Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

La Route des Flandres (Claude Simon)

La Route des Flandres, publié en 1960, reste une des oeuvres les plus connues du prolifique Claude Simon.
Claude Simon, né en 1914, reste très marqué par son expèrience de la résistance durant la Seconde Guerre mondiale et a voulu, dans plusieurs romans, effectuer un travail sur le vécu et le souvenir.

C’est là qu’intervient La Route des Flandres. Soyons honnête : ce qui compte dans ce roman, c’est bien plus l’écriture que l’histoire, bien que, comme dans tout roman, cette trame romanesque ait aussi son importance. L’histoire, elle est résumable en deux lignes : durant la guerre, George perd son capitaine, qui était aussi un membre de sa famille. Les circonstances de la mort le tracassent : suicide, accident ? Le parallèle est fait avec la mort d’un ancêtre qui se serait lui aussi suicidé quelques siècles plus tôt.

Et c’est là alors qu’intervient tout le rôle de l’écriture, qui, il faut le dire, n’a pas ici le rôle d’une ornementation dont on essaie de tirer vraiment les grandes lignes du récit ; l’écriture est presque une partie du récit. L’écriture est composée de mots qui semblent jetés parfois, venus sans aucune réfexion, des mots que l’auteur a jeté, parfois par paquet de dix synonymes, sur sa feuille. Claude Simon se justifie dans son discours de Stockholm, lors de la réception du prix Nobel, par son désir de redonner l’idée du travail de la mémoire : les évènements reviennent par à-coup, les images se superposent parfois, rien n’est très sûr mais on voudrait comprendre et chercher ce qui nous aurait échappé.

On le comprend donc assez vite : le personnage principal du roman, si on pardonne cette phrase juste un peu cliché et juste un peu pompeuse, c’est l’écriture…


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

1
Avatar de Reiyel
14 janvier 2007 à 12h01
Reiyel
J'ai jamais fini le livre parce que... pas pu, tout simplement. Ca n'empêche que certains aspects m'ont particulièrement intéressée, sauf que... tu n'en parles absolument pas dans ta revue en fait.
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Copie de [Image de une] Horizontale (6)
Culture

3 nouveaux livres d’Audrey Ouazan en avant-première

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Source : Juliette Leigniel
Livres

Relations amoureuses : comment la ville a « uberisé » l’amour ?

3
Maryse Condé photographiée lors du Calabash Literary Festival 2007 // Source : Creative Commons : Georgia Popplewell via Flickr
Livres

Maryse Condé, grande autrice guadeloupéenne, aura-t-elle un hommage national ?

6
Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024
Livres

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mars 2024

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Éditions Atelier de la Belle Étoile
Daronne

Et si vous souteniez le livre jeunesse « Zaza, queen de la bibliothèque » ?

livres_feministes // Source : URL
Livres

Les cinq essais féministes à lire absolument ce printemps

La pop culture s'écrit au féminin