Les 5 commandements d’un plan à 3 réussi, selon une coach en sexualité

Tu rêves d'une partie de jambes en l'air à plus de deux, mais tu n'oses pas franchir le pas ? Voilà qui devrait t'aider !

Les 5 commandements d’un plan à 3 réussi, selon une coach en sexualité

Là, dans ma tête, je suis sur une route de Californie dans une voiture décapotable, en train de manger des tartines d’avocats et de secouer mes cheveux protégés par un foulard de soie.

Mais en vrai je me gèle les miches dans le 10ème arrondissement de Paris, et hier soir j’ai mangé un kebab.

VOILÀ.

Le plan à trois, un vrai fantasme

Pourquoi je te raconte tout ça ? Pour te dire que la vraie vie diffère souvent de nos fantasmes.

Par empirisme, je peux te dire que cette affirmation s’applique à tous les domaines de la vie. Notamment au sexe.

Avant, je consommais du porno comme d’autres vont chez Franprix.

Je faisais une liste à base de mots-clés, puis je fonçais, décidée, je faisais « mes courses » très vite, je rentrais chez moi essoufflée et satisfaite d’avoir été si rapide.

Depuis, j’ai arrêté d’ingérer de la pornographie comme si j’étais Benoît, l’adolescent pré-pubère qui habite dans ma tête.

Toutefois, il m’arrive encore de m’y aventurer, malgré  les résolutions que j’ai prises il y a quelques mois

Si tu volais mon ordinateur, espèce d’adorable lectrice cleptomane, tu pourrais naviguer à ta guise dans mon historique, que j’ai toujours la flemme d’effacer.

Dedans, tu trouverais surtout le mot-clé Threesome.

Car les plans à trois, qu’ils soient composés de deux mecs et d’une fille, de deux meufs et d’un mec, de trois mecs, de trois meufs, et autres options… eh bien c’est très excitant selon moi.

En 2011 d’ailleurs j’ai tenté l’expérience mais elle s’est révélée très maladroite, presque risible. Au lieu de me réchauffer le derrière, elle me l’a plutôt congelé pour une demi-éternité !

Mais je ne voudrais pas rester sur un échec et pense renouveler un jour l’aventure.

Toi aussi, ma belle truite en sucre glace, tu voudrais expérimenter ce frisson ? Voilà ce que tu devrais savoir avant de te lancer à corps perdu dans cette contrée du cul.

1. Pour un plan à trois, la communication (CULmmunication !) est la clé

Tu meurs d’envie de réaliser ton fantasme mais tu ne sais pas comment aborder le sujet avec ton ou ta partenaire ?

Tyomi Morgan-Najieb, autrice, coach sexuelle et experte en relations amoureuses a été interviewée par le magazine Hello Giggles.

Elle explique qu’il est primordial de communiquer grandement avec son ou sa partenaire, et surtout en ce qui concerne l’éventualité d’une non-exclusivité (sexuelle) au sein d’un couple :

« Le « point plan à trois » peut être amené en ayant une conversation ouverte à propos du sexe en-dehors de la relation.

Il suffit de demander à son ou sa partenaire ce qu’il ou elle pense des plans à trois en général, puis de laisser la conversation évoluer toute seule.

Ensuite, demandez à l’autre partenaire comment il ou elle se sentirait à l’idée d’intégrer une troisième personne à l’intérieur de votre duo d’origine.

C’est primordial d’être à l’écoute de l’autre et tout à fait honnête quant à ses propres désirs. »

Finalement, comme pour tous les domaines relatifs au couple (et même au-delà), la communication est la clé.

2. Choisis bien qui va rejoindre ton plan à trois

Dans son interview, Tyomi Morgan-Najieb doit répondre à une question primordiale de son interlocutrice :

« Est-ce que c’est mieux pour les couples de se tourner vers une personne inconnue, ou de piocher parmi leurs connaissances ? »

Une question qui t’a sûrement effleuré l’esprit si tu as déjà pensé au plan à 3 !

Voici ce qu’en pense la coach :

« Cela dépend des intentions du couple. Est-il à la recherche d’un ou une participante régulière, ou simplement d’un coup d’un soir ?

Intégrer une connaissance risque de modifier la relation que le couple entretient avec cette personne.

Une nouvelle question peut fleurir : est-ce qu’on reste amis ou est-ce qu’on se lance dans une relation poly-amoureuse ? »

Elle poursuit :

« Se lancer dans un plan à 3 avec une personne à laquelle personne n’est attaché émotionnellement peut rendre l’envie d’une relation sans lendemain plus facile à concrétiser. »

La morale de cette réponse ?

Il faut bien déterminer avec ton ou ta partenaire quel type de plan à trois tu veux mettre en place.

Demandez-vous si vous souhaitez quelque chose de pérenne ou de très temporaire. Le reste devrait couler tout seul !

3. Apprends où trouver des partenaires de plan à trois

Personnellement, mon plan à trois, c’était avec mon mec et son meilleur pote.

Ce qui a entraîné de sales histoires de jalousie entre eux par la suite, bien qu’on ne soit pas allés jusqu’au bout de la démarche sexuelle…

Au sortir de mon expérience, il était déjà clair que si le couvert devait être remis, ce serait avec un parfait inconnu.

Oui mais alors, où les dégote t-on ces fameux partenaires mystères ?

D’abord, il existe plusieurs applications et sites Web qui ont été créés pour les trouver, comme 3nderNousLibertins ou encore Wyylde.

Sur certains sites de rencontres plus classiques, les utilisateurs peuvent préciser leurs recherches. OkCupid par exemple propose d’intégrer ces préférences dans ton profil.

Évidemment, il est également possible de trouver des partenaires en s’inscrivant sur des groupes, des forums, ou tout simplement en participant à des soirées.

Bon, finalement le tout est d’oser proposer. Au pire tu risques quoi ? Un refus ? Ça n’est pas bien méchant.

Et si tu veux en savoir plus, Anouk avait fait tout un article intitulé Où trouver des gens pour concrétiser mon envie de plan à trois (ou plus) ? ♥

4. Pose tes limites avant ton plan à trois

Comme je te l’expliquais plus tôt, le fantasme et la réalité sont deux choses très différentes. Il est rare qu’une expérience se révèle en tous points être conforme à ce que l’on avait dans la tête.

Ainsi, l’envie de se faire pénétrer par deux hommes, par exemple, peut totalement disparaître une fois le moment venu. Il est possible que tu préfères finalement de simples baisers et quelques tendres caresses.

N’hésite pas à communiquer tes envies précises, avant ET pendant l’acte !

Exprime simplement à tes partenaires que tes désirs ont changé et que tu préfères t’en tenir à quelque chose de plus sage.

Tu peux déjà poser des limites en amont. Par exemple :

Tyomi Morgan-Najieb tient d’ailleurs à préciser :

« La sécurité psychologique est aussi importante que la sécurité physique (l’usage du préservatif par exemple). »

Tu l’auras compris : tu es maîtresse de tes désirs, et le fait d’intégrer une troisième personne à ton habituel binôme ne change rien à cela.

Tu poses les limites, tes partenaires poseront les leurs.

À vous de vous écouter, de vous respecter, et que personne ne sorte de cette expérience avec des regrets !

5. Dédramatise les petits ratés du plan à trois

Le sexe, si tu veux mon avis, ça doit être un truc fun.

Prenons mon cas.

Je suis une personne gauche, généralement peu à l’aise niveau coordination des mouvements. Ainsi toute activité de type piano, guitare ou même hip-hop m’est plutôt proscrite.

Pourtant j’estime me débrouiller pas mal en terme de ride torride.

J’aime à croire que je suis un « bon coup », même si plusieurs expériences m’ont prouvée qu’un « bon coup » peut s’avérer très mauvais si couplé avec le mauvais partenaire.

Et que donc un « bon coup », ça n’est pas vraiment une personne mais plutôt un rapport sexuel réussi entre plusieurs individus qui match.

Dans mon quotidien, je match d’ailleurs très bien avec mon partenaire, qui est le même depuis des années !

Toutefois, les ratés, ça arrive.

Par là, je n’entends pas une jambe tordue, un frein pété, ou une sodomie Kinder, mais simplement les petits ratés de tous les jours, lors desquels on se cogne, on pète, on baîlle et on se casse la gueule du lit…

L’essentiel est selon moi de ne pas dramatiser ces petits fails mais d’au contraire EN RIRE.

Cette règle vaut pour deux comme elle vaut pour 3 ou 12. Le sexe, ça doit être un moment de plaisir, pas de gêne ou de honte.

Alors hop, on envoie valser ses complexes, et on s’éclate !

Le plan à trois avec plusieurs inconnus

Je t’ai beaucoup parlé d’intégrer une tierce personne à tes ébats avec ton ou ta chérie.

Mais il est possible que tu sois célibataire et que tu souhaites partager un instant à 3 avec non pas un ou une, mais deux partenaires que tu connais déjà… ou non !

D’après moi, les clés pour réussir cette expérience restent les mêmes.

Il faut communiquer, poser des limites, bien choisir ses partenaires et surtout, SURTOUT insister sur la dimension indiscutable de l’usage de la capote.

Les conseils avisés de cette coach m’auraient presque donné envie de tenter l’aventure une seconde fois… Et toi, douce lectrice, prête à essayer la pluralité ?

À lire aussi : Où trouver des gens pour concrétiser mon envie de plan à trois (ou plus) ?

Commentaires

Poulpée

J'ai été en couple 6 mois avec deux hommes, donc le plan à 3 était quotidien, même si nous avions chacun des moments à deux... et je peux vous dire que ça rend accro, d'atteindre un tel niveau de complicité et de fusion.
Mais en effet, il faut être ouvert, discuter, tâtonner. Si possible débuter avec des gens expérimentés.

Sinon, question copyright, ça pourrait être sympa de donner ses sources, non ? Extrait du film Threesome, de 1994. Très chouette film, au passage.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!