Live now
Live now
Masquer
jaurais fait comme elle
Société

« J’aurais fait comme elle » : tout comprendre sur l’affaire Priscilla Majani qui émeut les réseaux sociaux

L’histoire de Priscilla Majani, en cavale pendant onze ans avec sa fille, émeut et récolte une vague de soutien à l’approche du verdict. Elle est accusée de dénonciation mensongère et calomnieuse, soustraction et non-présentation d’enfants.

« J’aurais fait comme elle ». C’est une petite phrase que vous avez sûrement vu passer ces derniers jours. Pourtant, l’histoire de Priscilla Majani n’est pas neuve, mais reçoit dernièrement un regain d’attention, et surtout de soutien, notamment de la part d’actrices et militantes engagées contre les violences incestuelles comme Andrea Bescond et Corinne Masiero.

andrea bescond jaurais fait comme elle
Eva Darlan (Facebook)

Le 23 novembre 2022, Priscilla Majani a été condamnée en appel à Aix-en-Provence pour « dénonciation mensongère et calomnieuse, soustraction et non-présentation d’enfants ». Elle encourt cinq ans de prison dont quatre fermes.

Affaire Priscilla Majani : une cavale pour protéger sa fille

Les faits remontent à plus de dix ans : en février 2011, Priscilla Majani disparaît en s’enfuyant à l’étranger avec sa fille de 5 ans, Camille. Elle accuse le père de son enfant de viol et d’agression sexuelle. La plainte a été classée sans suite quelques mois plus tôt, notamment parce que le ton de l’enfant est jugé « récitatif » lors des auditions, ainsi qu’en raison d’une absence de traces physiques d’agressions sexuelles. Le père nie catégoriquement les faits.

La garde exclusive de Camille est refusée à Priscilla Majani. Face à la décision de ne pas poursuivre son ex-conjoint, la mère va choisir la fuite en vue de protéger sa fille. En effet, si elle venait à refuser de déposer leur enfant chez son ex-compagnon, c’est elle qui serait en tort et serait exposée à des poursuites judiciaires.

En orchestrant sa fuite et en disparaissant avec sa fille, Priscilla Majani va être visée par plusieurs mandats d’arrêts internationaux. En mars 2022, elle est arrêtée en Suisse lors d’un contrôle routier et rapatriée en France. Elle a été jugée en septembre à Toulon.

Une nouvelle plainte contre le père de Camille

Aujourd’hui, Camille, la fille de Priscilla Majani, est âgée de 17 ans et a porté plainte contre son père en Suisse pour des violences psychologiques, physiques et sexuelles rapporte L’Humanité. Elle rapporte avoir subi avant ses 5 ans des coups, des privations de nourriture, des attouchements et actes sexuels avec pénétration.

Les avocats des deux parties estiment que Camille est manipulée. Celui d’Alain Chauvet, le père de Camille, base sa défense sur le fait que cette dernière serait victime du syndrome d’aliénation parentale, argument récurrent pour décrédibiliser l’ex conjoint dans les conflits de garde d’enfants. Il fait souvent partie de la stratégie des pères violents pour obtenir la garde malgré des violences à l’égard de leurs enfants.

Une pétition a été lancée pour demander la relaxe de Priscilla Majani. Le verdict sera prononcé le 4 janvier. En attendant, le cas de Priscilla Majani a été fortement relayé sur les réseaux sociaux à travers la phrase « J’aurais fait comme elle » par de nombreuses personnalités et anonymes.

Un signe de solidarité, symbole d’une défiance envers une justice parfois défaillante à l’égard des victimes de violences sexistes et sexuelles, à commencer par les plus vulnérables.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Corinne Masiero (@corinnemasiero)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Alex Lutz (@alexlutzofficiel)

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

Une publication partagée par @viot__mathilde

À lire aussi : La justice condamne définitivement Alexandra Richard pour le meurtre de son conjoint violent


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

9
Avatar de Bloem
26 décembre 2022 à 15h12
Bloem
@Sophia2 Je ne connais pas l'histoire précise du terme.
Cependant je connais le cas où le père a enlevé les enfants, les a emmené dans à pays étranger et leur à fait croire que leur mère ne les aimait pas, les négligeait voire les maltraitait. Et que s'ils la voyaient c'est parce-qu'elle les avait abandonner. Et les enfants y ont cru.
Peu importe le nom que tu donnes, aliénation parentale ou autre, les enfants restent des être particulièrement fragiles et facilement manipulables.
Faut pas non plus oublier qu'il y a énormément d'enfants, de pères et de mères qui en sont victimes.
3
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Société

femme médecin
Société

Violences sexistes et sexuelles à l’hôpital : « 78 % des femmes médecins en subissent » (Interview)

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Giorgia Meloni // Source : Vox
Actualités mondiales

En Italie, une nouvelle loi autorise les militants anti-avortement à entrer dans les cliniques IVG

macron coupe du monde
Actualités France

Emmanuel Macron mécontente 3/4 des Français·e·s (et surtout les femmes), selon un nouveau sondage

1
Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l'exclusion de l'Afghanistan // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

JO 2024 : Friba Rezayee, première femme afghane à participer aux Jeux olympiques, demande l’exclusion de l’Afghanistan

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l'Unicef // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités mondiales

Leïla Bekhti alerte sur le sort tragique des enfants à Gaza, avec l’Unicef

"@Vidal Balielo Jr. / Pexels"
Actualités mondiales

Boom des stérilisations chez les américaines, deux ans après la révocation de Roe v. Wade

6
Trans Rights / Droits des personnes trans
Société

Transition de genre des enfants : le projet de loi LR épinglé pour ses « préconisations dangereuses »

C'est au collège Arthur Rimbaud qu'a eu lieu l'agression de Samara, 13 ans, suite à des semaines de cyberharcèlement via des comptes Fisha // Source : Capture d'écran vidéo Twitter
Actualités France

Agression de Samara, 13 ans, à Montpellier : c’est quoi un compte fisha, au cœur de l’affaire ?

2
Source : Aurore Bergé sur Europe 1 - Capture d'écran
Politique

Aurore Bergé aurait empêché le recrutement d’une fonctionnaire pour une raison révoltante

3

La société s'écrit au féminin