Live now
Live now
Masquer
La marque française Mossi développe des vêtements en fibre de lait
Actualité mode

La France s’essaye à faire des vêtements durables à partir des tonnes de lait gaspillées

Une nouvelle fibre textile à base de lait rejoint les rangs des matières artificielles (composées à partir d’ingrédients naturels). Mais à quel prix ?

Regarder l’étiquette de composition d’un vêtement qui nous intéresse peut constituer un bon réflexe pour se faire une idée de la respirabilité, durabilité, et même biodégradabilité de la pièce. Si les matières synthétiques (comme le polyester) ont l’avantage de coûter très peu cher, leur production et fin de vie pose des soucis écologiques. De l’autre côté, les matières naturelles comme le coton, la laine ou la soie s’avèrent beaucoup plus chères. Entre les deux, les matières artificielles, c’est-à-dire avec une base naturelle traitée chimiquement, restent mal comprises par le grand public. C’est le cas par exemple de la viscose (fabriquée à partir de cellulose de bois) ou du lyocell (à partir de cellulose d’eucalyptus généralement). Une innovation vient grossir les rangs des matières artificielles : une fibre textile tissée à base de lait.

Recycler les tonnes de laits gaspillées et jetées en vêtements durables

Le Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (Cniel) et le Centre européen des textiles innovants (CETI) développent en effet une nouvelle matière à partir des tonnes de lait impropre à la consommation gaspillées chaque année en France, rapporte le média spécialisé Fashion Network.

En fait, cette innovation s’avère vieille de près de 90 ans. Dans les années 1930, on avait déjà réussi à obtenir des fibres en caséine (protéine du lait) pouvant être tissées de manière à être utilisées comme de la laine. Or, cette production, coûteuse sur les plans écologiques et financiers, n’a pu être déployée à l’époque. Mais aujourd’hui, les progrès techniques rendent possible une meilleure exploitation, et à plus grande échelle.

La marque française Mossi développe des vêtements en fibre de lait
La collection Mossi actuellement en vente sur son eshop. La marque développe dorénavant certains vêtements à base de lait.

Comment transformer du lait impropre à la consommation en vêtement ?

Depuis 2011 la société allemande QMilch Gmbh s’y essaye, tout comme l’entreprise italienne Duedilatte, qui s’est lancée en 2013. Chacune de leur côté, elles améliorent ce processus de recyclage de lait impropre à la consommation en fibre textile d’origine naturelle et biodégradable, qui réduit donc le gaspillage. De quoi fournir de nombreuses marques en cette matière d’avenir que la France veut désormais développer sur son sol. Chaque année, l’Hexagone jette 7,4 millions de litres de lait… qui pourraient ainsi devenir plutôt des vêtements.

L’opération consiste à isoler la caséine, ajouter un acide afin d’en écrémer la partie liquide, et de laisser sécher pour obtenir une poudre qui pourra ensuite être filée. On peut alors en tirer différentes textures, semblables à la laine, le coton, ou la soie, qui auraient l’avantage d’être compostables, thermorégulatrices, hypoallergéniques, et même ignifuges.

Germaine des près
Des vêtements en fibre de lait proposé par la marque Germaine des près.

Certaines marques françaises s’y adonnent déjà, relève également Fashion Network qui cite les culottes en coton de lait Germaine des Prés et la dernière collection du créateur Mossi Traoré. Et plus les entreprises seront nombreuses à s’y essayer, plus la technologie pourra se développer et se démocratiser à des prix plus accessibles. Alors, les produits laitiers seront-ils les amis de nos dressings pour la vie ?

À lire aussi : Avant 10 ans, les shorts des filles sont déjà plus courts que ceux des garçons

Crédit photo de Une : Capture d’écran de l’eshop de Mossi.

Les Commentaires
5

Avatar de lilipoune
1 septembre 2022 à 21h21
lilipoune
Pour donner un ordre de grandeur la production française c'est 23,8 milliards de litres de lait de vache collectés par an
2
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

Actualité mode
Pourquoi le t-shirt White Lives Matter de Ye (Kanye West) scandalise la fashion week

Pourquoi le t-shirt « White Lives Matter » de Ye (Kanye West) scandalise la fashion week

Anthony Vincent

05 oct 2022

Actualité mode
Rubi Pigeon et Alice Léger, invitées du JT Mode du 11 octobre 2022

Fashion week, upcycling et sac-investissement : le JT Mode parle des dessous du style sur Twitch

Anthony Vincent

04 oct 2022

Actualité mode
La dernière campagne Denim de Kiabi

Kiabi s’essaye à la location de vêtements : bonne ou mauvaise idée ?

Anthony Vincent

04 oct 2022

1
Actualité mode
Défilé Balenciaga printemps-été 2023

Balenciaga fait défiler ses vêtements de luxe dans la boue : la provocation de trop ?

Anthony Vincent

03 oct 2022

Actualité mode
La supermodèle Bella Hadid pour le final du défilé Coperni printemps-été 2023

Pour son défilé, Coperni a créé une robe en spray directement sur la top Bella Hadid

Anthony Vincent

03 oct 2022

Actualité mode
Karl-Lagerfeld-dessine-Fendi

Le Met Gala 2023 aura pour thème… Karl Lagerfeld qui aura droit à son expo mode posthume

Anthony Vincent

30 sep 2022

2
Chaussures
Capture d’écran 2022-09-30 à 16.02.00

Santiags, boots carrées ou sneakers rondes : les tendances chaussures de cet automne-hiver

Anthony Vincent

30 sep 2022

Actualité mode
Deux femmes en train de déplier des vêtements pexels-polina-tankilevitch-5585849

Le gouvernement français envisage 5 mesures pour des vêtements plus durables et contre le gaspillage

Anthony Vincent

30 sep 2022

1
Actualité mode
Cher et Olivier Rousteing ont clôturé le défilé Balmain printemps-été 2023

Cher défile pour Balmain car son style « Strong enough » survivrait même à l’apocalypse

Anthony Vincent

30 sep 2022

Actualité mode
Camaieu liquidé, c’est 2600 postes supprimés

Camaïeu officiellement placé en liquidation judiciaire : 2600 postes sont supprimés

Anthony Vincent

29 sep 2022

6

La mode s'écrit au féminin