Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Revues de films

La chance de ma vie, de Nicolas Cuche

13 jan 2011 11

On a toutes dans notre entourage quelqu’un qui a la poisse. Pas le petit malchanceux, non le poissard chronique et indécrottable. Celui avec qui on peut sortir sans la moindre chance qu’il nous arrive un pépin. Parce que tout lui arrive à lui s’entend. Moi c’est mon frère. Je vous expliquerais bien qu’une fois il s’est pris un bois de chevreuil dans le genou, mais ce serait trop long et totalement hors-sujet.

N’empêche que voilà, cet aimant à malchance, quand on l’accompagne on sait tout de suite qu’il va lui arriver quelque chose de drôle, qui va peut-être lui faire mal mais qui va beaucoup nous faire rire. Parce qu’on est un peu moqueuses et que ce qui tombe sur la gueule des autres ça nous bidonne comme des baleines. Quand même, entre nous, on peut l’avouer, on ferait vachement moins le cétacé si c’était nous les victimes. Si tous ces coups du sort nous arrivaient à NOUS à cause de LEUR malchance.

Ben les copines de Julien Monnier, ça fait longtemps qu’elles ont arrêté de rire. En même temps, se faire greffer de la peau sur les fesses parce qu’on s’est assise sur une plaque de cuisson, c’est drôle que pour les autres. Du coup notre Julien a fait une croix sur toutes ses envies de bonheur conjugal et lorsqu’il rencontre Joanna et qu’il se rend compte qu’elle lui plaît, il ne fait rien pour la revoir.

Manque de bol, c’est elle qui le retrouve, et là, l’amour s’en mêle. Ah ben oui, c’est un film, alors on tombe très vite amoureux sinon on empiète sur la séance d’après. Elle se demande un peu pourquoi il lui arrive que des malheurs mais sans plus parce qu’elle ronronne de bonheur avec son amoureux au pays des Bisounours. Jusqu’au jour où son employeur lui propose de réaliser son rêve de petite fille et qu’elle se rend compte que sa succession de mésaventures risque de tout gâcher.

la chance de ma vieMais je n’en dis pas plus. A part que je me suis tenue les côtes une bonne partie du film et que ça fait du bien de voir une bonne comédie française et bien filmée en plus. Et puis la cerise sur le gâteau c’est le second rôle de Raphaël Personnaz (déjà vu dans La Princesse de Montpensier) parce que ça fait plaisir aux yeux.

Bande annonce La chance de ma vie

Il joue aux côté d’une Virgine Elfira pétillante et d’un François-Xavier Demaison qui n’en fait pas des tonnes. En bref, des blagounettes, des actions improbables et plein de petits malheurs qui nous feraient pas autant rire si c’était à nous qu’ils arrivaient. Comme quoi le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Les Commentaires
11

Avatar de Mushii-Concept
24 janvier 2011 à 23h08
Mushii-Concept
On a été le voir avec Copain et on a tout les deux bien ris. Meme si c'est vrai que la bande annonce devoile la moitiée des grosses blagues du film (comme souvent pour les comédies) j'ai trouvé Virginie Effira pas mauvaise (et pourtant j'avais peur ^^&quot
Une comédie vraiment sympatique a regarder entre amies ou avec cheri,pas le film du siecle mais vraimet je conseille !
0
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Revues de films

ti west 7
Cinéma

Désir et âgisme : le film d’horreur X est aussi terrifiant que sensible

Maya Boukella

02 nov 2022

3
Livres
Sponsorisé

Quelle héroïne de roman de fantasy êtes-vous ?

Humanoid Native
promising young woman
Pop culture

Promising Young Woman n’est pas un film féministe, c’est tout le contraire

Maya Boukella

24 oct 2022

17
everything leonine
Revues de films

Une mère chinoise met Marvel KO : foncez voir Everything Everywhere All at Once au cinéma

Maya Boukella

31 août 2022

1
I’m your man film
Cinéma

L’homme idéal est-il un robot ? On décrypte le film I’m your man

Maya Boukella

21 juin 2022

Sweat 3
Revues de films

SWEAT : une occasion manquée de parler de l’envers du décor de l’influence

Maya Boukella

15 juin 2022

1
MEN ALEX GARLAND
Cinéma

La masculinité toxique fait toute la terreur de MEN, nouveau film d’horreur d’Alex Garland

Maya Boukella

08 juin 2022

Affiche du documentaire Nous d'Alice Diop
Cinéma

Pourquoi Nous, le documentaire d’Alice Diop s’avère essentiel avant la présidentielle ?

Anthony Vincent

19 fév 2022

critique-licorice-pizza
Revues de films

Évadez-vous de cet hiver glacial avec Licorice Pizza, son acné, ses crop tops et sa romance adolescente

Kalindi Ramphul

06 jan 2022

matrix-4-critique
Revues de films

Matrix Resurrections : branlette intellectuelle ou génie méta ?

Kalindi Ramphul

22 déc 2021

4
une-femme-du-monde-critique-film
Revues de films

Naturaliste, nuancé, puissant : Une femme du monde parle de prostitution sans glamour ni misérabilisme

Kalindi Ramphul

10 déc 2021

La pop culture s'écrit au féminin