Live now
Live now
Masquer
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-09T104830.378
Lifestyle

Les « Ritual rage » sur TikTok : ces femmes qui payent 4000 dollars pour crier dans une forêt

Sur les réseaux sociaux, elles hurlent et frappent la terre avec des bâtons. Ce qui ressemble à une activité pour décompresser entre femmes est en fait une énième façon de faire de l’argent à partir du patriarcat.

Le capitalisme peut tout transformer en source de profits, même la souffrance des femmes. Sur TikTok, une nouvelle trend bien-être censée permettre aux femmes d’exprimer leur colère a émergé. Sur la plateforme, on trouve des vidéos montrant des femmes en train d’hurler, de frapper ou casser des objets en pleine nature, principalement dans des forêts.

Entre 2000 et 4000 dollars la journée de « retraite »

Derrière ces séquences de « retour à l’état primitif » se cache un buisness qui lui, a des airs de dystopies. Selon USA Today, ces femmes paient une fortune pour ces « retraites », au cours desquelles on leur vend par exemple des cérémonies anti-stress consistant à frapper des bouts de bois sur le sol. Sur les réseaux sociaux, l’utilisatrice écossaise Mia Magik se présente comme une « fée marraine spirituelle ». Pour se joindre à l’une de ces retraites spirituelles, il faudrait débourser entre 2 000 et 4 000 dollars pour une journée.

@miamagik

Rage Rituals- my honor to facilitate. Staying silent in the face of injustice has become the norm because, at one time, the alternative was death. So many of us have never touched the fires of this emotion. Suppression of our truth is a major factor of the witch wound that lives in our very DNA. But we can rewrite our stories. Which is exactly my intention every time I lead this ritual at my retreats. Rage has been villainized to keep us from banding together, as its sacred spark has ignited much positive change to reclaiming our civil rights & liberties. Of course raging AT someone isn’t usually very helpful, but even the fiery feeling can be so unfamiliar we experience it as Sadness. Which is deemed a more acceptable emotion, so often, we might cry when what we really want to do is scream. There is a deeper intimacy with ourselves we experience when we feel permission to express ALL of who we are in a safe space. That’s what I’m here to hold and create, and what an honor it is. Though rage and ritual don’t often go together, when they do, the transformation witnessed and experienced is otherworldly. Come access the magikal healing of this energy for yourself held in conscious community and sacred sisterhood with me in Scotland October 9-14th 2023. Let’s get this revelatory revolution underway shall we?!

♬ Trøllabundin – Eivør
@miamagik

Rage Rituals are one of my greatest honors to lead during my retreats. Check out my YT for the full video. If you want to experience a rage ritual with me and a group of sisters, I’m hosting 2 retreats this fall. #womensretreat #rageritual #spiritualretreat #spiritualtiktok #queendom

♬ LABOUR – the cacophony – Paris Paloma

Le problème, c’est que ce produit trouve un écho bien réel auprès de femmes privées de pouvoir exprimer leur colère. Le média The Independant rapportent les témoignages de plusieurs femmes. Dans les commentaires des vidéos TikTok, elles avouent avoir fondu en larmes en voyant des vidéos de femmes libres de déverser leur colère et leurs frustrations. Au-delà de l’anecdote WTF, ce mouvement sur les réseaux sociaux est une preuve supplémentaire, s’il en fallait une, que beaucoup d’hommes donneraient beaucoup pour être libres de pleurer, et les femmes, de crier.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

4
Avatar de Mayushi
9 mai 2024 à 16h05
Mayushi
Franchement, payer 4000 dollars/euros pour faire ça dans les bois, c'est vraiment de l'escroquerie !

Je pense que l'idée c'est : si je paye autant, c'est une "expérience" alors que si je prends ma voiture pour aller crier dans les bois toute seule on va juste dire que je suis "folle".
Après aux USA il y a beaucoup d'anarques avec ce genre de retraite (tout ce qui est bien être, détox, santé mentale...), on ajoute une dose de mysticisme / chamanisme, même un petit bonus "sorcière" car c'est à la mode et hop on peut transformer une chose complètement banale en une expérience qu'on monnaie 4 000 balles
6
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Lifestyle

Source : Madmoizelle
Beauté

J’ai testé le durcisseur ongles numéro 1 sur Amazon, mon verdict

Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

Source : Karolina Grabowska / Pexels
Vie quotidienne

Efficaces et pas chers, voici les meilleurs produits de nettoyage selon TikTok

Source : Syda Productions
Lifestyle

Sophie dépense 1200 € de courses par mois : « Je regarde davantage le prix au kilo pour ne pas me faire arnaquer »

2
Source : Pexels
Sexo

C’est quoi ces 3 types d’anxiété sexuelle qui peuvent gâcher les rapports sexuels ?

famille marche rue // Source : Pexels
Daronne

Chronique d’une daronne : J’ai arrêté de forcer mes enfants à sortir

8
Source :  Ira Taskova
Food

La recette (facile) des galettes de courgettes

Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

Couple de femmes devant un miroir
Mode

Help, ma première fois avec une femme me terrifie 

La vie s'écrit au féminin