Live now
Live now
Masquer
Source : Arthur Krijgsman de Pexels
Société

Pourquoi il est temps que l’éducation à la sexualité soit vraiment enseignée à l’école

Plusieurs associations dont le Planning Familial ou encore Sidaction interpellent Nicole Belloubet sur les fausses informations qui entourent les cours d’éducation sexuelle.

« Madame Belloubet, en matière d’éducation sexuelle, le silence n’éduque pas ». Tel est le titre d’une tribune publiée mardi 4 juin dans Liberation. Un collectif de plusieurs associations dont le Planning Familial, Sidaction, ou encore l’Union Syndicale Lycéenne appellent la ministre de l’Éducation Nationale à mettre en place des cours d’éducation sexuelle à l’École.

Pour une « éducation complète à la sexualité »

La tribune appelle également et à bannir la propagande réactionnaire de ceux qui s’élèvent contre, souvent proches de l’extrême-droite, qui répandent des fausses informations, sans réaction de la part du ministère. Ce que le collectif fait bien savoir :

« Nous sommes seul·es dans ce combat pour le bien-être de la jeunesse. Malgré nos efforts pour rectifier les contrevérités et sensibiliser le public, notre impact serait plus puissant avec un soutien ferme et visible de votre part. Nous ne pouvons être les seul·es à défendre une éducation complète à la sexualité pour l’ensemble des élèves. »

Collectif d’associations

Ils affirment ensuite que l’éducation à la vie affective et sexuelle est « fondamentale » à l’école. Et pour cause, en septembre 2022, Pap Ndiaye, alors ministre de l’Éducation nationale déclarait que les cours d’éducation sexuelle prévus par la loi depuis 2001 devaient être honorés. Quelques mois plus tard, le renforcement prévu n’était toujours pas mis en place. 

Prévention des violences sexuelles

Pour dénoncer ces manquements et s’assurer que les mesures soient enfin respectées, Sidaction, SOS homophobie et le Planning Familial ont porté plainte contre l’État en mars 2023 afin que les cours soient systématiques, ce qui n’est toujours pas le cas.

Pourtant, selon le collectif d’association, l’éducation sexuelle à l’école est un « pilier essentiel pour préparer les jeunes à une vie d’adulte responsable, respectueuse et épanouie », et joue un rôle « crucial en matière de prévention et signalement de violences », peut-on lire dans la tribune.

« Elle contribue à la mise en place d’un climat bienveillant, à la prévention des violences sexuelles, à la promotion de l’égalité de genre et à la santé publique. Les jeunes réclament des réponses à leurs questions légitimes et bien souvent angoissées sur leur relation au corps, le leur et celui des autres. »

Collectif d’associations.

Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Canva
Société

Être aidant appauvrit davantage les femmes, selon cette nouvelle étude

Emmanuel Macron // Source : Capture YouTube
Société

Emmanuel Macron surfe sur la transphobie ambiante et fait le jeu de l’extrême droite

2
teletravail-integration-conseils
Société

Le télétravail est bon pour la santé et le moral, c’est la science qui le dit

Source : PixelsEffect / Getty Images Signature
Santé

C’est officiel, les antibiotiques en cas de cystite sont disponibles sans ordonnance

1
Source : BootEXE
Société

Vidéo de Jordan Bardella : ce détail révélateur dans son adresse à « toutes les femmes de France »

1
Karolina Grabowska de Pexels // Source : Karolina Grabowska de Pexels
Société

Souffrez-vous d’anxiété électorale ? Ce que vous pouvez faire pour y remédier (en plus de voter !)

Source : Unsplash
Société

Voici La ville d’Europe où les habitants se sentent le plus en sécurité en marchant seuls la nuit

Elon Musk // Source : SpaceX Launches SpaceX Falcon Heavy Rocket
Actualités mondiales

Elon Musk accusé de harcèlement sexuel par d’ex-employées de SpaceX

5
Source : © Katya Konioukhova
Société

La crise agricole, une crise de la masculinité ? Repenser la place des agricultrices avec Julie Francoeur

Toute l’année, Ruban Rose se donne pour missions de soutenir les femmes atteintes d’un cancer du sein, d'informer sur l’importance du dépistage et d’encourager la prévention. Une détection rapide permet d’alléger les traitements, et augmente les chances de guérison. // Source : Nathan Cowley / Pexels
Société

Voici la région la moins sportive de France, et ce n’est pas une surprise

9

La société s'écrit au féminin