nick-fury-iron-man
Cinéma

Les scènes post-générique de Marvel sont-elles en train de s’essouffler ?

08 juil 2021

La question revient à chaque nouveau Marvel : est-ce qu’il y aura une scène bonus à la fin du générique ? Et surtout qu’est-ce qu’elle annoncera ? On s’est demandé ce que ces scènes apportent aux franchises qui en ont fait leur signature.

À chaque fin de séance, c’est la même danse. L’écran s’assombrit, les lumières se rallument et (presque) tous les spectateurs se précipitent vers la sortie, comme s’ils n’attendaient que ça depuis deux heures.

Mais parfois, personne ne bouge. Quand la séance d’un Marvel ou d’un Pixar se termine, tout le monde ou presque reste accroché à son siège rouge. Les vrais savent, comme on dit ! Ils ne restent pas forcément pour voir défiler les noms des centaines de personnes qui ont travaillé pendant des mois voire des années sur ce film ; non, ce qu’ils attendent avec impatience, c’est la scène post-générique, et même les scènes puisqu’il y en a souvent deux, une au milieu et une à la fin. Comme un petit kif bonus après deux heures de plaisir.

Marvel en a fait son emblème. Des scènes post ou intergénérique apparaissent quasiment à chaque fin d’une nouvelle aventure de la bande de Captain America et Iron Man. Même à la fin des séries du Marvel Cinematic Universe (MCU) diffusées sur Disney+, on y a parfois droit !

Mais 13 ans après le premier Iron Man, la question se pose : est-ce qu’on n’en ferait pas trop ? Est-ce que toutes ces scènes bourrées de références aux autres éléments du MCU ne commenceraient pas à perdre les spectateurs ? Est-ce que le plaisir est encore là ?

« Ça fait partie de la franchise plus que du film »

Selon Clararunaway, une youtubeuse spécialisée dans le cinéma qui cumule plus de 130.000 abonnés, ces scènes sont certainement « des détails plus intéressants pour les gens qui le font que pour les gens qui le voient »… mais ça ne l’empêche pas de les apprécier, particulièrement dans les films Pixar, comme elle le confie à Madmoizelle :

« Je trouve ça intéressant, ça crée un univers et ça relie tout ensemble. Ça fait plus partie de l’univers de la franchise que de l’univers du film. »

Par exemple, dans Luca, le dernier Pixar sorti au mois de juin sur Disney+, elle a décelé « des annonces pour les futurs films » — mais seuls les fans « les plus hardcore » peuvent les remarquer, admet-elle.

T’as la réf ?

Souvent, ces scènes font l’objet de débats et de théories au sein des communautés de fans. C’est la course à celui qui aura repéré toutes les références aux éléments passés et futurs de l’univers.

Pour Frédérick Sigrist, animateur de l’émission Blockbuster sur France Inter, Marvel a trouvé une nouvelle utilité à ces scènes : désormais, elles servent principalement à expliciter les liens entre les films vus au cinéma et les séries disponibles sur Disney+. Promis, on ne vous spoile pas, mais c’est notamment le cas dans Black Widow : le studio parvient à créer un lien entre une série déjà sortie, le film que l’on vient de voir et une série qui sera disponible en fin d’année sur la plateforme.

Vous reprendrez bien un peu de fan service ?

Dans tous les cas, selon Frédérick Sigrist, ces scènes sont « à 100% du fan service » — on fait plaisir aux fans, ils en parlent sur les réseaux sociaux pendant plusieurs semaines… c’est tout un système qui s’autonourrit. Et qui a dit qu’on n’aimait pas le fan service, après tout ?

Sébastien-Abdelhamid, qui officie sur Clique TV, admet qu’il a vraiment aimé voir Howard the Duck (si si, c’est un vrai personnage) à la fin des Gardiens de la Galaxie, sorti en 2014.

« J’avais trouvé ça cool parce que ça faisait référence au passé. On avait même un peu oublié qu’il faisait partie de l’univers Marvel. »

Le dernier film qui parlait de lui datait en effet de 1987 ! Donc même si aucun long-métrage ou série sur ce drôle de canard n’est en production, Marvel Studios a pu le réintroduire subtilement dans l’univers pour ensuite le montrer furtivement dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 et même dans Avengers: Endgame.

GUARDIANS OF THE GALAXY Movie Clip - Howard the Duck |4K ULTRA HD| Marvel 2014

« Je me demande si ces scènes sont une bonne idée »

Notons cependant qu’on n’aborde pas de la même manière les scènes post-générique au cinéma, où on commence à avoir l’habitude, et dans les séries où la pratique est encore rare. Même chez les productions Marvel, certains épisodes seulement en comportent ; il est donc facile de les rater, alors que paradoxalement, elles sont parfois essentielles à la compréhension de l’histoire.

Le 5 juillet, Joanna Robinson, journaliste spécialisée dans les séries télé et le cinéma pour Vanity Fair aux États-Unis, a tweeté à ce propos :

« Une amie a regardé tout “WandaVision” d’un coup l’autre jour et quand elle est arrivée à la fin, elle m’a demandé d’où venait White Vision — parce que, si vous vous souvenez bien, il est présenté dans une scène inter ou post générique. Je me demande si ces scènes sont une bonne idée quand certaines personnes bingewatchent les séries sans avoir le luxe d’avoir la couverture médiatique chaque semaine qui leur rappelle de vérifier qu’il n’y a pas des scènes en fin de générique… vous voyez ? »

Pensez bien à guetter, devant les séries Disney+, une éventuelle scène au milieu ou à la fin du générique qui pourrait se révéler cruciale, aussi surprenant que cela puisse-paraître…

Côté cinéma, en tout cas, les spécialistes que nous avons interrogés s’accordent à dire que les scènes post-générique sont bien plus un avantage qu’un désavantage pour les franchises. Même si ces séquences sont destinées en priorité aux fans, personne n’est laissé sur le bas-côté : on peut les apprécier ces scènes sans comprendre les tenants et aboutissants et on peut tout à fait comprendre les imbrications de l’univers sans les avoir vues.

Pour Frédérick Sigrist, il faut les apprécier « comme une petite sucrerie » que nous offrent les créateurs des franchises. Alors, bon appétit !

À lire aussi : Marvel promeut ses prochains films à grands renforts de nostalgie et d’espoir

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Livres
la-remplacante-bd-interview

Découvrez « La remplaçante », la BD qui explose les injonctions autour du post-partum

Manon Portanier

23 juil 2021

2
Pop culture
Directrice

Les films et séries qui débarquent sur Netflix en août 2021

Mélanie Wanga

23 juil 2021

3
Pop culture
Lil Nas X dans Industry Baby

Dans le clip Industry Baby, Lil Nas X s’évade de prison façon popstar queer

Anthony Vincent

23 juil 2021

Pop culture
too_hot_to_handle

TEST : quelle télé-réalité addictive de l’été êtes vous ?

Pauline Thurier

23 juil 2021

Mode
Anne Hathaway, Meryl Streep et Emily Blunt dans Le Diable s'habille en Prada

Le Diable s’habille en Prada enfin réuni sur… Zoom (mais c’est pour la bonne cause)

Anthony Vincent

22 juil 2021

Cinéma
jodie comer – the last duel

Jodie Comer et Adam Driver en costumes d’époque, qui dit mieux ?

Maëlle Le Corre

22 juil 2021

Pop culture
kaamelott

En 2021, Kaamelott a toujours du mal avec les personnages féminins

Pauline Thurier

22 juil 2021

18
Cinéma
Michaela-Coel-I-May-Destroy-You

Notre chouchoute Michaela Coel sera au casting de Black Panther 2

Manon Portanier

22 juil 2021

Cinéma
Hafsia Herzi

Rencontre avec Hafsia Herzi pour Bonne mère, un sublime hommage à Marseille et à toutes les mères

Alix Martineau

21 juil 2021

Beauté
Yseult dans le clip de Corps

Yseult ambassadrice L’Oréal : l’industrie de la beauté change-t-elle enfin ?

Anthony Vincent

20 juil 2021

1

La société s'écrit au féminin