Live now
Live now
Masquer
PTS-tribune-Facebook
Culture Web

Paye Ta Shnek en a « marre d’être une femme » et le fait savoir sur Facebook

Anaïs Bourdet de Paye Ta Shnek a laissé un véritable cri du cœur sur Facebook. Ça a été beaucoup relayé, et pour cause.

On vous parle de Paye Ta Shnek sur madmoiZelle depuis quelque temps déjà, et cette semaine, la taulière du fameux Tumblr a publié un long texte sur sa page Facebook, expliquant pourquoi ça lui pesait d’être une femme au quotidien. Sa tribune, lancée comme un ras-le bol général fait un carton depuis quelque jours.

big-sexiste-epuise

Dans ce texte percutant, elle parle de harcèlement, de l’oppression, et de toutes ces fléaux qui font malheureusement écho à bon nombre de femmes :

« J’en ai marre d’être femme. Ça y est, ça me fatigue.

Il y a quelques jours, je rentrais chez moi en courant pour semer un homme qui me suivait. Le lendemain, je découvre que des députés rient des agressions sexuelles dénoncées récemment. Le jour suivant, je vois qu’un prétendu comique fait des blagues sur les accusations de viol, les qualifiant de puritanisme. Tous les jours, tous les foutus jours, on me rappelle que je n’ai pas gagné au bingo des genres.

On ne devrait pas se plaindre. On devrait courber l’échine, apprendre à vivre avec tout ça, avec le sourire de préférence. Si on se défend, on se voit alors accusée. Visiblement beaucoup de monde n’a pas encore compris, ce que c’est d’être une femme dans cette société.

Être une femme, dans mon cas, c’est être sexualisée par des inconnus avant même d’envisager la sexualité. C’est découvrir le harcèlement à 11-12 ans, et vivre avec ensuite. Être une femme, c’est être cataloguée faible et fragile dès le plus jeune âge. »

L’intégralité de sa tribune est à lire sur Facebook :

Notez qu’Anaïs Bourdet, alias « Paye Ta Shnek », sera présente à l’événement W(e) Talk 2016, en tant que modèle féminin !

we-talk-anais-bourdet Retrouvez le portrait d’Anaïs Bourdet

Plus d’informations sur l’édition W(e) Talk 2016

big-we-talk-2016

Et vous savez qui y sera aussi ? Hawa, qui nous avait fait ce magnifique article.

À lire aussi : Mon voile, ma liberté : mon slam et mes explications


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

4
Avatar de Kleiner Apfel
3 juin 2016 à 20h06
Kleiner Apfel
@Trémazane Tellement
1
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Culture Web

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

4
Livres

Avec Galatea, découvrez des histoires exclusives en format audio ou ebooks

Humanoid Native
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Canva
Culture Web

Les femmes se sentent-elles plus en sécurité avec les hommes ou avec les ours ? La réponse n’est pas si surprenante

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-02T175930.223
Culture

Amy Winehouse : 3 ressources bien meilleures que Back to Black pour comprendre Amy

Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Chloë Gervais // Source : URL
Société

Squeezie, Chloë Gervais et Abrège Frère : c’est quoi cette histoire de cyberharcèlement ?

14
Source : Capture écran Instagram
Culture Web

« Abrège frère » : des Tiktokeuses dénoncent cette tendance aux relents misogynes

12
Copie de [Image de une] Horizontale (3)
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

So baby girl
Culture

C’est quoi un mec « so baby girl » ? On vous explique pourquoi Jacob Elordi a attendri tout Internet

6

La pop culture s'écrit au féminin