Live now
Live now
Masquer
selection-livres-jeunesse
Daronne

Nos coups de cœur des albums jeunesse du mois d’octobre

Bienveillance, acceptation de soi et des différences des autres sont les thématiques de notre sélection d’albums jeunesse pour le mois d’octobre !

Pour ce début d’automne, nous avons sélectionné une petite ribambelle d’albums jeunesse, testés et approuvés par les journalistes de la rédac’, et leurs enfants.

Dans le coeur gros d’Anouk, à partir de 4 ans

Mathou, autrice et illustratrice de talent qu’on adore chez Madmoizelle, publie son tout premier album pour enfant, aux éditions Robert Lafffont. Dans le coeur gros d’Anouk, on découvre la vie d’une petite fille bien dans ses baskets, aimée de ses parents, de sa grand-mère, de ses amis, qui se prend un jour, en pleine face, une réflexion grossophobe de la part d’un de ses camarades d’école.

Un album doux et coloré, qui parle de l’acceptation de soi et de la tolérance envers les autres, de la différence et de sa richesse. Une jolie pépite qui fait du bien !

L’avis de notre petite lectrice de 5 ans et demi : « Il est trop nul ce Jules, moi s’il m’avait dit ça, je lui aurais fait une prise de cachte, de sactche, de catch. »

dans-le-coeur-gros-danouk

Dans le coeur gros d’Anouk – Fnac – 14,90 €

Pour que tu t’aimes en grand, à partir de 5 ans

Écrit par Capucine Lewalle et illustré par Julia Spiers, le tout publié aux éditions Casterman, Pour que tu t’aimes en grand est un album poétique, prônant l’amour de soi et l’acceptation. Délivré sous la forme d’un secret de la part d’un parent à son enfant, les mots sont doux, le message est fort, les dessins chaleureux. L’enfant y apprend que sa force est l’amour qu’il se porte à lui-même, sa bienveillance et sa tolérance envers son corps, envers ses talents, et l’encourage à être bien dans ses pompes, sans pression. Un beau coup de cœur.

L’avis de notre petit lecteur de 6 ans : « J’ai bien aimé, parce que moi aussi des fois, je fais des lettres ratatinées, et j’aime pas rater mes dessins »

pour-que-tu-taimes-en-grand

Pour que tu t’aimes en grand – Fnac – 12,90 €

L’enfant patient, à partir de 4 ans

Cette beauté si philosophique, écrite par Alexandre Saltie, illustrée par Malijo et publiée aux éditions Maison Eliza est une pépite de poésie. L’histoire est touchante : c’est celle d’un petit garçon qui plante une graine dans la terre avec son père dans l’espoir de voir pousser un arbre qui donne de beaux fruits, et qui attend, attend, attend que la graine germe. Lassé, il continue sa vie, travaille, a une famille, et le temps file. Bien vite et pourtant si longtemps après, il devient une veille personne, et, fatigué, s’assoit sous un arbre dans son jardin d’enfance. Et là, dans les feuilles, il aperçoit un beau fruit. Oui oui, c’est la chialade.

L’avis de notre petit lecteur de 6 ans : « Moi, je n’aurais jamais la patience de voir un arbre pousser ! »

lenfant-patient

L’enfant patient – Fnac – 14,50 €

Le tempo de Bamboléo, à partir de 3 ans

Écrit par Clémence Sablagh, illustré par Mylène Rigaudie et publié chez Casterman, Le tempo de Bamboléo est une ode à l’amitié et à la différence. Lorsqu’un escargot, qui aime bien monter aux arbres pour voir le monde de plus haut, rencontre un lapin qui fait lui fait découvrir le monde à toute allure, une belle amitié se forme entre les deux petites bestioles. C’est tout doux, c’est joli, et ça réchauffe le cœur, tout en faisant rire aussi.

L’avis de notre petite lectrice de 3 ans : « L’escargot est trop drôle avec son ventre qui fait du bruit »

le-tempo-de-bamboleo

Le Tempo de Bamboléo – Fnac – 5,95 €

Un jardin extraordinaire, à partir de 7 ans

Un jardin extraordinaire, c’est la promesse d’une immersion dans la nature pour les plus petits, à la découverte des fleurs, des légumes, des oiseaux et des insectes. Écrit par Isabelle Rimasson et dessiné par le talentueux Simon Hureau, le tout publié aux éditions Motus, cet album est une beauté graphique et une véritable ouverture sur la nature, tout en mettant en avant l’importance de la transmission et du partage. Lorsque le jeune Nino se retrouve coincé chez sa grand-mère, sans console, sans téléphone et sans internet, il n’est pas des plus heureux. Mais une fois qu’il s’immerge totalement dans le beau jardin de sa grand-mère, un autre monde s’offre à lui, et en ressort grandi.

L’avis de notre petite lectrice de 6 ans : « Moi aussi un jour, j’aurais un grand jardin avec des abeilles et des tomates, et on pourra même y dormir la nuit à la belle étoile ».

Un jardin extraordinaire

Un jardin extraordinaire – Fnac – 16,50 €

Animal ou végétal ? à partir de 2 ans

Cet imagier nature édité par Delachaux et Niestlé est bien utile aux plus petits, pour les aider à faire la différence entre ce qui est de l’ordre du végétal, ou de l’animal. Carottes, abeilles, crabes, mouettes, algues et branches, on retrouve de multiples exemples et de mises en situation à travers de jolies photos, le tout imprimé sur un support suffisamment solide pour être saisi et mâchouillé par les plus petits. Une belle première approche sur la biodiversité, la nature et le vivant.

L’avis de notre petit lecteur de 20 mois : – tente de croquer un bout du livre avant de baver dessus frénétiquement.

Animal ou végétal

Animal ou végétal ? – Fnac – 9,90 €

Un enfant c’est un enfant, tout simplement, à partir de 5 ans

Illustré par Qui Leng et écrit par Sara O’Leary, l’album canadien publié chez Les Arènes Jeunesse est une ode à la tolérance et à l’acceptation de la différence. Une immersion auprès d’enfants dans une cour de récréation, qui aimeraient bien s’accepter comme ils le sont, sans être jugés sur leur taille, la longueur de leurs cheveux, leur genre ou leurs habitudes de vie. Parce que ce que veulent ces enfants, c’est tout simplement être des enfants, jouer et s’amuser. Un peu de douceur dans ce monde de brutes, ça fait un bien fou.

L’avis de notre petite lectrice de 6 ans : « J’adore les dessins, c’est trop bien fait ! »

Un enfant c’est un enfant, tout simplement

Un enfant c’est un enfant, tout simplement – Fnac – 12,90 €

De drôles de choses, à partir de 6 ans

Petit dernier de cette sélection, mais pas des moindres, De drôles de choses est une pépite poétique. Écrit par François David, illustré par Sylvie Serprix et publié aux éditions Motus, ce livre jeunesse donne la parole à tous nos objets du quotidien avec tendresse, couleur et humour.

Bourré de jeux de mots, on peut lire et voir le quotidien des ciseaux qui ne coupent pas la parole, des pneus qui roulent des mécaniques ou encore du crayon qui a bonne mine. Les dessins sont fins, doux et beaux, et le texte nous embarque dans une poésie qui fait un bien fou, aux enfants comme à leurs parents. Une pépite !

L’avis de notre petite lectrice de 5 ans et demi : « Il faut que je trouve d’autres objets à faire parler, comme le coussin léger comme une plume »

De drôles de choses

De drôles de choses – Fnac – 13 €

À lire aussi : Nos coups de cœur des albums jeunesse du mois de septembre

L'affiliation sur Madmoizelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
5

Avatar de julrouss
18 octobre 2022 à 18h19
julrouss
On a eu un coup de coeur ici pour 'un peu perdu' pour les petits, avec un bébé chouette qui a perdu sa maman dans la forêt. C'est la passion de ma fille (20 mois)
3
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Daronne

enfants-restaurant
Daronne

Un restaurant refuse de servir les enfants, et pour rappel, c’est illégal

Sexo

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
Crédit : Pexels / Tima Miroshnichenko
Parentalité

Pourquoi notre génération hésite à faire croire au Père Noël ?

sanglier
Animaux

Un père chasseur demande à son enfant d’achever un sanglier au couteau

Manon Portanier

09 déc 2022

11
meres-gay
Parentalité

Vers la création d’un certificat européen de filiation, pour protéger les familles homoparentales

comment-pas-attraper-gastro
Daronne

Le guide ultime pour ne pas choper la gastro de ses gosses (bon courage)

Manon Portanier

08 déc 2022

6
charge-mentale
Daronne

Charge domestique : suffirait-il de lâcher prise pour préserver sa santé mentale ?

enfanttv
Chère Daronne

Au secours, ma sœur élève trop mal ses enfants, je lui dis ou pas ?

Chère Daronne

07 déc 2022

3
selection_noel_jeux_V
Daronne

4 jeux de société pour les mômes (et pour ceux qui aiment bien jouer avec eux)

Manon Portanier

06 déc 2022

couple-baisse-libido
Couple

Baisse de libido et envies de rupture, quand la vie amoureuse des parents en prend un coup

ecole-maison-enfant
Daronne

Coupures électriques volontaires, est-ce le retour de l’école à la maison ?

Pour les meufs qui gèrent