Live now
Live now
Masquer
Le-joker-harley-quinn-film
Culture

Le Joker et Harley Quinn, le couple maléfique de DC Comics aura bientôt son propre film !

Les plus démoniaques des méchants DC Comics vont semer le trouble dans un film qui leur sera dédié ! Harley Quinn et le Joker, c’est reparti pour un tour.

Ce sont les grands méchants que l’on adore détester. Pour notre plus grand malheur, ils s’apprêtent à faire leur come-back

Le Joker et Harley Quinn, de retour sur nos écrans

Le Joker et Harley Quinn seront bientôt réunis à l’occasion d’un film potentiellement réalisé par Glenn Ficarra et John Requa, les créateurs et producteurs exécutifs de la série à succès This Is Us

Les deux compères avaient déjà collaboré pour la réalisation de I Love You Phillip Morris (avec Jim Carrey et Ewan McGregor) ainsi que pour l’écriture du drôlissime (et très sexy) Crazy Stupid Love (avec Steve Carell, Ryan Gosling et Emma Stone).

Leur travail m’avait d’ailleurs laissé tout émue…

Les deux cinéastes à la plume sûre donnent en effet souvent naissance à de beaux bébés cinématographiques.

Le duetto est à l’heure actuelle en pleine négociation finale pour se voir confier le nouveau projet de Warner Bros.

Et au casting, pour interpréter le fameux némésis de Batman ainsi que sa chère et tendre, on retrouvera Jared Leto (oscarisé en 2014 pour son rôle dans Dallas Buyers Club) et Margot Robbie (qu’il est impossible d’oublier sitôt qu’on l’a vue pour la première fois).

À lire aussi : Harley Quinn revient au cinéma dans Gotham City Sirens… et ce n’est pas tout !

Si on ne sait pour l’instant rien du scénario, Warner Bros a révélé dans un communiqué de presse que le film serait « une love-story criminelle ».

Une phrase qui ne nous file pas masse d’indices. Moi derrière mon ordi, j’en veux plus !

J’attends davantage d’infos sur ce à quoi pourrait ressembler cette love-story que j’espère punk et décadente, à l’image du couple que les deux méchants forment dans les comics.

Peut-il y avoir un après Suicide Squad ?

Suicide Squad avait été assez mal accueilli par le public et la critique lors de sa sortie en 2016.

Un public pourtant très enthousiaste quant au projet de réunir dans un seul et même long-métrage tous leurs méchants DC Comics préférés. Mais de nombreuses personnes étaient vraiment…

…pas contentes !

Je me pose donc vraiment la question : Harley Quinn et le Joker auront-ils droit à une seconde chance ?

Tout laisse à supposer que oui. Car ce sont les deux seuls, si l’on en croit le site américain Variety, à avoir tiré leur épingle du jeu et à avoir trouvé grâce aux yeux du public.

Quoi qu’il arrive, il leur sera difficile d’éclipser d’autres personnages DC Comics comme Wonder Woman, qui est l’origin story de super-héros qui a connu le plus de succès aux States.

Et vous, laisseriez-vous une seconde chance aux deux scélérats ?

À lire aussi : « Wonder Woman » pulvérise le box-office et ne compte pas s’arrêter là


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

11
Avatar de Manea
28 août 2017 à 16h08
Manea
@Jenjirah : sauf qu'au delà de l'adaptation, présenter comme romantique une relation qui a, à l'origine, été crée pour présenter des relations abusives et dangereuses a une porté politique. Ça revient un peu à dire "il lui tape dessus, la maltraite, mais c'est pas grave ils s'aiment".

A moins de modifier entièrement toute l'origin story du personnage d'Harley Queen (une psy de l'asile d'Arkham que le Joker a manipulé pour en faire sa complice et pouvoir s'évader qu'il a ensuite gardée parce qu'il trouvait qu'elle faisait un chouette jouet) il est impossible de justifier une "love story", et modifier à ce point l'origine du personnage revient à dire qu'on se fout de ce pourquoi elle a été créée, à savoir dénoncer les traitements abusifs et les relations de manipulation.
De par son histoire, le personnage d'Harley Queen a une dimension politique. Elle ne sort pas du néant et, même si le film est une oeuvre à part, ne pas respecter le fondement du personnage (=une femme manipulée, abusée jusqu'à la folie et l'abandon de son identité propre) pour en faire une simple femme amoureuse est également politique. Et franchement, le message "c'est pas du comportement abusif, c'est de l'amour", on en a VRAIMENT pas besoin. C'est juste dangereux.

Le film peut raconter une nouvelle histoire, avoir un nouveau contenu, n'être basé sur aucun comic, perso j'y vois pas de problème, mais prendre une relation abusive pour en faire une "love story criminelle" est bien plus problématique et discutable.
7
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Culture

Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Maxton Hall // Source : Prime Video
Culture

Cette série cartonne sur Prime Video et détronne Fallout

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-16T102108.308
Culture

Exit le male gaze : Tomb Raider va être adaptée en série par Phoebe Waller-Bridge

La pop culture s'écrit au féminin