Live now
Live now
Masquer
Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

Dans ELLE, Judith Godrèche s’exprime sur sa relation à 14 ans avec un réalisateur de 40 ans

À l’occasion de la sortie prochaine d’une série semi-autobiographique qu’elle a réalisée, Judith Godrèche est revenue pour ELLE sur sa relation avec le réalisateur Benoit Jacquot et déploré la complicité du cinéma français.

C’est l’histoire d’une relation qui n’était pas secrète, mais cautionnée par tout un milieu. Alors qu’elle était âgée de 14 ans, l’actrice Judith Godrèche a eu une liaison avec le réalisateur Benoît Jacquot, de 26 ans son aîné. Pour ELLE, l’actrice est revenue sur ce moment douloureux, qui la poussa, peut-être inconsciemment, à se mettre en retrait du cinéma français, après des débuts très prometteurs.

« On peut faire des films sublimes sans aller jusqu’à coucher avec son actrice mineure »

Après une longue absence, l’actrice et réalisatrice reviendra à la fin du mois sur Arte avec une série intitulée Icon of French Cinema. Une version fictionnalisée de sa vie, dans laquelle on retrouve néanmoins des bribes de son histoire. Notamment des références à son couple avec Benoît Jacquot, réalisateur du film Les Mendiants, dans lequel elle avait décroché son premier grand rôle en 1988. Leur relation, démarrée alors que la jeune femme était mineure, s’étalera sur six ans et ne sera un secret pour personne, à tel point que « les journalistes de l’époque l’évoquent en interview », retracent nos consœurs de ELLE.

Interrogée sur cette liaison, Judith Godrèche répond, non sans émotion : « J’étais une jeune fille très solitaire, très idéaliste. Je vivais à travers les livres, ma mère est partie de la maison quand j’avais 9 ans, j’ai été élevée par un homme seul, j’étais vulnérable malgré une certaine maturité. »

Dans sa série, c’est sa fille qui tombe amoureuse d’un chorégraphe bien plus âgé. Le personnage principal, également nommé Judith, va à sa rencontre et lui explique « sur le ton de l’humour » qu’il risque la prison s’il couche avec elle. Au sujet de cette scène, la réalisatrice abonde auprès de nos consœurs : « Si un homme de 40 ans approche ma fille, je le tue. C’est parce que j’ai une fille adolescente que je parviens à réaliser ce qui m’est arrivé, à me dire que j’ai navigué seule dans un monde sans règles ni lois. »

Son histoire n’est pas sans rappeler celle de Vanessa Springora, dont la liaison avec l’écrivain Gabriel Matzneff était connue et cautionnée de tous. Judith Godrèche regrette le mutisme, voire la complicité, du milieu artistique :

« Il faut dire aux jeunes filles de faire attention. On peut se faire prendre dans les filets d’une personne plus puissante, et l’art est un tremplin extrêmement favorable à ça. En tant qu’actrice, on a besoin d’être aimée, regardée. C’est comme si, en vous choisissant, le réalisateur vous donnait vie. C’est extraordinaire de filmer la jeunesse. La puissance cinématographique d’une adolescente est inépuisable. Mais on peut faire des films sublimes sans aller jusqu’à coucher avec son actrice mineure. Pour moi, cela devient de la perversion. La position de l’adulte dans la société, c’est de savoir où mettre les limites, même quand il s’agit d’art. Quand on a 15 ans et qu’on fait une scène torse nu, qu’il y a quarante-cinq prises, qu’on doit embrasser un homme de 45 ans et que cet homme c’est votre réalisateur, c’est fou qu’il n’y ait aucun adulte sur le plateau pour dire ‘On va s’arrêter là’. »

Judith Godrèche dans ELLE

Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualités France

Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

1
Rokhaya Diallo  // Source : Capture écran YouTube
Société

Le « harcèlement » subit par Rokhaya Diallo depuis des années inquiète l’ONU

4
Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités France

Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures

Gwenola Ricordeau // Source : Jessica Bartlett
Société

Gwenola Ricordeau : « Le féminisme dominant reste foncièrement carcéral »

28
« Elle est feuj » Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites »  // Source : Capture d'écran vidéo Mediapart
Actualités France

« Elle est feuj » : Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites » 

2
Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra sur le plateau de RTL // Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

Amélie Oudéa-Castéra aurait fait la promotion d’une école privée hors contrat, selon Mediapart

La société s'écrit au féminin