel Lee, nouveau directeur artistique : bourgeois présage ?

Anthony Vincent

07 fév 2023

Lifestyle

5 conseils pour une Saint-Valentin sous le signe de l’amour de soi

Humanoid Native
Qui est Michel Ohayon, le fossoyeur de Gap et Camaieu ? © Capture d'écran Youtube
Actualité mode

Qui est Michel Ohayon, « le fossoyeur » de Camaïeu, Go Sport, et Gap France ?

Anthony Vincent

07 fév 2023

5
Qui était Paco Rabanne, métallurgiste de la mode, mort à 88 ans © Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Qui était Paco Rabanne, métallurgiste de la mode, mort à 88 ans ?

Anthony Vincent

06 fév 2023

Transformer son écharpe en cagoule chic et chaude, c'est le hack mode viral de TikTok
Conseils mode

Transformer son écharpe en cagoule chic et chaude, c’est le hack mode viral de TikTok

Anthony Vincent

05 fév 2023

Ces vestes et manteaux tendance de l’automne-hiver 2022-2023
Tendances Mode

Ces vestes et manteaux tendance de cet automne-hiver pour vous tenir chaud des années

Anthony Vincent

04 fév 2023

1
Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?
Actualité mode

Quelles sont les tendances mode de 2023 sur lesquelles on peut miser ?

Anthony Vincent

01 fév 2023

3
Gucci nomme Sabato de Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c'est qui ?
Actualité mode

Gucci nomme Sabato De Sarno nouveau directeur artistique : ok, mais c’est qui ?

Anthony Vincent

30 jan 2023

Défilé Viktor & Rolf haute couture printemps-été 2023
Actualité mode

À la fahion week de Paris, Viktor & Rolf met la haute couture sens dessus dessous

Anthony Vincent

28 jan 2023

2
Les plissés d’Haider Ackermann pour Jean Paul Gaultier
Actualité mode

Le défilé Jean Paul Gaultier par Haider Ackermann redéfinit la haute couture

Anthony Vincent

27 jan 2023

3
Le défilé Christian Dior haute couture printemps-été 2023 rend femmage à Joséphine Baker
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Dior rend femmage à Joséphine Baker

Anthony Vincent

26 jan 2023

La mode s'écrit au féminin