Live now
Live now
Masquer
manifestation-IVG-etats-unis
Société

Le saviez-vous : l’IVG est illégale en Allemagne… mais ça pourrait bientôt changer

Un comité d’expertes réclame que la législation évolue pour légaliser l’avortement en Allemagne, où il n’est aujourd’hui que toléré par la loi.

En Europe, tout le monde n’est pas pas logé à la même enseigne. Nos voisins outre-Rhin en sont l’exemple. L’article 218 de leur Code pénal interdit ainsi l’avortement, sauf en cas de viol ou de risque pour la vie de la mère. Néanmoins, les femmes qui y recourent quand même dans les douze premières semaines de grossesse ne s’exposent à aucune sanction.

Elles sont donc entre 90 000 et 100 000 à avorter chaque année, commettant de fait « un acte condamnable par la loi » selon le journal germanique Tagesspiegel. Une situation ambigüe, donc, qui bénéficie de la tolérance de la loi mais montre la fragilité de ce droit. Lundi 15 avril, un comité d’expertes mandaté par le gouvernement des sociaux-démocrates, des Verts et des libéraux ont appelé à faire évoluer la législation, remettant un rapport dans ce sens au ministre de la Santé, de la Famille et de la Justice.

Changer la loi

« Actuellement, l’article 218 du Code pénal n’est pas tenable. Le législateur devrait agir dans ce domaine et rendre l’avortement légal et impuni » a martelé l’avocate Liane Wörner, membre de la Commission, sur la chaine allemande ZDF, dont les propos ont été traduits et relayés par France Culture. La Commission d’experte souhaiterait également que soit allongé le délai durant lequel l’avortement pourrait être légal sur le sol allemand.

Selon la presse allemande cependant, le gouvernement se montrerait très réticent à l’idée de changer la loi, craignant que le débat public ne se polarise. Le ministre de la Santé aurait ainsi déclaré au Süddeutsche Zeitung « La dernière chose dont nous avons besoin, ce sont des débats qui embrasent la société ». Le ministre préfèrerait ainsi « améliorer l’accès des femmes à l’IVG, très inégal selon les régions allemandes, plutôt que de s’attaquer à sa légalisation en bonne et due forme » résume France Culture.

À lire aussi : À quoi ressemble le féminisme… en Allemagne (selon des expatriées)

Si les conservateurs se satisfont de l’article 218, perçu comme un compromis adéquat entre « les droits des femmes enceintes et la protection des enfants à naître », la réalité est que les allemandes qui souhaitent avorter se heurtent à une série de difficultés. À commencer par la non-prise en charge de l’IVG, qui coûte en moyenne entre 350 et 650 euros (voire plus s’il nécessite une hospitalisation). Son accès est donc réservé à celles qui en ont les moyens.

Alors que les prochaines législatives allemandes auront lieu en 2025, le sujet du droit à l’avortement pourrait donc bien être au cœur des débats.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

2
Avatar de jorda
18 avril 2024 à 02h04
jorda
avec une pratique moyen-âgeuse où on paye la dime à l'église... c'est pas étonnant...
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Société

Source : Canva
Société

Pourquoi la putophobie en dit long sur la manière dont on considère la sexualité féminine

1
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : © EC
Société

Après avoir défendu un père accusé d’inceste, Bruno Questel contraint de quitter la CIIVISE

2
Source : Canva
Société

Avez-vous déjà rencontré un narcissique conversationnel ? Les 11 signes qui ne trompent pas

hacker-deepfake-clavier-ordinateur
Société

Tuerie de masse déjouée à Bordeaux : c’est quoi un Incel ?

16
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2
P. Diddy // Source : Daniel Incandela / Flickr
Société

P. Diddy est visé par une nouvelle plainte pour agression sexuelle

dees-recues-cancer-sein
Société

Cancer du sein : les soins bientôt intégralement remboursés ?

1
femme-billet-mains // Source : Pexels
Société

La « budgétisation bruyante », une méthode simple pour gérer (sainement) ses finances ?

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

La société s'écrit au féminin