Live now
Live now
Masquer
Lauren Boebert // Source : Gage Skidmore / Flickr
Société

Le saviez-vous : élever un enfant coûterait moins cher que prendre la pilule (vraiment ?)

C’est en tout cas ce qu’a avancé une députée américaine, anti-contraception, mardi 23 mai 2023 devant le Comité de surveillance de la Chambre des représentants.

On aurait dit une déclaration signée Jean-Michel Àpeupré. Lauren Boebert, députée conservatrice du Colorado, a déclaré mardi 23 mai 2023, lors d’une séance à propos des médicaments sur ordonnance, qu’elle aurait un jour renoncé à acheter une boîte de pilules contraceptives à la pharmacie. La raison ? Son prix, soi-disant trop élevé par rapport aux dépenses qu’engendrerait le fait d’assumer un enfant jusqu’à sa majorité (on aimerait bien qu’elle partage son code promo dans ce cas !).

Une logique bancale

La députée, qui est connue pour ses positions anti-contraception et est grand-mère à 36 ans (ce qui est bien-sûr son droit et choix, mais pourquoi vouloir absolument empêcher les autres de faire comme bon leur semble ?), est revenue sur cet épisode : « Le prix était très, très élevé… Et je me suis dit : « C’est moins cher d’avoir un enfant. » Donc j’ai laissé la boîte à la pharmacie, et me voilà avec mon troisième enfant ! »

Le média américain Jezebel s’est empressé de faire le calcul : Élever un enfant jusqu’à ses 18 ans aux États-Unis coûterait plus 300 000 dollars en moyenne, selon une étude de Brookings Institution. Le prix d’une boite de pilule varie de 0 à 50 dollars par mois sur le sol américain. Les deux ne sont tout simplement pas comparables.

Laisser à chacun•e la liberté de faire ce qu’iel veut

Il ne s’agit pas de dire « elle a tort, n’ayez pas d’enfant, c’est trop cher » ou l’exact inverse, mais bien de déconstruire une rhétorique conservatrice bancale qui n’a que pour seul but (et malheureusement souvent résultat) d’exercer un contrôle sur le corps des femmes et leur droit d’en disposer comme elles le souhaitent.

En effet, ce n’est pas la première fois que Lauren Boebert s’en prend à la contraception : le premier projet de loi qu’elle a défendu au congrès en 2023 proposait de retirer les subventions allouées au Planning familial, qui fournit gratuitement (ou à faible coût) des pilules aux femmes en situation de précarité. Ce genre de mesures s’inscrit dans un recul global des droits sexuels et reproductifs aux États-Unis, depuis l’abrogation de l’arrêt Roe v. Wade qui garantissait jusqu’alors constitutionnellement l’accès à l’IVG.

La députée démocrate Alexandria Ocasio-Cortez n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler que sa consœur n’est aucunement intéressée par le fait de rendre la pilule accessible financièrement, rappelant que Lauren Boebert a voté l’année dernière contre une loi qui aurait garanti l’accès à la contraception pour tous•te•s les Américain•e•s sans l’interférence du gouvernement. Reprenant la trend TikTok qui consiste à doubler la mise de quelque chose pour le donner à la personne suivante, elle s’est fendue d’un tweet lourd de sens : « Et après [Lauren Boebert] a voté contre le droit à la contraception pour pouvoir doubler le problème et le confier à quelqu’un d’autre. » Magistral.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

11
Avatar de nipoune
25 mai 2023 à 08h05
nipoune
peut-être qu'elle envisage de faire travailler ses enfants (ça se pratique aux USA), et si on compte le salaire des gosses le bilan devient positif, ça rapporte!
Ha oui je n'y avais pas pensé, les pauvres enfants ont a peine le temps d'etre des enfants qu'il faut deja aller bosser, je ne suis pas sur qu'ils profitent de leurs salaires !
1
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Kmeron / Flickr
Société

Nous Toutes réclame la déprogrammation de Patrick Bruel, à l’affiche des Francofolies

Source : Charles LeBlanc / Flickr
Actualités mondiales

Mort d’O.J Simpson : cette autre affaire de violences conjugales que ses avocats auraient caché dans le cadre du « procès du siècle »

Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

Source : Ståle Grut / NRKbeta
Société

Victime de deepfake porn, Alexandria Ocasio-Cortez raconte

1
Source : Coyau / Wikimedia Commons
Société

MeToo à l’hôpital : le très médiatique urgentiste Patrick Pelloux accusé d’être un « prédateur sexuel »

5
Jacques Doillon // Source : URL
Société

Affaire Jacques Doillon : accusé d’agressions sexuelles par plusieurs actrices, le cinéaste dénonce « un effet de meute »

1
9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

Emmanuel Macron // Source : Capture YouTube
Société

Emmanuel Macron veut décorer Michel Sardou et Thierry Ardisson, et c’est un problème

2
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2

La société s'écrit au féminin