Live now
Live now
Masquer
Premièrecouche
Daronne

La maternité sans filtre et bordélique racontée par les daronnes : découvrez le podcast Première couche

08 fév 2022
Dans ce podcast, au micro de Manon, des mères qui nous ressemblent racontent leur expérience de la maternité. Une mine d’informations !

Quiconque a déjà fait un tour sur la section maternité d’Instagram et consort sait que le monde virtuel des mamounes influenceuses n’est pas représentatif de la réalité. Un peu comme quand on regarde un film hollywoodien censé parler d’une fille normale, mais que l’actrice principale a des waves à me faire mourir de jalousie, même quand elle court en talons hauts devant des dinosaures. La vraie vie quoi. 

Je ne vais pourtant pas vous mentir, j’adore et je suis très inspirée par la « mère Instagram », celle qui s’exprime chaque semaine sur mon podcast préféré Bliss Stories

J’aime imaginer comment ça ferait si j’étais une meuf dans le vent. Je rêve volontiers, mais je suis aussi assez lucide : cette nana Instagram/podcastée, ce n’est pas moi et il y a de grandes chances pour que ce ne soit pas vous non plus.

Alors comment fait-on quand on a envie de découvrir des témoignages de maternité (et de paternité, allez les gars, ça vous concerne aussi, pour une fois qu’on vous demande votre avis profitez-en) qui nous ressemblent ? Qui nous parlent ? Qui représente notre vie de mère ?

Une communauté de mères

C’est la question à laquelle Manon Berteraut a voulu répondre, d’abord sur son compte Instagram Première couche puis sur le podcast du même nom. Avant de se lancer, elle a consulté les membres de sa communauté, composée notamment de Madz et d’anciennes Rockies :

« Un jour, sur un coup de tête, j’ai demandé à mes abonnées ce qu’elles reprochaient aux podcasts maternité actuels et la réponse majoritaire était qu’il n’y avait pas assez de témoignages de « madame tout le monde », que les témoignages venaient beaucoup de Parisiennes, influenceuses, à la mode et qu’il n’y avait jamais de remise en question de ce qui était dit, quand bien même ce serait faux. »

Le podcast Première couche était né [ndlr : il est possible d’y participer même si on est parisienne, même si Paris ismagic,team#Paris4ever. Pardon].

Chaque semaine, une mère raconte son parcours au micro de Manon, qu’il soit heureux ou moins heureux, puisque c’est aussi ça la vie de mère : une ambivalence bordélique où le « Sortez-moi de là je suis innocente » flirte au quotidien avec des moments de grâce absolue. Ou d’ennui. Ou de franche rigolade. Ou d’angoisse. Ou de fierté. Ou de déprime. Ou de force. Et souvent tout ça à la fois.

Ma participation au podcast, pourquoi pas vous ?

Tout est parti du forum de Madmoizelle

Dans le podcast Première couche, Manon veut rendre hommage à toutes les Rockies et les Madmoizelles qui l’ont aidée à prendre ses marques lors de son entrée en Daronnie, un territoire fascinant mais avouons-le, sacrément flippant :

« J’ai eu l’immense chance de tomber sur le forum Rockie. J’y ai trouvé une communauté de femmes qui parlaient de leur maternité sans filtre […] ce qui m’a le plus aidé, c’est de connaître le vécu de plein de femmes différentes, qui avaient des bébés différents, des vécus différents, des contextes différents. 

J’ai vraiment pris la mesure d’une chose, qui est devenue mon mantra : on fait ce qu’on peut avec qui on est et l’enfant qu’on a. Et ça, ça permet de relativiser beaucoup de choses tout en se sentant légitime à bien ou mal vivre quelque chose. Et ça a été un vrai cadeau. 

Alors ce podcast, c’est ma contribution à ça aussi. J’espère pouvoir rendre un peu de ce qui m’a été offert via les témoignages des mères et des pères. »

Alors que vous soyez déjà mère, père, enceint ou enceinte, ou simplement intéressée par les questions de maternité (ça existe), foncez découvrir ce podcast sur la maternité, sans filtre, écouter des témoignages de mères qui racontent leur histoire telle quelle et n’hésitez pas à contacter Manon, pour qui toutes les histoires sont bonnes à raconter, qu’elles soient sensationnelles, tranquilles, compliqués, joyeuses ou tout ça à la fois.

Pour découvrir le compte Instagram, c’est par ici et pour découvrir le podcast, par là !

À lire aussi : Un réel « consentement éclairé à la maternité », c’est ce que propose Renée Greusard dans Choisir d’être mère

Image en une : © Première couche

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Parentalité
mere-fatigue-enfant

Voici ce qu’on veut vraiment pour la fête des mères

Manon Portanier

28 mai 2022

1
Lifestyle
Sponsorisé

Deux femmes se confient sur leur réorientation professionnelle

Humanoid Native
Parentalité
anastasiia-chepinska-B7JVo5y3gL8-unsplash

Être séropositive n’empêche pas d’avoir un bébé et de mener une grossesse sans risque de transmission

Daronne
alicia keys speechless

6 chansons qui captent parfaitement ce que c’est d’être mère

Daronne
allaitement-lieu-public

Le regard des hommes sur nos seins qui allaitent

Chère Daronne
femme-tatouage

Mon mec ne veut pas que je me fasse tatouer, je fais quoi ?

Chère Daronne

25 mai 2022

59
Daronne
amazon-shopping-puericulture-promo

5 objets de puériculture en promo, une occasion à ne pas louper

Manon Portanier

24 mai 2022

Santé
femme-enceinte-nausees-grossesse-solution

Une solution toute simple contre les nausées de grossesse, ça vous dit ?

Manon Portanier

23 mai 2022

Parentalité
marieclaire_workin_moms

Besoin de partager votre expérience de mère ? Voici 5 cercles de parole et d’écriture féministes

Camille Abbey

21 mai 2022

Livres
Capture d’écran 2022-05-20 à 16.14.45

Dans sa nouvelle BD « Ça se met où », Emma s’en prend aux hommes qui fuient les tâches ménagères

Camille Abbey

20 mai 2022

18
Parentalité
allaitement-paternel

L’allaitement paternel, une possibilité inexplorée ?

Pour les meufs qui gèrent