Live now
Live now
Masquer
august-ames-suicide-reflexions
Actu mondiale

Pourquoi « La mort d’August Ames doit nous alerter »

11 déc 2017 3
August Ames, une actrice porno, s’est donné la mort quelques jours après avoir été la cible d’une campagne de cyber-harcèlement. Son décès doit enclencher une réflexion sur les propos en ligne.

Le 5 décembre 2017, l’actrice canadienne de films pornographiques August Ames a été retrouvée pendue chez elle.

Elle avait 23 ans.

Ce décès survient quelques jours après une vague de cyber-harcèlement qui avait visé la jeune femme suite à un tweet considéré par certains et certaines comme homophobes.

Ces personnes s’étaient alors déchaînées sur les réseaux sociaux, envoyant des insultes voire des injonctions au suicide à August Ames.

De nombreux hommages lui ont été rendus, même si sa mort n’a pas fait énormément de bruit dans la presse française, alors qu’elle a remué le milieu de la pornographie.

Aujourd’hui, Slate France lui consacre un article passionnant :

La mort d’August Ames, jeune femme « normale mais avec un job un peu fou », doit nous alerter

La mort d’August Ames vue par Slate France

Thomas Deslogis, auteur de l’article sur Slate France, relate à nouveau le décès d’August Ames, et les circonstances qui l’entouraient.

Il évoque aussi, et surtout, le podcast Holly Randall Unfiltered (relayé par Le Tag Parfait) dans lequel August Ames se confiait longuement sur son parcours, sa vie et son moral.

Dans ce podcast, l’actrice expliquait son enfance difficile, marquée par des attouchements sexuels ; le viol dont elle a été victime plus tard ; la bipolarité de sa mère, qui a fini par la toucher aussi…

Autant de pierres dans ce qui est devenu l’histoire de sa trop courte vie.

Et Thomas Deslogis de reboucler la boucle, en parlant à nouveau des personnes qui, se sentant agressées par les propos d’August Ames, l’ont agressée en retour, lui ordonnant parfois de se suicider.

Ne voyant derrière son tweet, probablement, qu’une actrice porno qui disait quelque chose d’offensant, et non une personne complexe, fragile, réelle, humaine.

À lire aussi : Marion Séclin dénonce le cyber-harcèlement, et fait changer les mentalités

Je ne peux que vous conseiller l’article de Slate France, qui réinjecte l’humanité dans un « fait divers », remet la personne au centre de l’histoire, et rappelle qu’au bout de nos commentaires, de nos tweets, il y a des gens, avec leurs failles.

Des gens qui, peut-être, ont déjà lu mille fois ce qu’on veut leur dire, car mille personnes le leur ont déjà dit. Et peut-être que dans ces mille personnes, certaines ont insulté, menacé…

Personne ne sait ce qui a fait basculer August Ames, mais il est toujours bon, TOUJOURS, de se rappeler qu’être en désaccord, ce n’est pas insulter, inciter à la violence, au suicide, au harcèlement. Car en face, il y a une personne. Comme nous.

La mort d’August Ames, jeune femme « normale mais avec un job un peu fou », doit nous alerter : à lire sur Slate

Les Commentaires
3

Avatar de skippy01
12 décembre 2017 à 17h13
skippy01
Je n'ai pas dit ça pour trouver des boucs-émissaires facile. Leur influence est totalement avérée, et pas qu'un peu.

J'ai peur que ça ne s'arrange pas avec le temps tellement il me paraît utopique de penser qu'un jour, la justice ou la police pourront agir efficacement dans ce domaine.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

musée londres
Actu mondiale

À Londres, une expo coloniale, raciste et sexiste ferme (enfin) ses portes

Maya Boukella

28 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

hana iran enquete cnn
Actu mondiale

En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Maëlle Le Corre

23 nov 2022

1
raphael-renter-wuxdtGMNYaU-unsplash
Actu mondiale

Droits LGBTQI+ : des avancées significatives en passe d’être votées en Allemagne et en Belgique

Camille Lamblaut

22 nov 2022

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

La société s'écrit au féminin