Live now
Live now
Masquer
nonagenaire-chante-chanson-amour-femme-alitee
Culture

Un nonagénaire chante une chanson d’amour à sa femme alitée

Howard et Laura, deux nonagénaires, sont mariés depuis 73 ans. Une vidéo montre l’homme chantant leur chanson d’amour à son épouse alitée. La chouinerie est totale.

semaine-amour

L’amour, à tous les âges de la vie, c’est quand même super beau. C’est dingue, quand on y pense, ce lien super fort qui unit les gens ! Ça fiche le tournis de joie quand ça nous arrive à nous, et ça fait faire des « oh » et des « ah » tout émotionnés quand on le voit chez les autres. La vidéo de la semaine est clairement celle qui montre tout l’amour que se portent Laura et Howard.

Laura a 93 ans, elle est alitée, et aux dires de sa petite-fille, elle vit ses derniers jours. Comme on peut le lire dans la description de la vidéo, elle est mariée depuis 73 ans à Howard, un homme de 92 ans. Le mari est venu au chevet de son épouse et les deux se sont dit des mots doux : dès qu’il s’est avancé vers elle, la nonagénaire a chuchoté « tu es mon amoureux » d’une voix faible, expression qu’il lui a rendue en lui caressant le visage. Ils se sont rappelés qu’ils s’aiment, plusieurs fois.

La famille des tourtereaux a lancé You’ll never know, qui est leur chanson d’amour.

Comme on peut lire, là encore dans la description de la vidéo, c’était la chanson qui réconfortait Laura quand Howard est parti combattre pendant la Seconde Guerre Mondiale. Erin Solari, leur petite-fille, donne un peu plus de détails dans le texte qui accompagne la vidéo :

« Aux réunions de famille, il n’était pas rare qu’ils chantent tous les deux cette chanson ensemble, chacun prenant un vers et faisant la sérénade à l’autre. Après cinquante ans de mariage, ils ont renouvelé leurs voeux et interprété cette chanson en duo pour la famille entière à la réception. Grand-mère est malheureusement trop faible pour chanter, mais ça ne l’empêche pas de lui dire les mots (voir à 1mn). Howard prend ensuite le relais et lui chante le reste de la chanson tout en lui caressant le visage. »

Je te le dis, faudra pas être surprise : cette vidéo fout des frissons et embue les yeux de nombreuses personnes tellement c’est touchant de voir des gens s’aimaient aussi fort, d’autant plus à cet âge, et à ce moment crucial où les deux savent que l’un d’entre eux s’apprête à s’endormir pour toujours.

La bonne nouvelle, toujours fournie par Erin dans la description YouTube, c’est qu’alors que l’hôpital ne donnait qu’une semaine à vivre à Laura, elle a finalement trouvé suffisamment de force pour pouvoir sortir et aller vivre les jours qu’ils lui restent à la maison.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

7
Avatar de MesangeBleue
29 septembre 2015 à 01h09
MesangeBleue
Pareille que les autres mad'z. Je pleure <3 c'est super d'avoir pu capturer ces moments
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Culture

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

1
Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9

La pop culture s'écrit au féminin