Live now
Live now
Masquer
120OK
Cinéma

Les 8 meilleurs films qui font chialer, à voir sur Netflix

Parce pleurer à torrent, ça fait toujours du bien (c’est Amel Bent qui le dit le mieux), voilà 8 films bouleversants qui vous feront ouvrir les vannes.

On ne sait pas vous, mais nous on adore chialer un bon coup devant notre télé.

Pleurer, c’est cathartique, et ça peut se faire pour mille raisons. Voilà alors 8 films qui vous aideront à tout lâcher.

Les choses de la vie, de Claude Sautet

838_les-choses-de-la-vie-romy-et-piccoli
Image tirée des Choses de la vie, via Allociné

« Ce soir nous sommes Septembre
Et j’ai fermé ma chambre
Le soleil n’y entrera plus
Tu ne m’aimes plus »

Voilà les quelques paroles d’une chanson à laquelle on ne peut résister. Celle qui accompagne l’amour et sa dissolution dans le plus beau des films de Claude Sautet : Les choses de la vie.

Perso, on est tellement obsédé par ce film qu’on en a un poster au-dessus de notre lit, alors rien ne nous fait plus plaisir que de le savoir dispo sur Netflix.

Les choses de la vie, c’est l’histoire banale et tragique d’un couple qui se délite.

Au volant de sa voiture, Pierre, architecte d’une quarantaine d’années, est victime d’un accident de la route.

Ejecté du véhicule, il gît inconscient sur l’herbe au bord de la route. Il se remémore son passé, sa vie avec Hélène, une jeune femme qu’il voulait quitter, sa femme Catherine et son fils…

AMBIANCE.

Regarder Les choses de la vie sur Netflix

Call Me By Your Name, de Luca Guadagnino

Italie. Été 1983.

Un jeune homme passe ses journées dans la demeure familiale, sorte de villa du XVIIème siècle perdue dans les pins parasols.

Elio Perlman a 17 ans et aime lire, flirter avec son amie Marzia, écouter et jouer de la musique classique. Elio a les boucles romantiques et chez lui, on parle anglais, italien et français.

Fils d’un professeur de culture gréco-romaine, et d’une éminente traductrice, il a reçu une très bonne éducation et dispose d’une grande culture générale.

Autant d’atouts qui font de lui un garçon charmant, et surtout très mûr pour son âge.

Un jour, Oliver, un Américain aux qualités physiques indéniables, vient travailler auprès du père d’Elio pour préparer son doctorat.

Entre les deux corps réchauffés par le soleil sec de l’Italie, le désir monte…

Call Me By Your Name est un récit initiatique né de la plume de James Ivory (Chambre avec vue) et Luca Guadagnino (A Bigger Splash), à partir d’un roman d’André Aciman paru en 2007.

Une sorte de Première Éducation sentimentale, à la Flaubert, tellement brûlante que les draps s’en souviennent (sorry).

Et nos mouchoirs aussi, parce qu’on a chialé plus d’une fois devant ce splendide film de Luca Guadagnino — bien que depuis, l’un de ses deux acteurs principaux, Armie Hammer, est au cœur d’une affaire ultra-malsaine de harcèlement sexuel et de cannibalisme

Regarder Call Me By Your Name sur Netflix

Le secret de Brokeback Mountain de Ang Lee

Eté 1963, Wyoming.

Deux jeunes cow-boys, Jack et Ennis, sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain.

Isolés au milieu d’une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu’inattendue.

À la fin de la saison de transhumance, les deux hommes doivent se séparer.

Ennis se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Jack épouse Lureen.

Quand ils se revoient quatre ans plus tard, un seul regard suffit pour raviver l’amour né à Brokeback Mountain.

Si on n’a pas pleuré à chaudes larmes devant ce chef-d’œuvre, les dégâts internes n’en ont pas été moindres.

Si vous n’êtes pas fan des films contemplatifs, celui-ci vous paraîtra peut-être un peu long… Mais il vaut vraiment le coup.

Regarder Le secret de Brokeback Mountain sur Netflix

Marriage Story, de Noah Baumbach

Si le nom de ce réalisateur ne vous dit rien, vous êtes en tout cas sans doute déjà tombée sur l’une des fictions de Noah Baumbach au détour d’un cinéma ou d’un magazine.

En 15 ans, il a signé une dizaine de films, qui ont tous leur propre identité mais portent tout de même la patte de leur créateur.

On vous encourage notamment à voir Mistress AmericaFrances HaThe Meyerowitz Stories, While We’re Young ou Margot va au mariage.

Le réalisateur y explore souvent les thèmes de l’amour déçu, du temps qui affadit les sentiments, de la jeunesse qui fuit et de la création.

Autant de sujets qui sont réunis dans Marriage Story, son drame intimiste et universel qui a valu un Oscar de la meilleure actrice à Laura Dern.

Marriage Story, c’est l’histoire d’un metteur en scène et sa femme comédienne, qui se débattent dans un divorce éprouvant, oubliant l’amour qui les a autrefois unis. Autobiographique ?

Peut-être, puisque Baumbach lui-même a connu une séparation et un divorce pénible avec son épouse Jennifer Jason Leigh en 2010.

En tout cas, Marriage Story est l’un des films les plus réussis de 2020 et l’un des meilleurs de la plateforme Netflix.

Regarder Marriage Story sur Netflix

120 battements par minute de Robin Campillo

120 battements par minute a été présenté à Cannes en 2017 et a marqué la Croisette !

Rien de plus normal à cela, car ce long-métrage fait l’effet d’une grande gifle en pleine gueule. Il suit le combat quotidien d’un jeune activiste d’Act Up, une association de lutte contre le sida, dans les années 90.

Robin Campillo, le réalisateur, fait un focus sur les actions de jeunes gens bien décidés à faire changer les choses, qu’ils soient séropositifs au VIH ou non.

Dans 120 battements par minute, on retrouve deux acteurs formidables qui émerveillent le cinéma français par leur talent : Nahuel Pérez Biscayart (Je suis à toi) et Arnaud Valois (La fille du RER).

Dans un rôle un peu plus secondaire, vous retrouverez Adèle Haenel.

On avait déjà été interpellée par le travail du réalisateur, notamment avec son film Eastern Boys, un objet filmique puissant qui laissait tout chose.

Prostitution, violence et provocation : tels étaient les sujets que le cinéaste abordait. Des thèmes abrupts pourtant manipulés avec une grande douceur.

Robin Campillo a la belle habitude de créer des films coup de poing et cela lui aura valu, en 2017, le Grand Prix du jury pour 120 battements par minute.

Regarder 120 battements par minute sur Netflix

Malcolm & Marie, de Sam Levinson

De prime abord, Malcolm & Marie ne subjugue ni par ses décors somptueux ni par une mise en scène compliquée. Au contraire, tout est simplicité dans la plastique de ce film néanmoins élégant.

En noir et blanc, la fiction de Sam Levinson se déroule en huis-clos dans une baraque impressionnante, pourtant presque trop petite pour supporter les grands drames de ses habitants.  La caméra, tantôt derrière la baie vitrée, tantôt à l’intérieur d’une chambre ou d’une salle de bain, capture les silhouettes lointaines d’un Malcolm qui calme ses colères dans les herbes hautes, ou le visage d’une Marie en proie à une introspection douloureuse.

Rien d’extraordinaire dans la manière de filmer : l’œuvre est visuellement classique, à l’instar de ses inspirations qu’on imagine valser de Casablanca à Sailor et Lula.

Pourtant, il ne suffit que d’une poignée de secondes pour comprendre que Malcolm & Marie a la puissance des films qui marquent la peau au fer rouge. Non par les images, non par l’extraordinaire, mais bien pour la teneur de ses dialogues.

C’est l’histoire de Malcolm, un réalisateur de films médiocres, dont tous ont pâti d’une mauvaise presse, qui vient de faire un triomphe quelques instants plus tôt, lors de la première de son nouveau long-métrage — l’histoire d’une jeune femme noire de 20 ans accro à la drogue, qui tente comme elle peut de vaincre ses démons.

Marie, sa compagne, en veut à Malcolm. Non qu’elle soit foncièrement jalouse du succès de son partenaire… mais celui-ci a commis une bourde plus ou moins volontaire : il ne l’a pas mentionnée dans son discours de remerciements.

Pendant 1h46 de ce qui ressemble à la confrontation d’egos blessés, les deux amants tantôt furieux, tantôt complices se reprochent leurs victoires et leurs défaites.

Si vous ne pleurez pas à verse, on ne sait pas ce qu’il vous faut !

Regarder Malcolm & Marie sur Netflix

Pieces of a Woman de Kornél Mundruzcó

Pieces of a Woman est le premier film américain du Hongrois Kornél Mundruzcó, le réalisateur des sublimes Tender Son, White Dog et La Lune de Jupiter, tous remarqués à Cannes.  Sa première réalisation américaine a d’ores et déjà été saluée par plusieurs gros festivals internationaux, comme la Mostra de Venise — où l’actrice principale du film, Vanessa Kirby (Avant toi, The Crown), a reçu la Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine.

Pieces of a Woman, c’est l’histoire de Martha Carson, une jeune femme qui perd son bébé lors de son accouchement.Suite à ce drame, elle se lance dans un voyage intérieur fort, à la rencontre de ses démons, de ses brèches et de ses doutes.

Ce deuil la pousse à reconsidérer sa relation (conflictuelle) avec son mari et l’oblige à s’opposer à sa mère, qui l’encourage à porter plainte contre l’infirmière qui l’a aidée à accoucher. Ce que Martha se refuse à faire…

Si Pieces of a Woman a tout du drame irrésistible et nécessaire, il nous faut préciser qu’il est en partie emmené par Shia LaBeouf, lequel est actuellement en proie avec la justice pour violences conjugales.

Ce qui vient malheureusement ternir notre amour pour le film.

Regarder Pieces of a Woman sur Netflix

Les parapluies de Cherbourg, de Jacques Demy

Les Parapluies de Cherbourg a été salué par la critique et par le public lors de sa sortie en 1964. Il a même remporté la Palme d’Or et s’est ainsi fait pour toujours une place dans le coeur immense mais impitoyable du cinéma.

En novembre 1957, à Cherbourg, Geneviève et sa mère Madame Emery tiennent une boutique de parapluies.

Geneviève est amoureuse de Guy, un garagiste. Mais il doit partir faire la guerre dAlgérie. Geneviève tombe enceinte et, poussée par sa mère, finit par céder à la demande en mariage de Roland, un riche bijoutier…

Les Parapluies de Cherbourg, c’est l’histoire d’un amour résigné, qui s’inscrit parfaitement dans son époque.

Si l’image, les codes, et la société qu’il dépeint ne paraissent plus très modernes, ce bijou musical reste un classique indétrônable du cinéma, qu’il fait bon regarder à tout moment de l’année.

Regarder Les parapluies de Cherbourg sur Netflix

À lire aussi : Les 8 meilleurs films à voir sur Netflix

Crédit photo à la Une : Le secret de brokeback mountain via Allociné


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
capture d'écran youtube
Cinéma

« Noire n’est pas mon métier » : le jour où 16 actrices noires ont fait entendre leur voix au festival de Cannes

Source : Focus Features
Culture

Judi Dench vous conseille d’arrêter d’aller au cinéma et au théâtre « si vous avez besoin de trigger warning »

15
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-14T095549.571
Culture

Cannes 2024 : les 5 films repérés par la rédac qu’on a hâte de voir

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-13T115839.731
Culture

Pourquoi les Iphones permettent-ils de deviner qui est le tueur dans les films ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T171207.893
Culture

Cannes 2024 : le jour où la Palme d’or a été remise à trois personnes en même temps

Zendaya dans Challengers // Source : WB
Culture

Pourquoi tout le monde est passé à côté de Challengers

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T102720.136
Culture

Accusations #MeToo : comment réagira le Festival de Cannes ?

premier rang knock at the cabin 2
Culture

Knock at the Cabin : la vérité sur ce film mystérieux qui cartonne sur Netflix en ce moment

La pop culture s'écrit au féminin