À 30 ans, Lucie se replonge dans le journal intime de ses 14 ans avec un podcast fascinant

Alix t'a dégoté un nouveau podcast passionnant à écouter : Mes 14 ans de Lucie Mikaelian. Elle t'y lit son journal intime qui retrace l'année de ses premières expériences sexuelles.

À 30 ans, Lucie se replonge dans le journal intime de ses 14 ans avec un podcast fascinant

Je sais que j’écrivais des journaux intimes quand j’étais petite. Je rêverais les retrouver, et rencontrer de nouveau la jeune Alix peu expérimentée de la vie qui couche ses premiers émois sur du papier rose.

Malheureusement, aucune idée d’où ils peuvent bien se cacher.

Mais en attendant de retomber dessus, je me fais petite souris et j’écoute Lucie Mikaelian me lire le sien dans le podcast Mes 14 ans. Et spoiler alert : c’est ma nouvelle PASSION.

Mes 14 ans, le podcast d’un regard nouveau sur soi et sa génération

Lucie Mikaelian est une journaliste d’une trentaine d’années, et elle, elle est retombée sur ce fameux journal intime (dont elle avoue avoir souvent essayé de se débarrasser) qui relate l’année de ses 14 ans au début des années 2000.

Une année remplie de péripéties, car comme le dit si bien la narratrice :

« À 14 ans, tout est un événement. »

Mais cette année s’avère d’autant plus symbolique, puisque c’est l’année de ses premières expériences sexuelles.

Lucie Mikaelian a créé autour de cette découverte Mes 14 ans, un podcast réflexif, touchant et drôle, qui constitue un véritable coup de cœur pour moi, et très sûrement pour toi aussi, lectrice.

« Je suis partie à la recherche de cette jeune fille qui est un peu moi, mais qui est aussi un peu une autre »

Le premier épisode est sorti le 8 juillet, mais les autres sortent très vite et te régaleront, je te le garantis.

Mes 14 ans, « les paroles crues d’une jeune fille sur sa sexualité »

Si déjà le pitch du podcast t’enthousiasme, tu seras aussi ravie d’apprendre que sa forme est tout aussi fantastique.

La voix de Lucie se mêle à une autre, plus jeune, et toutes deux entament une seconde lecture et un véritable dialogue liés à ce journal intime.

J’aime la façon dont la journaliste n’émet aucun jugement sur elle-même, sur la jeune fille qu’elle était, elle prend ses problèmes d’ado au sérieux, mais tient tout de même à les analyser, à les remettre en contexte avec sa voix actuelle.

Elle se pose des questions : pourquoi on entend si peu de jeunes filles parler de leur sexualité ? Comment et pourquoi voyait-elle le corps et le désir de cette façon à cet âge ? 

Et déjà, sa voix d’ado s’estime légitime à être autant une « obsédée sexuelle » qu’un garçon.

Dans le premier épisode, Lucie se met à nu et parle de la redécouverte de ses écrits qui lui faisaient honte. Elle mentionne qu’elle avait une peur bleue, à l’époque, que son père tombe dessus.

Dès l’épisode 2, quand elle mentionne sa meilleure amie de l’époque (ou sa « best »), elle invite celle qui est aujourd’hui devenue sa « vieille copine » pour échanger leurs souvenirs.

Bref, je ne t’en dis pas plus, mais c’est tout bonnement passionnant, et très puissant.

Tu l’auras compris, je te recommande chaudement le podcast Mes 14 ans, alors à tes écouteurs !

À lire aussi : Pose-toi de nouvelles questions grâce à ces 3 podcasts

Alix Martineau

Alix Martineau

Alix Martineau, à dire sur l'air de Paris Latino, est chargée des podcasts chez madmoiZelle. Elle aime principalement le cinéma et rigole très, très fort.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!