Live now
Live now
Masquer
noomi-rapace-millenium-lisbeth-salander
Cinéma

Plus de dix ans après Millenium, Noomi Rapace ne veut plus être la « badass » de service

En 2009, le monde découvrait l’actrice suédoise Noomi Rapace à travers un rôle des plus marquants, celui de la hackeuse Lisbeth Salander dans l’adaptation de la trilogie Millenium. Dix ans après, elle confie que se défaire de ce personnage n’a pas été aisé…

C’est le rôle qui l’a révélé au monde, mais c’est aussi encore aujourd’hui une sorte de fardeau pour elle.

En promo pour Lamb, brumeux drame fantastique islandais dans lequel elle incarne une femme qui se retrouve à élever un agneau comme son propre enfant, l’actrice Noomi Rapace s’est confiée au Guardian sur l’impact de Lisbeth Salander sur sa carrière.

Lisbeth, c’est l’héroïne de la saga Millenium, phénomène littéraire mondial adapté pour la première fois au cinéma en 2009. À l’évocation de cette enquêtrice vengeresse tout de noir vêtue, l’actrice suédoise explique à quel point ce personnage a défini les rôles qu’on lui a longtemps proposé :

« Je ne veux pas être “la badass”. En vrai, je déteste ce mot. Les gens me présentent des rôles en me disant “elle est trop badass, elle est vraiment comme toi”, et je suis… »

La phrase reste en suspens, mais Noomi Rapace est visiblement désemparée et agacée que le rôle de Lisbeth Salander, la hackeuse intraitable de la trilogie créée par Stieg Larsson lui colle autant à la peau.

Ces films restent pour elle un souvenir compliqué dans sa carrière d’actrice.

« C’était comme être submergée par le traumatisme. Cela signifie que la première enveloppe corporelle entre moi et le monde a été de la souffrance pendant plusieurs années. La souffrance et la tristesse étaient comme ma carte d’identité.

Maintenant j’ai guéri en grande partie. Peut-être que je suis plus légère mais je dirais que je m’autorise plus de couleurs. Je me sens plus ample. Le vernis, la carapace que j’ai construite depuis l’enfance s’enlève petit à petit. Maintenant, je suis plus vivante qu’en train de survivre. »

Noomi Rapace, une actrice à fleur de peau

Après l’éprouvante trilogie Millenium, on l’a néanmoins régulièrement retrouvée dans plusieurs films d’action.

Chaque rôle reflète un moment de sa vie, précis, parfois pénible — comme par exemple son rôle dans le reboot de Sherlock Holmes aux côtés de Robert Downey Jr et Jude Law. Rien qu’à se voir à l’écran, le souvenir de cette période lui apparait :

« Je le vois à ma tête, je l’entends dans ma voix. Je vois que ma poitrine est verrouillée. Je peux voir que c’était le jour où on a eu une grosse dispute le matin, ou que je n’ai pas dormi de la nuit. En tournant Sherlock Holmes et Prometheus, je sortais de mon divorce et ma vie était vraiment chaotique. »

noomi-rapace-prometheus
Noomi Rapace dans Prometheus en 2012

Une actrice à fleur de peau qu’on ne se lasse pas de voir s’épanouir à l’écran et qu’on a hâte de découvrir dans le très étrange Lamb, en salles en France le 29 décembre :

À lire aussi : « Quand vous entendez action, vous y allez » : les scènes de cul désastreuses de Game of Thrones

Crédit photo : UGC Distribution


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

1
Avatar de wondermymy31
5 décembre 2021 à 17h12
wondermymy31
Je suis contente que l'on commence à parler du ressenti des comédiens et comédiennes par rapport à leur rôle attribué dans un film. Je pense qu'avant on en parlait seulement dans les revues spécialisées de cinéma et encore...
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
capture d'écran youtube
Cinéma

« Noire n’est pas mon métier » : le jour où 16 actrices noires ont fait entendre leur voix au festival de Cannes

Source : Focus Features
Culture

Judi Dench vous conseille d’arrêter d’aller au cinéma et au théâtre « si vous avez besoin de trigger warning »

15
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-14T095549.571
Culture

Cannes 2024 : les 5 films repérés par la rédac qu’on a hâte de voir

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-13T115839.731
Culture

Pourquoi les Iphones permettent-ils de deviner qui est le tueur dans les films ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T171207.893
Culture

Cannes 2024 : le jour où la Palme d’or a été remise à trois personnes en même temps

Zendaya dans Challengers // Source : WB
Culture

Pourquoi tout le monde est passé à côté de Challengers

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T102720.136
Culture

Accusations #MeToo : comment réagira le Festival de Cannes ?

premier rang knock at the cabin 2
Culture

Knock at the Cabin : la vérité sur ce film mystérieux qui cartonne sur Netflix en ce moment

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-09T115550.538
Culture

Kristen Stewart sur l’hypocrisie d’Hollywood : « cool, des films de réalisatrices, vous en avez fait 4 »

1

La pop culture s'écrit au féminin