Live now
Live now
Masquer
Jeune femme utilisant la Y-Brush
Hygiène

J’ai testé la brosse à dents électrique Y-Brush et quel gain de temps !

La brosse à dents électrique est souvent recommandée pour une bonne santé bucco-dentaire. On a testé la Y-Brush, qui nettoie les dents en 10 secondes chrono !

Depuis le lancement du premier modèle dans les années 1950, la brosse à dents électrique s’est facilement frayé un chemin vers les salles de bains du monde entier.

Avec ses promesses de dents plus propres et d’hygiène bucco-dentaire améliorée, elle a vraiment tout pour plaire, et l’effort financier (qui peut être minime ou conséquent) qu’elle demande est rarement regretté. 

Pour vous aider à trouver le modèle le plus adapté à vos besoins, la rédaction de Madmoizelle en a testé plusieurs. Voici notre avis sur la très originale Y-Brush (à prononcer « ygrec brush »).

brosse-dents-electrique-y-brush

Pack start brosse à dents électrique de Y-Brush, 124,99€

Brosse à dents électrique Y-Brush : un OVNI dans la salle de bains

Impossible de passer à côté du look de la Y-Brush : avec sa brosse en forme de gouttière dentaire et sa base vert canard, elle ne ressemble en rien aux autres brosses à dents électriques du commerce. Son design est moins léché que celui de certaines de ses consœurs, elle fait moins son « petit effet » sur le meuble vasque, mais vous savez ce qu’on dit : « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » et les dents propres !

La brosse se compose de deux parties dissociables mais qui ne peuvent fonctionner séparément : la gouttière, qui contient les filaments en nylon qui éliminent la plaque dentaire, et le manche diffusant les vibrations soniques faisant danser les « poils » sur les dents et les gencives.

Après son utilisation, la gouttière peut être retirée et disposée sur un support spécifique (proposé dans certains kits ou vendu séparément au prix de 9,99 euros) ou sur le rebord d’un verre.

La base se charge grâce à un chargeur USB tout bête ; 8 heures de charge (environ une nuit) correspondent à trois mois d’utilisation bi-quotidienne.

Y-Brush, une brosse à dents simple d’utilisation (malgré les apparences)

Même si la Y-Brush ne ressemble pas à une brosse à dents électrique « traditionnelle », elle est aussi facile à utiliser

Après avoir légèrement humidifié la brosse, il suffit d’appliquer une fine couche de dentifrice dans toute la gouttière grâce à un applicateur spécifique (vendu 4,99 euros sur le site de la marque), ou de déposer une noisette de dentifrice sur sa langue avant de la passer sur les dents. 

Ensuite, on choisit le mode de vibration en appuyant sur le bouton présent sur la base : une fois pour le mode doux, deux fois pour le mode normal, et trois fois pour le mode intensif.

Puis on place la gouttière sur les dents du haut, on mord bien, et on appuie fermement pendant quelques secondes sur le bouton pour lancer le mode sélectionné. Il y a un coup de main à prendre, surtout que le bouton est un peu dur, mais rien de très compliqué

Pendant que la base vibre, il faut mâchouiller la gouttière tout en la faisant pivoter de gauche à droite, c’est ce qui permet de faire en sorte que toutes les dents soient bien nettoyées. 

Une fois la dizaine de secondes écoulée (pas de risque de se louper, la base arrête de vibrer), on retourne la brosse et on s’attaque aux dents du bas, sans remettre de dentifrice. On mord dans la gouttière, on écrase le bouton, et c’est parti ! Le brossage terminé, on rince la gouttière et on la met à sécher. Simple et efficace.

La technologie brevetée de la Y-Brush

Mais comment ça marche tout ça ? La gouttière est tapissée de 35 000 filaments en nylon inclinés à 45 degrés reproduisant la méthode de Bass, de manière à atteindre toutes les dents et faces dentaires en même temps. 

C’est d’ailleurs bien parce que toutes les zones sont traitées de façon simultanée que le brossage ne dure que 10 secondes

Il s’agit d’une technologie brevetée : la Y-Brush n’a rien à voir avec les copies en silicone qu’on peut trouver pour quelques dizaines d’euros sur le Web (et qui ne nettoient rien du tout). 

Pour se familiariser avec la brosse à dents, la marque conseille d’utiliser le mode « doux » de 15 secondes pendant la première semaine, avant de tester les deux autres modes de 10 et 5 secondes.

La Y-Brush, une brosse à dents électrique efficace et made in France

Une fois qu’on a compris son mode de fonctionnement, la Y-Brush est vraiment simple à utiliser, et quel gain de temps ! Dès la première utilisation, on sent vraiment ses dents bien propres

Psychologiquement, c’est plus difficile de se convaincre qu’on a parfaitement nettoyé ses chicots en dix secondes de brossage (comparé aux deux minutes habituelles), mais cette sensation s’estompe au fil des utilisations. 

Vraiment, c’est un bon produit qui, en plus d’être efficace, fait gagner quelques précieuses minutes matin et soir.

Il conviendra à la majorité des gens, à condition de ne pas avoir un réflexe nauséeux trop développé : ce serait dommage de recracher la gouttière avant la fin des dix secondes de brossage. 

Niveau prix, le « Pack Start », qui contient la Y-Brush ainsi qu’un chargeur USB, coûte 124,99€, un prix largement justifié par une technologie brevetée et une fabrication française.

La brosse, qu’il faut changer tous les six mois, est vendue 29.99€. Elle est plus chère qu’une tête de brosse à dents électrique classique, mais on peut la garder deux fois plus longtemps, alors on finit par s’y retrouver.

test-brosse-dents-y-brush

Pack start brosse à dents électrique de Y-Brush, 124,99€

À lire aussi : J’ai testé la brosse à dents électrique Philips Sonicare Prestige 9900 : que de luxe, mes aïeux

L'affiliation sur Madmoizelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de Madmoizelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
7

Avatar de lilipoune
12 décembre 2021 à 07h00
lilipoune
@Virginie Lamort de Gail
Il n’est pas possible de faire tout dire à un article, mais il convient tout de même d’examiner le pourquoi de l’inefficacité de la brosse à dent proposée dans l’étude et de déterminer si tout ou partie des résultats peut être extrapolé à une autre brosse à dent similaire en design. Dans l’étude citée plus haut, il s’agit d’une brosse à dent au design en tout point similaire à la Y brush, à l’exception du type de poils. Dans la discussion de l’article, il est mentionné que le type de poil est en effet, une des causes de l’inefficacité. Cependant, le design même de la brosse à dent pose également un problème. Elle ne s’adapte pas à toutes les dentitions. Les poils ne peuvent pas atteindre toutes les surfaces de la dent. Les poils n’atteignent pas les gencives. Ce sont des éléments essentiels d’une brosse à dent. Alors bien évidement, je n’ai pas les deux modèles sous la main pour mesurer et comparer la longueur des poils et la taille de l’embout, mais objectivement, il est plus que raisonnable d’extrapoler à partir d’une des seules études scientifiques disponible à ce sujet.
Maintenant, il semblerait que Y-brush soit en ce moment assez agressif au niveau de la communication. Je peux voir sur d’autres sites plusieurs articles, des tests, etc. Beaucoup de journalistes ont testé la Y-brush avec un révélateur de plaque (pas juste en passant la langue sur les dents), et les résultats, bien qu’étant moins bon qu’avec un brossage classique (manuel ou électrique), est bien meilleur qu’avec des brosses à dent en forme de U avec des poils en silicone. Cependant, on peut voir (et en cela, il semble qu’extrapoler l’article scientifique fait sens) que les gencives ne sont pas atteintes (il reste de la plaque) et que, à moins d’avoir une dentition parfaite, sans petit chevauchements ou espaces inter dentaire, il reste aussi de la plaque dans ces espaces non parfaitement alignés, cela même en machouillant la brosse. La plupart des tests/journalistes indiquent donc dans leurs articles, contrairement à Madmoizelle, que cette brosse à dent donne des résultats imparfaits. Beaucoup mentionnent que Y-Brush pourrait être une bonne solution d’appoint, une poignée de fois par semaine, mais qu’il serait inconscient de passer totalement à la Y-brush et qu’il convient de se brosser les dents de manière traditionnelle très régulièrement.
Maintenant, je souhaite vraiment qu’une brosse à dent de ce type, efficace, étude à l’appui, puisse voir le jour, puisque cela améliorerait le quotidien de millers de personnes avec des troubles moteur, voir mentaux. Peut-être que Y-brush, en l’état actuel est déjà une solution bénéfique pour ces personnes, par rapport à leur situation actuelle, et je ne peux qu’encourager cela. Mais cela ne me parait pas sain de promouvoir pour le commun des mortels une brosse à dent qui semble (selon les tests en lignes, qui ne sont pas réalisé par des scientifiques, mais qui sont les seules sources à disposition) au contraire diminuer l’efficacité du brossage par rapport à une brossage classique.
Cela pose également une vraie question par rapport aux autres tests réalisé sur Madmoizelle, par example, les masques à Led que l'ont a beaucoup vu ces derniers temps. Y-a t'il une vraie recherche de "dangerosité" effectuée par les journalistes, ou juste "j'ai la sensation que c'est propre", "je ne sens pas de chaud sur mon visage, donc les leds ne sont pas dangereuse", etc.
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Hygiène

Hygiène
emma-watson-deodorant-naturel-aurelia

On vous dit tout sur le déodorant naturel et vegan dont Emma Waston ne peut plus se passer

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Hygiène
cosmetique-cbd-greeneo
Sponsorisé

Cosmétiques au CBD : pourquoi on devrait se laisser tenter

Hygiène
ok2

Déodorant challenge : pourquoi ce nouveau défi TikTok commence à inquiéter ?

Barbara Olivieri

27 juin 2022

11
Beauté
transpiration-causes-solutions

Transpiration : nos astuces pour survivre à la chaleur en toute dignité

Hygiène
ok-2

Le secteur de la beauté a augmenté ses prix de 7% mais quels sont les produits les plus touchés ?

Barbara Olivieri

30 mai 2022

Hygiène
vulve-hygiene-intime-recommandations

Prendre soin de sa vulve : ce que les spécialistes recommandent

Santé
ok-2

Allergies au pollen : les masques peuvent aider à se protéger, mais à quelle condition ?

Barbara Olivieri

20 mai 2022

Hygiène
fava-protections-hygièniques-responsable
Sponsorisé

J’ai testé Fava, et ça a changé mes règles

Hygiène
meilleur-shampoing-solide-bio

Ce shampoing solide a été élu meilleur produit bio de 2022

Beauté
poil-rasage-epilation-repousse

Non, le rasage et l’épilation ne modifient pas le poil (même si on a l’impression du contraire)

La beauté s'écrit au féminin