Live now
Live now
Masquer
nathan-dumlao-unsplash-aide-sociale-enfance
Actualités France

Tiers de confiance, accompagnement des jeunes majeurs… que prévoit le projet de loi sur la protection de l’enfance ?

Le texte visant à améliorer la prise en charge des enfants qui passent par l’Aide sociale à l’enfance, a été adopté en première lecture cette semaine. Faisons le point.

Le projet de loi sur la protection de l’enfance a été adopté au Sénat mercredi 15 décembre dans la soirée. Un texte qui prévoit d’améliorer la prise en charge des enfants placés mais aussi celle des jeunes adultes.

En effet, passé 18 ans, les jeunes adultes issus de l’Aide sociale à l’enfance se retrouvent aujourd’hui complètement livrés à eux-mêmes et doivent acquérir seuls leur indépendance et leur autonomie. « Un passage à l’âge adulte en accéléré », souligne un rapport de l’Injep de 2020, qui n’est pas sans conséquences.

« Les recherches en sciences sociales constatent en effet qu’une grande partie de ces jeunes connaît un retard scolaire, un plus faible niveau de diplôme, de plus grandes probabilités de rencontrer des problèmes de santé mentale, de toxicomanie, de parentalité précoce, de délinquance et d’entrer rapidement sur le marché du travail dans des emplois précaires et peu rémunérés. »

Vers un accompagnement des jeunes adultes passés par l’Aide sociale à l’enfance

Ce que propose le projet de loi, c’est un accompagnement des jeunes de 18 à 21 ans pour « en terminer avec le couperet des 18 ans » a expliqué le secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles Adrien Taquet, lequel entend « mettre en place un projet pour l’autonomie qui va consister à ce que Etat et département proposent pour chaque enfant un accompagnement éducatif, social, un accompagnement lié à l’hébergement et un accompagnement à l’insertion professionnelle. »

Le texte prévoit aussi l’interdiction de l’accueil des mineurs dans des chambres d’hôtel, souvent utilisées comme moyen d’hébergement, ou encore un renforcement du contrôle des antécédents judiciaires des intervenants en protection de l’enfance.

Les assistants familiaux, qui accueillent les enfants placés, devraient aussi voir leur rémunération revalorisée — à l’heure actuelle, le salaire mensuel brut d’une assistante familiale (la profession est largement occupée par des femmes) est de 1 171 euros pour le premier enfant, détaille La Voix du Nord.

Améliorer l’accueil dans les familles

Le Monde met en lumière l’un des aspects du texte, celui du recours aux tiers de confiance pour les enfants concernés par la protection de l’enfance,

La loi examinée permettra d’« évaluer systématiquement » la possibilité de placer les enfants chez un proche. Autrement dit prioriser la possibilité d’un accueil des enfants par la famille, plutôt qu’un placement dans une structure de l’Aide sociale à l’Enfance.

« Un tiers des courriers que je reçois au ministère ce sont des grands-parents, des oncles, des tantes qui disent qu’ils ne comprennent pas le placement de leurs petits-enfants », justifie à Public Sénat Adrien Taquet.

Ce projet de loi constitue un bon début pour le militant Lyes Louffok, qui salue l’avancée mais en attend tout de même davantage :

Le texte doit encore passer en commission mixte paritaire début janvier 2022, avant une adoption définitive.

À lire aussi : Je grandis en famille d’accueil, et j’en ai assez des préjugés

Crédit photo : Nathan Dumlao via Unsplash


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

1
Avatar de hellopapimequepasa
26 décembre 2021 à 17h12
hellopapimequepasa
et pendant ce temps on ne parle pas du vrai problème qui est qu'en France on privilégie les lien du sang avant tout.L'histoire de Lyes le montre bien...
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Le Sénat adopte la proposition de loi interdisant les transitions de genre chez les mineurs

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : TF1 - Capture d'écran de l'émission Sept à Huit
Actualités France

Les nouvelles mesures autoritaires de Gabriel Attal pour lutter contre les violences entre mineurs

16
Bâtiments du 4° bataillon de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coetquidan ; au premier plan, celui de la 13e compagnie en 2018 // Source : Wikimedia Commons / Alain.Darles EOR Saint-Cyr à Coetquidan 1971 / Licence Creative Commons
Actualités France

Violences sexistes et sexuelles à l’académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan : l’enquête choc de FranceTV

4
La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France // Source : Capture d'écran Twitter
Actualités France

La mairie de Paris décroche les pubs pour le livre transphobe des TERF les plus célèbres de France

1

La société s'écrit au féminin