Copie-coller les templates pour modifier merci d’avance+)
Revues de films

« Black Widow » est l’origin story qui manquait à Marvel (dommage que ça ait pris dix piges)

Après des années de gestation, l’Avenger interprété par Scarlett Johansson a enfin son propre film ! Black Widow est au cinéma depuis mercredi 7 juillet et on l’a adoré.

Sans spoilers

Cet article ne révèle pas l’intrigue de Black Widow au-delà de son pitch et sa bande-annonce.

Alors qu’elle s’était sacrifiée dans Avengers: Endgame en 2019, Black Widow est de retour sur grand écran avec un film rien que pour elle ! C’est une très belle performance que nous offre Scarlett Johansson pour fêter le retour des blockbusters américains au cinéma.

Black Widow est le 24e film Marvel… et le deuxième seulement, après Captain Marvel, à mettre un personnage féminin au centre de l’action ! Il était temps. C’est aussi le seul à être réalisé uniquement par une femme, Cate Shortland — Captain Marvel, en 2019, avait été co-réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck.

Cate Shortland est une cinéaste australienne qui vient davantage du cinéma indépendant que des gros blockbusters. Pourtant, autant au niveau du scénario, bien ficelé et bien relié au reste de l’univers, que des scènes d’action, on pourrait jurer qu’elle connaît ce milieu comme sa poche…

Pour les fans les plus aguerries du Marvel Cinematic Universe (MCU), sachez que l’intrigue de Black Widow se déroule entre la temporalité de Captain America: Civil War (2016) et celle d’Avengers: Infinity War (2018). Vous voilà parée à découvrir ce film !

Black Widow, l’origin story qui manquait au MCU

Alors que Natasha Romanoff, mieux connue sous le nom de Black Widow, est en fuite après avoir trahi une partie de ses amis superhéros, elle décide de partir pour Budapest où elle retrouve sa petite sœur Yelena (Florence Pugh). Et celle-ci a bien grandi depuis leur dernière rencontre…

Black Widow - Nouvelle bande-annonce (VOST)

Yelena propose à Natasha de s’allier pour tuer Dreykov, celui qui organise le programme Black Widow, dont elles ont fait partie lorsqu’elles étaient enfants. Ce dernier kidnappe des petites filles pour les entraîner à devenir des armes humaines ; grâce à une opération chimique, il parvient à contrôler leurs esprits pour qu’elles soient à sa merci.

Une intrigue sur la libération des femmes du joug d’un tyran ? Déjà, ça change !

Bien qu’elle soit apparue dans sept films répartis sur dix ans, Natasha Romanoff n’avait pas encore eu la possibilité de raconter son histoire, ce qui l’a forgée. En commençant le film avec un épisode de l’enfance de Natasha Romanoff, on nous plonge tout de suite dans le côté plus humain de ces superhéros qu’on a l’habitude de voir stoïques et inébranlables.

Dans Black Widow, les fans des Avengers ont enfin le droit à l’origin story qui leur manquait.

Un Marvel marqué au sceau du female gaze

C’est tout de suite évident que la caméra est tenue par une femme : dans un film où il y a plus de personnages féminins que masculins, le female gaze crève l’écran. Ici, pas de plan inutile pour admirer les tenues moulantes des protagonistes ! Même les dialogues, bien qu’ils soient écrits par un homme, sont rafraîchissants : quand un homme demande à Yelena si elle râle parce qu’elle a ses règles (vraiment, on en est encore là ?), c’est uniquement pour qu’elle puisse lui couper le sifflet aussi sec.

D’ailleurs, chapeau bas pour la séquence où sont dénoncées les mutilations génitales infligées à des femmes : on ne pensait pas forcément voir un sujet aussi grave abordé dans un film du MCU.

Une belle fin pour l’aventure Marvel de Scarlett Johansson

Scarlett Johansson clôt le chapitre Marvel de sa carrière en beauté. L’actrice s’impose comme toujours, avec son jeu à la fois tranchant et pudique : elle force le respect ! L’alchimie qu’elle construit avec Florence Pugh est excellente ; les deux actrices trouvent un parfait équilibre pour donner au personnage de Natasha toute la place qu’elle mérite tout en nous ouvrant la porte sur la fougue et l’humour de Yelena.

Black Widow réconciliera peut-être quelques réfractaires avec les films Marvel — l’énergie que dégagent ces femmes super badass nous revigore pour tout l’été au moins. Pour une fois, ce personnage quitte sa place de rôle secondaire et c’est pour le mieux.

Oui, c’est possible de mettre une superhéroïne en tête d’affiche et c’est l’occasion de plaire à un plus grand public ! Non pas qu’on n’aime pas les autres Marvel, loin de là… Mais si les petites filles voyaient plus de Black Widow en action que des Captain America, Thor et autres Spider-Man, les cours de récré seraient différentes, non ?

À lire aussi : Wonder Woman, Tornade… ce que les super-héroïnes disent de nos sociétés (et ce qu’elles en diront demain)

Les Commentaires
2

Avatar de Emi.1290
8 juillet 2021 à 16h45
Emi.1290
Contenu spoiler caché.

Pour résumé ce film est bien et même si vous avez pas vu les autres Marvel, je crois que vous pourrez tout de même comprendre l'histoire (je vous conseille qd même soit de voir les autres dans l'ordre ou de au moins regarder les résumés sur Wikipédia)
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Revues de films

Jeux Vidéo
Site Vertical-2

Chères vikings, rendez-vous au Valhalla avec Raumeuh ce jeudi à 9h sur Twitch !

Cinéma
reese-witherspoon

En misant sur les femmes, Reese Witherspoon est devenue l’actrice la plus riche du monde

Méline Escrihuela

04 août 2021

Féminisme
middlefinger

Salut les mascus : Reddit bannit MGTOW, l’un de ses plus gros forums misogynes

Mymy Haegel

04 août 2021

Série télé
got-cast

On a voulu savoir ce qu’était devenu le cast de Game of Thrones depuis la fin de la série

Sylsphée Bertili

04 août 2021

4
Musique
La pochette du nouveau single de Lizzo, Rumors

Lizzo a tué un fan et attend un enfant de Chris Evans ? Elle a plutôt tout compris au jeu des Rumors

Anthony Vincent

04 août 2021

Pop culture
Billy_Porter_Cinderella

Billy Porter en « fabuleuse marraine » de Cendrillon, c’est tout ce qu’on voulait voir en 2021

Aïda Djoupa

04 août 2021

Série télé
femmes-noires-series-smol

Il n’y a jamais eu autant de femmes noires dans des séries télé, mais il y a un « mais »

Maëva Saint Albin

03 août 2021

Série télé
seigneur-des-anneaux-serie-amazon

Plus attendue que les cavaliers du Rohan, la série Le Seigneur des Anneaux a sa date de sortie

Kalindi Ramphul

03 août 2021

53
Société
matt-damon-small

Bon, écoutez, Matt Damon jure qu’il n’a jamais dit « p*dé » au final

Mymy Haegel

03 août 2021

3
Jeux Vidéo
switch-smol

3 jeux Switch hyper addictifs dans lesquels vous plonger corps et âme

Mymy Haegel

02 août 2021

11

La société s'écrit au féminin