Live now
Live now
Masquer
Copie de Template Images de une Horizontale Soldes Hiver 2023
Santé

Mais pourquoi les cas de cancers ont augmenté de 79,1 % chez les moins de 50 ans en l’espace de 30 ans ?

Fait inquiétant : une étude très sérieuse publiée dans la revue britannique BMJ Oncology a révélé que les cas mondiaux de cancers chez les moins de 50 ans ont explosé. Ils seraient passés de 1,82 millions en 1990 à 3,26 millions en 2019. 

79,1 % : c’est le taux d’augmentation des cas de cancers prématurés déclarés en l’espace de 30 ans, relevé par une étude publiée dans la revue BMJ Oncology. Les décès, chez les adultes entre la vingtaine, la trentaine ou la quarantaine ont, quant à eux, connu une augmentation de 27,7 %. Pourquoi de tels chiffres ? Eh bien les scientifiques ne semblent pas avoir de réponse exacte. 

Des causes pas toujours très limpides 

Stress chronique, malbouffe, perturbateurs endocriniens… Quelles sont les causes exactes qui peuvent participer à l’apparition de ces cancers prématurés. Malheureusement, les auteurs de l’étude n’ont pas trouvé de réponse à cette question. Ils avouent d’ailleurs que la cause « n’est toujours pas claire ».

Selon ses auteurs, la croissance démographique y serait, à priori pour quelque chose. La mauvaise alimentation (consommation de produits ultra transformés, régimes alimentaires riches en viande rouge, peu de fruits), l’alcool, la sédentarité, le tabagisme, le surpoids et l’hyperglycémie sont néanmoins les facteurs principaux de ce constat accablant. Des facteurs génétiques et environnementaux pourraient également participer à cette tendance.

Malgré tout, les causes ne sont pas toujours claires et des études supplémentaires sur le sujet ont besoin d’être réalisées. Les cancers les plus mortels étant ceux du sein, de la trachée, du poumon, de l’intestin et de l’estomac. Les cancers ayant augmenté le plus rapidement sont ceux du nasopharynx et de la prostate. 

louis-reed-pwcKF7L4-no-unsplash

Un risque accru de cancers prématurés dans les pays développés 

Fait étrange, le risque de developper un cancer avant 50 ans serait plus accru dans les pays développés. Si on ne sait pas vraiment pourquoi, le développement des dépistages, dans les pays disposant de systèmes de santé performants, a participé à l’augmentation de ces statistiques.

D’autres découvertes encore plus accablantes

Parce qu’une croissance de près de 80 % ne suffisait pas, le nombre de cas de cancers prématurés dans le monde pourrait encore augmenter de 31 % d’ici à 2030, principalement chez les personnes âgées de 40 à 49 ans, selon une modélisation réalisée par les chercheurs. De quoi nous donner foi en l’avenir… 


Le futur de Numerama arrive bientôt ! Mais avant ça, nos confrères ont besoin de vous. Vous avez 3 minutes ? Répondez à leur enquête 

Les Commentaires

2
Avatar de Legitime Immature
11 septembre 2023 à 22h09
Legitime Immature
On est entourés de plastiques, de peintures et solvants, de gaz d'échappement...
10
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Santé

Une femme atteinte de cancer dans une chambre. // Source : Thirdman de la part de Pexels via Canva
Santé

Une approche féministe du cancer pourrait sauver 800 000 femmes par an

2
ode-surdite-temoignage
Vis ta vie

Je suis sourd et je le vis très bien, merci

71
Source : Wikimedia
Santé

Quand l’infestation aux punaises de lit vire au cauchemar : « Mon lit est devenu un lieu d’angoisse »

18
Source : Canva
Santé

D’où vient « Octobre Rose » et pourquoi est-il primordial de se faire dépister ?

cancer-sein-idees-recues-reponses
Société

Cancer du sein : pourquoi 12 % des femmes en âge de se faire dépister ne l’ont jamais fait

8
illustration d'uterus
Santé

À 28 ans, sans enfant, childfree, j’ai réussi à me faire ligaturer les trompes. Voici comment !

168
Source : RDNE Stock project
Bien-être

D’après une étude, les relations sociales permettent de vivre plus longtemps

Source : Pexels / Michelle Leman
Santé

Un cancer du sein de mère en fille : j’ai été diagnostiquée de la maladie en plein deuil

4
Copie de [Site web] Visuel vertical Édito copie 2
Actualités beauté

1 patient sur 2 renoncerait à aller chez le dermatologue, mais pourquoi ?

22
Source : Gaelle Bizeul / Creative Commons
Daronne

Selon une étude, près d’un quart des mères qui souffrent de dépression post-partum ont des pensées suicidaires

1

La société s'écrit au féminin