Live now
Live now
Masquer
netflix-and-chill-expression-sexe
Culture Web

« Netflix and Chill », l’expression du moment pour pécho

Vous connaissez l’expression « Netflix and Chill » ? Voici une nouvelle belle histoire du Web 2.0, ou comment dire « on rentre et on nique » en 2015.

— Article initialement publié le 16 septembre 2015

Ce dimanche 8 janvier 2017, c’est le meilleur jour de l’année pour pécho selon Tinder. Alors on te ressort cet article qui pourrait te servir, sait-on jamais.

Quand le Web 2.0 trouve une blague, il ne la lâche pas de sitôt — c’est d’ailleurs comme ça que naissent les memes, ces petits running gags qui commencent avec pas grand-chose, et se retrouvent déclinables et partagés à l’infini sur les réseaux sociaux.

À lire aussi : Les événements Facebook absurdes, un mème fort rigolo

En ce qui concerne le meme « Netflix and Chill », ça ne s’est pas passé autrement. Car oui, voilà environ deux ans maintenant que cette expression circule sur le Web outre-Atlantique, et commence gentiment à s’imposer du côté français de la Force. Mais que veut dire ce « watch Netflix and chill » ?

Littéralement « regarder Netflix et se détendre ». En toute innocence. Sauf que vous vous doutez bien que rien ne reste innocent bien longtemps sur Internet, et le simple fait de « chiller » peut rapidement se doter d’une connotation un brin sexuelle…

À lire aussi : Le mode hors ligne de Netflix EST LÀ !

« Watch Netflix and Chill », la genèse

Si Netflix commence tout juste à s’imposer en France comme la référence en terme de plateforme de streaming légale, l’entreprise fait déjà partie du paysage aux États-Unis. On comprend donc que « regarder Netflix » soit désormais synonyme de binge-watching, ou le fait de passer la soirée à enchaîner les épisodes dans un élan de flemme et d’inactivité chronique.

Selon le site Know Your Meme, dont la principale fonction est de remonter à la source d’un meme pour mieux l’expliquer, l’expression « watch Netflix and chill » ne sous-entendait à l’origine rien de plus qu’une vraie soirée à glandouiller devant des séries télé.

Et puis, progressivement, des internautes ont commencé à user de la phrase comme d’une vague technique de drague, en mode « hé, viens chez moi, on va se poser devant une série et se détendre ». (Vous voyez comme j’insiste sur le verbe « se détendre » ?)

L’exemple le plus célèbre de cette connotation sexuelle aussi soudaine qu’inattendue (ou presque) serait ce tweet posté via le compte Start3rPack en novembre 2014, et qui décrit l’attirail complet pour « watch Netflix and chill » : des vêtements confortables, et… une capote !

Par la suite, l’Urban Dictionary l’ajouta à sa liste, faisant de l’expression la nouvelle façon de proposer un plan cul. Le meme était en marche.

À lire aussi : Quatre séries à binge-watcher sur Netflix cet hiver

Et Netflix devint (encore plus) viral

Ce qu’en pense Netflix ? Oh, l’entreprise se porte bien, merci pour elle. Pensez, des milliers d’internautes qui font sa pub chaque jour/nuit via le hashtag #NetflixAndChill en n’impliquant rien d’autre que le fait de prendre du bon temps ! On a vu pire, comme coup de buzz.

Et bien sûr, le meme s’est décliné en images, jouant allègrement sur le petit côté sous-entendu de la phrase « viens, on va regarder Netflix et se détendre ». (À vous d’estimer si votre interlocuteur a insisté sur la partie « se détendre » ou pas.)

netflix-and-chill-meme-1

T’avais dit « Netflix and Chill ».

netflix-and-chill-meme-2

30 minutes à regarder Netflix et se détendre, et il commence à te regarder comme ça.

Alors il est peut-être un peu tôt pour réussir à pécho avec ce meme en France, tout le monde n’étant pas encore sur la même longueur d’onde, mais vous pouvez toujours tenter. Au pire, le temps que l’expression soit totalement adoptée par le Web français, vous serez bon•ne•s pour une petite séquence malaise !

netflix-and-chill-meme-3

Quand c’est VRAIMENT pour regarder Netflix et se détendre.

Sur ce, j’vous laisse, une nouvelle série vient de sortir sur Netflix (CLIN D’ŒIL CLIN D’ŒIL) (TU L’AS ?).

À lire aussi : Les memes d’Internet à l’honneur dans « Drifted », le nouveau clip de The Shoes

Les Commentaires
5

Avatar de Freehug
22 septembre 2015 à 04h07
Freehug
Bon. Et donc, à quand une soirée Madmoizelle, Netflix and chill ? Parce qu'à voir ce qu'on trouve sur le topic frimousses et sur la seinte fresque, moi ça me dit bien de """me détendre""" avec vous
0
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Culture Web

Culture Web
Meghan Markle

Une enquête le prouve : Meghan Markle est victime d’un harcèlement ciblé de complotistes

Eva Levy

19 jan 2022

Culture Web
Scénique Ta Pièce

Vous êtes naze en théâtre ? Cultivez-vous en riant avec Charlie et Scénique ta pièce

Eva Levy

18 jan 2022

Actualité mode
Les-mèmes-continuent-de-conquérir-la-mode-avec-Yugnat-qui-prend-le-contrôle-de-lInsta-de-Marine-Serre

Les mèmes continuent de conquérir la mode, avec Yugnat qui gère l’Insta de Marine Serre

Anthony Vincent

17 jan 2022

Féminisme
Amouranth

Entre surmenage et harcèlement, Amouranth, streameuse « hot tub », nous invite dans sa vie pas si rose

Eva Levy

17 jan 2022

21
Télé-réalité
the-hype-house-serie-netflix-critique

Seigneur, qu’on s’est sentie déprimée et vieille après avoir regardé Hype House

Kalindi Ramphul

14 jan 2022

2
Actualités
Influenceuses

Prévenir qu’une publication Instagram est retouchée, c’est l’objectif de cette proposition de loi britannique

Eva Levy

14 jan 2022

7
Culture Web
Qui-sont-les-personnalités-TikTok-les-mieux-payées

Pour être dans le top des tiktokeuses les mieux payées, mieux vaut être blanche que très suivie

Anthony Vincent

13 jan 2022

2
Culture Web
Hugo Décrypte

Bonne nouvelle pour l’actualité sur Twitch : Hugo Décrypte annonce sa nouvelle émission

Eva Levy

11 jan 2022

Culture Web
TikTok-samuse-des-looks-improbables-dEuphoria-pour-aller-au-lycée-et-cest-hilarant

TikTok s’amuse des looks improbables d’Euphoria « pour aller au lycée », et c’est hilarant

Anthony Vincent

11 jan 2022

7
Body positive
Quand-Twitter-change-du-fiel-grossophobe-en-velours-vert-citron

C’est l’histoire d’une joaillière qui change le fiel grossophobe d’une journaliste en velours

Anthony Vincent

10 jan 2022

2

La pop culture s'écrit au féminin