Live now
Live now
Masquer
Source : Pexels - Gustavo Fring
Quand on aime, on compte

Mathilde dépense 420 € pour son enfant : « Vivre en Île-de-France était devenu trop cher »

Selon l’âge du ou des enfants, le budget dépensé par les parents n’est pas le même. Cette semaine, nous allons éplucher le compte de Mathilde et son compagnon, parents d’un enfant de quatre ans.

N’oubliez pas, dans les commentaires, que les personnes qui participent à la chronique sont susceptibles de vous lire. Merci de rester bienveillant.

Combien coûte réellement la charge d’un ou plusieurs enfants tous les mois ? Quel est le budget des parents ? Les frais engagés évoluent-ils en fonction de l’âge des enfants ? Toutes les deux semaines, dans notre rendez-vous « Quand on aime, on compte », des parents ouvrent leurs comptes et partagent avec nous ce que leur coûte un ou plusieurs enfants, mensuellement.

Cette semaine, c’est Mathilde qui se prête à l’exercice.

Les revenus de Mathilde et son conjoint, parents d’un enfant de 4 ans

  • Prénom : Mathilde
  • Âge : 30 ans
  • Métier :  Coordinatrice installatrice PLV majoritairement en IDF
  • Nombre et âge des enfants : un enfant de 4 ans
  • Budget net de la famille au total : 2960 €
  • Lieu de vie : Reims

Mathilde est en concubinage avec le père de son enfant, et ils vivent tous ensemble dans un appartement de 65 m² à Reims dont ils sont propriétaires. Auparavant, ils vivaient dans un logement HLM en Seine-Saint-Denis.

Le coût de notre loyer HLM dans le 93 — pour 865 € — est presque égal à nos dépenses actuelles pour l’achat de notre appartement. C’est un investissement pour notre fils. Nous sommes à Reims depuis aout 2021, et vivre en Île-de-France était devenu trop cher.

Mensuellement, Mathilde et son conjoint touchent, à eux deux, 2800 € net, 1450 € pour elle, et 1350 € pour lui. À cela s’ajoutent également 160 € de prime d’activité.

Le couple rembourse 965 € de crédits, comprenant le crédit immobilier, deux crédits à la consommation, un crédit pour leur voiture et un crédit pour les rénovations de leur lieu d’habitation. Côté factures, mensuellement, ils dépensent 130 € d’électricité et de gaz. À cela s’ajoute également 100 € par mois de charges de copropriété.

QOAOC_Mathilde_revenus

Les dépenses de puériculture et d’hygiène pour un enfant de 4 ans

Après avoir expliqué leurs revenus totaux, Mathilde partage les sommes que le couple dépense pour son enfant.

À la naissance, elle estime avoir dépensé environ 2000 € d’achat de fourniture de puériculture, dont la moitié étaient de seconde main. Les grands-parents de l’enfant ont également participé à l’achat de quelques accessoires. Le lit pour son bébé a été offert, et elle a reçu un don de seconde main pour la poussette.

Côté hygiène, Mathilde nous explique dépenser 20 € par mois pour son dernier enfant :

J’achète tous les mois deux paquets de couches de sous-marques pour la nuit, pour 10 € par mois. Mon enfant est sujet à de l’eczéma, et je lui achète une crème pour environ 10 € par mois également.

On se lave tous au savon de Marseille par soucis écologiques et économiques, pour 16 € par an.

Pour la santé, Mathilde dépense, pour son enfant, 30 € par mois, lissés à l’année, notamment pour des soins de santé spécifiques à ses problèmes de peau.

Le budget vêtements, jouets et loisirs d’un enfant de 4 ans

Pour ce qui est du budget des vêtements de son enfant, Mathilde dépense environ 30 € par mois, lissés sur l’année :

J’achète d’occasion et du neuf, c’est un peu des deux, par soucis écologiques et économiques. J’ai la chance d’avoir eu beaucoup de dons de la famille, venant d’autres enfants. 

Pour les jouets, Mathilde estime dépenser 10 € par mois, dans un budget qui est lissé à l’année.

Concernant les loisirs de son enfant, elle dépense environ 20 € par mois, mais elle privilégie surtout leurs sorties à la bibliothèque :

Nous allons à la bibliothèque les mercredis, qui est heureusement gratuite. Nous n’avons que le trajet en bus à payer ! Notre budget livre est supprimé depuis que nous y allons.

Pour l’emmener à cette activité, elle dépense 5 € de frais de transport par mois.

Les dépenses de nourriture pour une famille de deux adultes et un enfant

Concernant le budget alimentation, son enfant mange à la cantine pour 70 € par mois. À cela s’ajoutent 15 € de compotes pour le goûter. Mathilde estime que, sur son budget course de 375 € par mois, son enfant lui coûte 125 € par mois.

Mathilde varie les enseignes dans lesquels elle fait ses courses, en fonction de ses critères de choix :

Je vais à Lidl pour les produits basiques, et à Cora pour les promotions et les indispensables en gros volumes pour faire des économies sur le long terme, comme les compotes, la lessive, les produits d’entretien pour la maison, les produits d’hygiène, les gâteaux…

Je vais faire le marché quand c’est possible pour les fruits et légumes. Nous consommons très peu de viande, maximum 2 kg par mois, que nous achetons en boucherie.

La qualité de type bio n’est plus possible pour tenir notre budget. 

Mathilde nous confie ne pas être pas trop sollicitée par son enfant pour des demandes particulières pendant les courses familiales :

Je ne cède pas à ses demandes, et je n’ai pas à le faire, car il n’insiste pas. Il a su très tôt que parfois, on peut, et parfois non, par exemple avec ses demandes d’achat de Danette, de fromage pour enfants…

Les dépenses du mode de garde d’un enfant de 4 ans

Le couple fait garder leur enfant en centre de loisirs, pendant les vacances scolaires, pour 70 € euros par mois, ce budget étant lissé à l’année. Mathilde nous précise qu’ils ne perçoivent aucune aide de l’État pour les frais de garde.

Nous le mettons au centre de loisirs pendant les vacances, si sa grand-mère, qui vit en Île-de-France, n’est pas disponible pour le garder.

Mathilde ne fait jamais appel à une baby-sitter, même ponctuellement.

Pour la scolarité de son enfant, Mathilde paye 25 € par mois, lissés à l’année, d’assurance scolaire, qui fait également partie de leur assurance habituation.

À lire aussi : Amélie dépense 1 453 € pour ses 3 enfants : « Le moindre écart « plaisir » nous met dans le rouge »

Transmission de la valeur de l’argent et argent de poche

Mathilde ne peut réduire aucun post de son budget familial :

Je ne pense plus pouvoir réduire plus, quoique ce soit. 

Mathilde raconte quel était le rapport à l’argent dans sa famille, ce qu’on lui a transmis, et son rapport actuel avec son enfant :

Mes parents n’étaient pas organisés financièrement. J’entendais souvent des désaccords. Je pense que mes calculs précis pour ne pas être à découvert me viennent de là. 

Mathilde essaie d’apprendre à son enfant la valeur des choses et de l’argent, et en parle ouvertement avec lui :

Je lui explique le prix des choses, de combien de temps il faudrait que je travaille pour acheter tel ou tel objet : une journée, une semaine…

Mathilde a ouvert un compte bancaire pour son enfant, sur lequel elle place ce qu’elle peut :

Je n’ai pas eu de compte étant petite, et il me semble indispensable d’avoir un pécule pour des études sereines, et démarrer dans la vie.

Le couple ne donne pas d’argent de poche à leur enfant de 4 ans :

Il est trop jeune, je le ferai plus tard, pour qu’il connaisse la valeur de l’argent. 

À la fin du mois, il reste 1625 € à la famille, dont le couple se sert pour leurs dépenses personnelles, les courses, l’essence pour leur voiture et les frais courants. Lorsque la totalité des sommes dépensées uniquement pour son enfant est additionnée, Mathilde et son conjoint dépensent 420 € mensuellement.

QOAOC_Mathilde_depenses

Merci Mathilde, d’avoir répondu à nos questions !

« Quand on aime, on compte » comment participer ?

Si vous avez aussi envie de participer, rien de bien compliqué : envoyez-moi un mail à temoignage[@]madmoizelle.com avec en objet « Quand on aime, on compte » ou utilisez le formulaire ci-dessous et je vous enverrai le questionnaire et la marche à suivre.

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !

Nous acceptons les candidatures de toute la France et même du monde entier, tant que vous pouvez répondre aux questions qui vous seront posées, et remplir un tout petit tableau Excel (promis, il ne fait pas flipper).


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Lady_M
27 juin 2023 à 12h06
Lady_M
Témoignage intéressant !
C'est super qu'ils aient eu l'opportunité d'acheter en province et de quitter leur HLM pendant que les taux étaient bas !
En tant que pharmacienne je me permets une micro intervention sur les problèmes d'eczéma de l'enfant : il est très possible qu'ils soient déclenché / aggravés par l'utilisation du savon de Marseille.
En effet ce savon est certes économique et parfois écologique, mais il est surtout très agressif pour les lipides en raison de sa forte teneur en soude. De fait il n'est pas adapté pour l'hygiène cutané car il détruit le film hydrolipidique protecteur de la peau, ce qui la rend très sèche et provoque en prime un rebond de production de sébum secondaire. Et pour les petits dont la peau est plus fragile, c'est potentiellement pire.
Alors il y a bien de multiples sites qui parlent d'une étude SVHO/99 du CHU de Montpellier qui aurait démontré qu'il n'y avait aucun problème, mais cette étude est introuvable en ligne donc c'est à se demander si elle existe.
Et, si la personne souhaite vraiment rester sur des savons non synthétiques, il est toujours possible de passer aux versions "surgras" qui vont également décaper la peau mais immédiatement remettre un film gras dessus, ce qui limite les dégâts.
En tout cas ça vaut peut-être le coup d'essayer vu que les problèmes d'eczéma de son enfant ont quand même l'air de coûter un peu au niveau du budget "santé".
Et le savon de Marseille, on le garde pour laver du linge, les sols ou les mains après des travaux bien salissants avec de l'huile de moteur, parce que pour ça il est imbattable.
11
Réagir sur le forum

Plus de contenus Quand on aime, on compte

Source : Getty Images - kate_sept2004
Quand on aime, on compte

Emma dépense 2 238 € pour ses 3 enfants : « pour les jouets, j’achète de plus en plus en occasion »

20
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Tetiana Nekrasova de corelens
Quand on aime, on compte

Samantha, mère solo, dépense 630 € par mois pour ses enfants : « J’ai eu un parcours assez chaotique »

7
QOAOC_NELLY_UNE_V
Quand on aime, on compte

Nelly dépense 757 € pour ses 2 enfants : « Je réfléchis toujours à bricoler quelque chose plutôt que d’acheter »

1
Source : Ivan - Pexels
Quand on aime, on compte

Virginie dépense 637 € pour ses 3 enfants : «J’assume complètement mon statut de mère au foyer »

9
Source : Pexels / Vlada Karpovich
Quand on aime, on compte

Anna dépense 576,5 € pour ses 2 enfants : « J’ai renoncé aux achats en vrac et petits producteurs, je n’ai ni le temps ni l’énergie ! »

Source : Getty Images Signature
Quand on aime, on compte

Angélique dépense 1042 € pour ses 2 enfants : « Leur mode de garde ne me coûte rien du tout ! »

5
Source : Pexel
Quand on aime, on compte

Alma dépense 565 € par mois pour son enfant : « C’est du gaspillage d’acheter neufs des vêtements qui vont durer quelques mois »

11
Source : Pexels - Katie E
Quand on aime, on compte

Pauline dépense 2 069 € pour son enfant : « Ça nous met un peu dans le rouge à la fin de chaque mois »

5
Source : Pexels - Karolina Grabowska
Quand on aime, on compte

Lydie dépense 310 € pour ses 4 enfants : « Mes finances sont une réelle angoisse »

1
Créa Vertical (1)
Quand on aime, on compte

Appel à témoignages : participez à notre rubrique Quand on aime, on compte

Pour les meufs qui gèrent