À 2 jours de son premier semi, l’équipe Nike x madmoiZelle fait le point !

Dans deux jours, il sera l'heure pour Leah, Estelle et Yasmine de courir leur premier semi-marathon ! Elles racontent comme s'est passé leur préparation, et où en sont leurs objectifs.

À 2 jours de son premier semi, l’équipe Nike x madmoiZelle fait le point !

Mise à jour du 28 février 2020

En partenariat avec Nike (notre Manifeste)

Cela fait deux semaines qu’Estelle, Leah et Yasmine s’entraînent avec Nike et madmoiZelle pour courir leur première course (lire ci-dessous).

À 2 jours de la course, elles partagent leurs ressentis sur leur préparation, et l’évolution ou non de leurs objectifs !

La préparation de l’équipe Nike x madmoiZelle à leur premier semi-marathon

Depuis qu’elles ont été sélectionnées pour faire partie de la team Nike x madmoiZelle, Leah, Estelle et Yasmine ont été équipées de la tête aux pieds par Nike, et suivent une préparation personnalisée.

Tous les lundis et vendredis, elles passent 1h avec un coach pour faire du renforcement musculaire et des exercices de cardio, avec des conseils adaptés à leurs besoins.

Les ressentis d’Estelle sur sa préparation

Estelle regrette un peu de ne pas avoir eu plus de temps pour les entraînements, mais elle ressort de cette expérience en ayant laissé de côté ses craintes et a priori sur la salle de sport :

« Les entraînements se sont super bien passés, j’avais vraiment l’impression d’être super gâtée.

Physiquement ce n’était pas facile mais ce n’était pas non plus trop dur, le but étant de nous faciliter la longue course qui nous attend.

Le coach est très sympa, les filles aussi et donc l’ambiance était très agréable.

Les exercices étaient tout à fait adaptés, j’aurais juste bien aimé les faire sur une plus longue période pour mieux en voir les effets.

Mais je pense que j’y gagne dans la globalité, c’est un tout, et c’est sûr que ça va m’aider pour la suite de mon parcours !

Ce que j’ai adoré dans les entraînements c’était surtout le fait de découvrir de nouveaux exercices et de comprendre leur intérêt pour la course.

Après chaque entraînement je rentrais chez moi encore plus motivée qu’avant, avec la patate pour le reste de la semaine.

Les sensations et les courbatures étaient plus agréables que dérangeantes : tout est dans la tête, et donc quand on a un entrainement avec des gens motivants on en ressort que plus enjouée !

Le fait de ne pas être seule m’a énormément motivée et les entraînements m’ont enlevé mes préjugés sur le fait d’aller à la salle.

J’avoue que je détestais ça car j’ai toujours vu le sport comme un moment pour prendre l’air et me défouler, mais au final j’ai trouvé le fait d’être à l’intérieur et en salle très sympa.

Concernant la paire de chaussures Nike react infinity run que j’ai eu l’occasion de tester pendant mes sorties longues, la semelle est super agréable au niveau de l’avant, c’est vraiment plaisant de courir avec, même neuve !

Ce que je retiens c’est que le sport est aussi une manière de rencontrer du monde et de partager avec les autres.

Que ce soit Thomas, Marie, Leah ou Yasmine, toutes et tous m’ont apporté quelque chose et je suis très heureuse de les avoir rencontrés et d’avoir fait un petit bout de chemin avec elles et eux !

Finir cette course me semble possible, le finir en deux heures me paraît plus difficile…

Mais on verra, comme j’ai dit à l’interview : je dois me faire plus confiance et surtout me faire plaisir et ça, j’espère que maintenant j’en suis capable ! »

Les ressentis de Yasmine

Yasmine est heureuse que la préparation de la course lui ait permis de sortir de sa zone de confort, et elle voit déjà plus loin que la course :

« J’ai trouvé l’entraînement assez dur mais pas insurmontable (heureusement !).

On a beau courir des kilomètres et des kilomètres, le renforcement musculaire peut être difficile si on n’a pas l’habitude d’en faire, ce qui est mon cas.

Je regrette un peu d’avoir négligé ce type d’entraînements dans ma préparation du semi mais mieux vaut tard que jamais !

Ce qui est sûr, c’est que je continuerai à en faire après le semi pour gagner en puissance musculaire et améliorer ma performance.

L’ambiance était géniale avec l’équipe, on n’hésitait pas à rigoler de notre difficulté à réaliser certains exercices ! J’ai pu rapidement progresser, surtout en terme de qualité d’exécution, pas forcément d’intensité.

Ce que j’ai beaucoup apprécié dans les entraînements, c’est la disponibilité du coach pour chacune de nous 3.

Tout au long de la séance, il nous corrigeait si l’exercice n’était pas correctement réalisé, et s’il l’était, il n’hésitait pas à nous encourager et à nous féliciter avec beaucoup de bienveillance.

S’entraîner en compagnie de personnes avec lesquelles on partage le même objectif et la même passion pour le sport est si motivant !

Même si la course est un sport individuel, le fait de faire partie de la team Nike x madmoiZelle m’a donné envie de partager ma passion pour la course avec d’autres personnes.

Les entraînements en équipe m’ont vraiment permis de sortir de ma zone de confort et m’ont poussée à me surpasser, sans même m’en rendre compte. Un grand merci à toute la team !

Concernant les chaussures de running qu’on a reçues (React Infinity), je les ai trouvé hyper confortables et légères.

J’ai aussi senti que, par rapport à l’ancienne paire Nike que j’avais, celles-ci sont plus dynamiques et elles me propulsent mieux après l’impact.

Je me sens confiante pour le semi-marathon même si la pression commence à monter doucement.

Comme c’est mon premier semi, je ne me fixe pas forcément un objectif de temps mais j’ai déjà en tête de faire un 2ème semi en 2021 avec pour but d’améliorer ma performance (non, ce n’est pas trop tôt pour y penser !). »

Leah raconte ce qu’elle a appris pendant sa préparation à la course

Les objectifs de Leah ont progressé depuis le début de l’entraînement, et elle est très heureuse de ce qu’elle a appris pendant ces cours de sport :

« Le coach Thomas est top, il nous fait travailler des exercices de renforcement et de motricité spécifique à la course à pied !

J’ai beaucoup appris avec lui, sur ma posture, comment réaliser un bon échauffement, il nous a délivré de super conseils sur l’« avant-course, » comment appréhender le stress et l’excitation de ce genre d’événement.

Les entraînements se sont vraiment bien passés !

C’était difficile, mais pas insurmontable, étant donné qu’il a adapté son entraînement à notre niveau, du coup : de formidables exercices qui vont m’être très utiles pour progresser en course.

Et avec les filles, super ambiance, elles sont top !

C’est cool de voir d’autres personnes avec cette même motivation, et bien sûr que ça donne envie, personnellement, de se dépasser.

C’est aussi génial de voir qu’avec chacune notre niveau différent et notre passé sportif on se retrouve toutes à faire le semi !

Concernant mes objectifs, au tout début je voulais surtout finir le semi, et puis au fil du temps, j’ai eu envie de faire un chrono, donc j’aimerais bien finir en 1h50, j’espère y arriver.

Dans tous les cas, je serai contente de le faire et le finir ! »

C’est parti pour ce premier semi-marathon !

C’est bientôt l’heure du dénouement de cette jolie aventure de la team Nike x madmoiZelle !

Tu découvriras la semaine prochaine une vidéo retraçant le parcours de Leah, Yasmine et Estelle, et leur ressenti à la fin de la course.

Et si toi aussi tu participes, je te souhaites de t’amuser, et de remplir tes objectifs !

À lire aussi : Quels gestes adopter à J-10 de ton premier semi-marathon ?

On te présente l’équipe Nike x madmoiZelle !

Publié le 17 février 2020

Je te l’annonçais fin janvier, madmoiZelle et Nike s’allient pour monter une team de choc pour courir un premier semi-marathon !

Il ne reste plus beaucoup de temps pour la préparation avant le jour J, il est donc temps de te présenter la team composée de Yasmine, Estelle et Leah !

Nike et madmoiZelle, pour courir ton premier semi-marathon

Juste avant, je tiens à remercier toutes celles qui nous ont envoyé leur candidature. Vous avez été nombreuses, et vos candidatures étaient toutes vraiment top.

Malheureusement, à l’image de ma dure vie de chargée des témoignages… il a fallu faire des choix.

Ce partenariat nous tient très à cœur à la rédac, et surtout à Marie, notre sportive badass.

C’est l’occasion pour elle de partager sa passion de la course à pied avec toi, lectrice, et de permettre à Yasmine, Leah et Estelle de :

  • Gagner leur dossard pour leur premier semi-marathon
  • Avoir un coaching personnalisé et des entraînements avec un coach Nike,
  • Et être entièrement équipée par Nike !

Les entrainements vont très bientôt commencer, et en attendant, place aux présentations !

La course, la bouffée d’air frais d’Estelle

Estelle a 18 ans, elle est en première année de licence de droit français-droit anglais.

Cette année plus que jamais, la course a été une vraie échappatoire pour elle, une bouffée d’air frais dans son quotidien.

En début d’année scolaire, Estelle a été malade, ce qui lui a empêché pendant plusieurs semaines d’aller en cours, et de courir.

Etant très active de nature, l’immobilisation a été une épreuve, et surtout, elle n’a pas pu bien suivre ses cours, son intégration dans sa promo, et son premier semestre dans le supérieur…

Dès qu’elle a pu sortir de son lit, Estelle a recommencé à courir, et finalement elle a eu une illumination : elle veut faire médecine, et pas droit.

Ce revirement ne vient pas de nulle part, il vient de l’expérience d’Estelle à la Croix Rouge française et de la formation qu’elle y a suivi, qui lui a donné goût pour le métier d’urgentiste.

Estelle est hyper enthousiaste à l’idée de courir ce semi en équipe, et y voit un nouveau départ après son début d’année chaotique et anxiogène.

Elle espère que la team lui permettra d’avoir du soutien, et de structurer un peu sa préparation avant la course !

Son premier semi-marathon, un gros challenge pour Yasmine

Yasmine a 26 ans et elle travaille dans la gestion des risques dans une compagnie d’assurances.

Ce sera son premier semi-marathon !

Elle court de façon régulière depuis quelques années déjà, tous les dimanches, c’est son petit rituel à elle.

Ce rituel, il a commencé quand elle était étudiante dans une école d’ingénieurs située au milieu de nulle part, à plus d’une heure de Paris.

Elle vivait sur le campus, et le choix d’activités était très très limité, voire inexistant. La course à pied lui est alors apparue comme une évidence : ce sport est si accessible !

Elle raconte :

« Même si mes premières séances étaient loin d’être agréables, j’ai réussi à me motiver en me fixant à chaque fois des petits objectifs.

Voir mes progrès de semaine en semaine m’a vraiment aidée à prendre goût à la course à pied.

Très vite, j’ai également pu constater les bienfaits extraordinaires de ce sport sur mon moral et à partir de là, je ne l’ai plus jamais délaissé. »

Pour Yasmine, courir ce semi-marathon est un vrai challenge, et une bonne résolution qu’elle a prise pour ce début d’année 2020 !

Le principal objectif qu’elle a en tête, c’est d’être finisher et de décrocher sa jolie médaille (dont le symbole a beaucoup d’importance pour elle).

Elle a aussi grand hâte d’avoir les conseils du coach, car elle a besoin de gagner en assurance pour appréhender le jour J avec plus de sérénité.

La course à pied, le déclic de Leah pour sa santé

Leah a 25 ans et elle vient de finir ses études de design.

En plus d’avoir recommencé à courir il y a environ un an, elle peint, suit une formation en ligne de communication, et elle cherche un job !

Leah a une scoliose qui a fini par devenir vraiment handicapante pour elle au quotidien, lui infligeant des douleurs trop intenses.

Elle a donc pris rendez-vous chez une kinésithérapeute, qui l’a invitée à commencer une pratique sportive régulière pour améliorer sa qualité de vie.

Elle raconte :

« Ça m’a presque fait comme un électrochoc, car la peur de souffrir tous les jours était devenue vraiment très présente !

Dès ce jour j’ai essayé plein de sports différents, surtout pour muscler mon dos : piscine, pilates, yoga, CrossFit…

Et puis parce que c’est simple d’accès, la course ! »

Il y a deux semaines, elle a couru ses premiers 16 kilomètres, alors qu’elle se souvient encore avoir eu du mal à atteindre les 5 kilomètres quelques mois en arrière.

La course est devenue son exutoire, et sa manière à elle de se dépasser.

Dans quelques semaines, ce sera le premier semi de Leah, et elle aimerait le finir en 2h. Elle espère, avec la création de cette team, avoir un peu plus de motivation, d’entraide, et de conseils !

Toi aussi, entraîne-toi avec Nike pour ton premier semi-marathon !

Voilà, maintenant tu connais un peu mieux les membres de l’équipe de la team Nike x madmoiZelle.

Si toi aussi tu participes à une course et que tu souhaites te greffer aux sessions d’entraînements organisées par Nike, tu peux t’inscrire en suivant ce lien !

Et reste bien attentive, tu auras des nouvelles de la team très vite !

À lire aussi : 4 conseils pour éviter de se blesser en course à pied

Océane Viala

Océane Viala

Océane est chargée des témoignages sur madmoiZelle ! Sa passion, c’est vos vies, surtout quand elles lui font réfléchir à la sienne. Elle aime aussi le froid, les arbres et les avocats.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!